L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de peptidoglycane

Que signifie peptidoglycane ?

Définition peptidoglycane:

Un peptidoglycane, une glycoprotéine, est une molécule structurale de la paroi cellulaire bactérienne, constituée d'un squelette glucidique associé à des tétrapeptides latéraux. Il contient des molécules de n-acétylglucosamine et d'acide N-acétylmuramique. Communément appelés peptides polysaccharides, les peptidoglycanes sont des macromolécules composées de sucres et d'acides aminés qui se trouvent dans la paroi cellulaire de bactéries.

Les bactéries à Gram positif et à Gram négatif ont une couche de peptidoglycane conférant la résistance dans leur paroi cellulaire. L'épaisseur de la paroi est différente, avec des Gram positifs de 20 à 80 nm et des Gram négatifs de moins de 10 nm, à l'exception des mycoplasmes et spiroplasmes appartenant au domaine des bactéries, qui n'ont pas de paroi cellulaire et donc pas de paroi de muréine, ainsi que les Planctomycètes qui ont une paroi S-couche riche en protéines.

Structure d'un peptidoglycane (muréine):
Un peptidoglycane (structure moléculaire)
La structure moléculaire d'un peptidoglycane de muréine montre un tétrapeptide. Une caractéristique importante du tétrapeptide est la présence d'acides D- aminés tels que la D-alanine ou l'acide D-glutamique, qui sont formés de manière enzymatique par des racémases provenant des acides L- aminés correspondants.


Un peptidoglycane est un composant de la paroi bactérienne maintenant la forme des cellules et assurant une protection mécanique contre la pression osmotique.

Le peptidoglycane ou muréine (mucocomplexe, mucopeptide) est un copolymère formé par une séquence alternée de N-acétyl-glucosamine et d'acide N-acétylurique liée par des liaisons bêta-1,4. Le peptidoglycane est très résistant et protège les bactéries de la rupture osmotique dans les milieux aquatiques et donne différentes formes de bactéries. La chaîne est droite et non ramifiée. Il constitue la structure de base de la paroi cellulaire des bactéries et Prochlorophyta. Les archéobactéries ne possèdent pas de muréine, mais pseudopeptidoglucane formé par N-acétyl-glucosamine lié à N-acétyltalosaminomurámico par liaison bêta-1,3.

Les acides aminés D sont spécifiques de la paroi bactérienne, on ne les retrouve jamais ailleurs.

L'épaisseur de la paroi est nettement supérieure chez les bactéries dites à Gram+ et est en contact direct avec le milieu extracellulaire. À l'inverse chez les bactéries à Gram-, le peptidoglycane est plus fin et enchâssé entre deux membranes plasmiques. C'est cette différence qui confère une réactivité différente de ces deux types de cellules au colorant de Gram, à l'origine de la classification dichotomique des bactéries en "Gram positives" et "Gram négatives".

Les pénicillines inhibent la dernière étape de la synthèse du peptidoglycane, une étape de réticulation, la transpeptidation. La transpeptidation est le raccordement du peptidoglycane nouvellement formé avec l'ancien. Cette synthèse étant inhibée, des mécanismes de lyse cellulaire (encore non totalement expliqués) se déclenchent: les pénicillines ont donc un effet bactéricide, comme les autres antibiotiques de la famille des bêta-lactamines.

Voir aussi un protéoglycane.

Voir les synonymes de peptidoglycane.
Revoir la définition peptidoglycane ... La définition PEPTIDOGLYCANE a été vue 12945 fois. Publié le 10/10/2007. Modifié le .