L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de acides gras

Que signifie acides gras ?

Définition acides gras:

Les acides gras sont des molécules possédant une longue chaîne hydrocarbonée hydrophobe et un groupement carboxyle très hydrophile à une de ses extrémités; ce groupement permet facilement la formation de liaisons covalentes (esters, amides) avec d'autres molécules. Les acides gras sont, pour beaucoup, biosynthétisés par l'organisme grâce à un ensemble de processus métaboliques, la lipogenèse. Ils sont généralement apportés en quantité suffisante (voir trop...) par l'alimentation.

Par définition, un acide gras est un lipide formé d'une chaîne hydrocarbonée plus ou moins longue comportant un groupe carboxyl (-COOH) à une extrémité et un groupe méthyl (-CH3) à l'autre extrémité. Un acide gras est ainsi un acide organique à chaîne hydrocarbonée aliphatique à nombre pair de carbones, hydrophobe, saturée ou non, de longueur variable et généralement non ramifiée.

Vue en 3D de différents acides gras:
Divers acides gras et leurs chaînes
Les divers acides gras se distinguent entre eux par la longueur de leur chaîne et la position des éventuelles doubles liaisons entre atomes de carbone. Ceux qui possèdent de telles doubles liaisons sont dits "insaturés", ceux qui n'en ont pas sont dits "saturés".


Les familles d'acides gras sont caractérisées par deux nombres séparés par deux points: le nombre de carbone et le nombre de double liaisons. Par exemple l'acide palmitique (16:0) possède 16 atomes de carbones et aucune double liaison. Lorsqu'il existe de telles doubles liaisons, on indique ensuite leur position entre parenthèses, par la lettre grecque R suivie du numéro des atomes de carbone concernés. D'une manière générale, la formule chimique peut être formulée sous la forme d'un acide gras générique R-COOH dans laquelle R représente la chaîne hydrocarbonée qui identifie l'acide particulier.

Les acides gras, en partie des phospholipides et des glycolipides, sont des molécules constituant la bicouche lipidique de toutes les membranes cellulaires. Chez les mammifères, y compris l'Homme, la plupart des acides gras sont trouvés sous forme de triglycérides, dans lesquels les extrémités des molécules carboxylique (-COOH) de trois acides gras estérifiés avec chacun des groupes hydroxyle (OH) de glycérol (glycérine, le propanetriol); des triglycérides (lipides) sont stockés dans le tissu adipeux.

Les acides gras sont des molécules amphipathiques, à savoir une région apolaire hydrophobe (chaîne hydrocarbure) qui repousse l'eau et une région polaire hydrophile (extrémité carboxylique) qui interagit avec l'eau (H2O). L'acide gras à chaîne courte est plus solubles qu'un acide gras à longue chaîne, car la région hydrophobe est plus courte.

Si les acides gras sont placés dans de l'eau ou un autre solvant polaire, ils forment une couche superficielle en raison de la faible densité; ils forment un film avec leurs "queues" (la partie non polaire) vers le haut, hors de l'eau, et ne sont donc pas en contact avec le même et la tête polaire sous l'eau. Si une agitation survient, les queues ont tendance à interagir avec l'autre via des interactions hydrophobes créant un environnement sans eau, telle qu'une micelle, soit monocouche ou bicouche.

Les acides gras saturés sont des acides gras sans doubles liaisons entre atomes de carbone; ils ont tendance à former des chaînes longues et à être solides à température ambiante, à l'exception de la chaîne courte.

Les acides gras insaturés sont des acides gras avec des doubles liaisons entre les atomes de carbone; ils sont habituellement liquides à température ambiante. On y distingue les acides gras monoinsaturés et les acides gras polyinsaturés.

Certains sont appelés acides gras essentiels (linoléique, linolénique ou arachidonique) car le corps ne peut pas les synthétiser: ils doivent donc être obtenus par l'alimentation.

Un acylcoenzyme A, ou acyl-coenzyme A (deux orthographes valides), souvent abrégé en acylcoA est une molécule intermédiaire de la voie de dégradation des acides gras, résultant de la combinaison entre un acide de type acide gras et une coenzyme A par une acylcoA synthétase.

Voir aussi les glucide, amine et acide aminé.

Voir les synonymes de acides gras.
Revoir la définition acides gras ... La définition ACIDES GRAS a été vue 7683 fois. Publié le 29/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):