Que signifie protéine animale ?

Définition protéine animale:

Une protéine animale est une protéine dont l'origine est un animal (viandes, poissons et insectes inclus), ou un produit dérivé animalier comme les produits laitiers et les oeufs. Les protéines animales sont complétées dans l'alimentation des omnivores par les protéines végétales parmi les sources de protéines.

Seule l'eau douce ne peut être produite par un organisme: elle doit être apportée dans l'alimentation, tout comme les protéines.

Le poisson donne des protéines animales:
Protéines animales avec des poissons
Les poissons sont riches en protéines animales, mais aussi une excellente source de vitamines. Toutes les parties d'un poisson peuvent être exploitées, y compris le sang, les arêtes et les yeux en plus de la chair, pour fabriquer des farines animales par exemple.


Quelles protéines animales?

Les aliments riches en protéines en protéines animales (par ordre alphabétique) sont:oeufs (tous, poule, canard, oie, caille...),poissons (poissons marins, poissons d'eau douce),produits laitiers (lait, fromage -fromage au lait cru, formage à pâte cuite-, fromage blanc, yaourt),viandes (viandes rouges et viandes blanches, charcuterie).
Les études menées par des biochimistes (en 1914) ont montré que les rats recevant des protéines animales prenaient du poids plus rapidement que les rats ne recevant que des protéines végétales. Il a été prématurément conclu que les protéines animales sont "de meilleure qualité" que les protéines végétales. En fait, ultérieurement, avec quelques protéines végétales de haute qualité (pomme de terre, soja), un régime alimentaire équivalent peut être obtenu, principe retenu par les flexitariens, végétariens, végétaliens et végans.

Le fromage apporte des protéines animales:
Le fromage au lait cru contient des protéines animales (ici un Coulommiers)
Des protéines animales sont contenus dans tous les fromages, comm ici avec un Coulommiers, un fromage au lait cru.

La quantité totale de protéines utilisées comme matière première renouvelable est majeure dans les pays industrialisés. Il n'y a aucune information précise sur l'origine de ces protéines, mais il faut supposer qu'elles sont dans une large mesure d'origine animale.


Importance économique des protéines animales:

Les protéines animales sont d'une importance capitale pour l'industrie chimique, technique et biotechnologique. En particulier, la gélatine joue un rôle central, qui en Europe provient principalement du fendage des bovins, de la peau de porc et des os de bovins et de porcs. Par exemple, en Europe, environ 120 000 tonnes de gélatine sont produites chaque année en qualité alimentaire (70% de peau de porc, 18% d'os, 10% de bas produits bovine, 2% d'autres). Environ 90 000 tonnes de gélatine sont utilisées, dont 2/3 dans le secteur alimentaire et la moitié du reste dans le secteur de l'alimentation animale. Environ 15 000 tonnes sont utilisées dans les industries chimiques et pharmaceutiques. Les principaux domaines d'application sont dans l'industrie pharmaceutique, avec des enrobages de comprimés et de préparations de vitamines (gélules dures et molles) et de suppositoires à la gélatine. En outre, la gélatine est utilisée pour les éponges hémostatiques et comme substitut du plasma sanguin. En photographie analogique, la gélatine est à la base des couches photosensibles sur le film et sur le papier photo. Les papiers d'impression pour l'impression d'images couleur sont enduits de gélatine.

Outre la gélatine, la caséine est une source importante de protéines pour l'industrie chimique: la protéine extraite des protéines du lait est principalement utilisée comme revêtement pour les papiers glacés et comme additif pour le couchage des couleurs (environ 1-2% selon les fabricants). La caséine du lait est également utilisée comme adhésif d'étiquette sur les bouteilles en verre.

Même le sang des animaux est utilisé, sous forme de farine animale. L'utilisation de protéines de la farine de sang pour la production de bioplastiques (par exemple, les pots de plantes) est encore en cours de développement, ainsi qu'un procédé de production biotechnologique de fibres à partir de protéines de soie pour la transformation en mousses, non-tissés ou films.


Importance physiologique des protéines animales:

Les protéines sont des nutriments essentiels pour le corps humain. Alors que la plupart des microorganismes et des plantes sont capables de biosynthèse des vingt acides aminés standard, les animaux, y compris les humains, doivent obtenir certains de ces acides aminés à partir du régime alimentaire. Ceci est dû au manque de protéines animales dans certaines enzymes clés qui ont pour fonction de synthétiser ces acides aminés.

Les acides aminés que le corps n'est pas capable de synthétiser par lui-même sont appelés acides aminés essentiels. Les animaux peuvent obtenir des acides aminés en mangeant des aliments qui contiennent des protéines. Les protéines ingérées sont transformées en acides aminés par digestion, ce qui implique la dénaturation de la protéine par l'exposition à l'acide et l'hydrolyse par des enzymes appelées protéases. Certains des acides aminés ingérés sont utilisés pour la biosynthèse des protéines, tandis que d'autres sont convertis en glucose par gluconéogenèse ou entrent dans le cycle de l'acide citrique.

Les protéines animales sont des "protéines complètes" alors que les protéines végétales ont besoin d'être associées entre elles pour pouvoir apporter les acides aminés qui sont indispensables à l'alimentation des animaux.


Besoins diététiques:

Il existe un débat considérable sur les besoins en matière de consommation de protéines, animales ou végétales. La quantité de protéines requise dans le régime alimentaire d'une personne est déterminée en grande partie par la consommation totale d'énergie et de glucides, par les besoins en azote et en acides aminés essentiels, la composition et la masse corporelle, le taux de croissance, niveau d'activité physique et présence de blessures ou de maladies. Une activité physique élevée et une augmentation de la masse musculaire augmentent le besoin de protéine. Le besoin est également plus important pendant l'enfance, la grossesse ou l'allaitement, ou lorsque le corps se remet d'un traumatisme ou d'une opération.

En moyenne, le besoin quotidien en protéines d'un humain est d'environ 50 g pour les femmes par jour, mais de 60 g pour les hommes. La différence entre homme et femme tient à leur poids.

Voici quelques exemples de protéines animales très utiles dans les aliments courants pour leur richesse:100 g de poulet = 21 g de protéines;100 g de steak haché = 19 g de protéines;100 g de cabillaud = 18 g de protéines;2 oeufs de poule = 13 g de protéines.


Utilisation industrielle de nouvelles sources de protéines animales:

Les insectes entrent de plus en plus en jeu dans les sources de protéines animales. En tant que remplacement à part entière de farine de poisson riche en protéines avec de la farine de larves de mouches, une entreprise cultive des millions de mouches domestiques Musca domestica sur des sites agricoles (notamment en Afrique du Sud). Un kilogramme d'œufs de mouches peut produire environ 380 à 420 kilogrammes de protéines en seulement 72 heures.

Grâce à la production à grande échelle, une grande partie de la production mondiale de farine de poisson pourrait être sauvée et les océans du monde pourraient se passer de la pêche industrielle. En 2012, la société "Agriprotein" veut se lancer dans la production de masse. 65 tonnes de sang provenant d'abattoirs conventionnels sont nécessaires chaque jour pour utiliser 100 tonnes de larves de mouches dans un délai d'environ 3 jours à une longueur d'environ 12 mm chacune. Au cours du séchage, on peut ainsi obtenir chaque jour 20 t de produit protéique en broyant la farine d'asticot et en la granulant.

Des "protéines" sont employées comme additif pour shampooing appliqués pour l'homme et pour le toilettage des animaux (avec un effet de brillance) sont obtenus à partir des restes de pupes du ver à soie, après le détachement des fils de soie du cocon.

Voir les synonymes de protéine animale.
Revoir la définition protéine animale ... La définition PROTEINE ANIMALE a été vue 701 fois. Publié le 22/04/2018. Modifié le .