Suivez le portail aquariophile:

Dauphin : explications

Que signifie dauphin ?

Définition courte : Le terme de dauphin indique généralement un groupe paraphylétique des mammifères appartenant à l'ordre des cétacés marins, incluant les groupes de la famille Delphinidae, les dauphins océaniques, et Platanistoidea, les dauphins de rivière, dont les membres sont généralement de petite taille. L'orque-épaulard est le plus grand delphinidé.

Définition dauphin

Le dauphin est un mammifère aquatique marin, parfois d'eau douce, un odontocète de l'ordre des Cétacés et de la famille des Delphinidés. Le dauphin est un excellent nageur, vivant en troupe. La taille des dauphins varie de 2 à 8 mètres et ce n'est pas un poisson ! Si le dauphin est surtout un animal marin, il existe des dauphins d'eau douce, les botos au Nord de l'Amérique du Sud avec les inies. La plupart des espèces pèsent de 50 à 200 kg. L'orque, qui est un dauphin, détient des records avec une taille de 9,5 mètres pour un poids de 9 tonnes.

Un dauphin dans l'eau :
Un dauphin
Ce dauphin commun semble sourire, en vue anthropique.

Il y a plus de quarante espèces de dauphins (44 à août 2014) pour 17 genres, les dauphins se trouvent dans le monde entier, principalement dans les mers peu profondes des plateaux continentaux et sont carnivores, mangeant principalement des poissons et des calmars. La famille des delphinidés, le plus grand dans l'ordre des cétacés, a évolué relativement récemment, il y a environ dix millions d'années, au miocène.

L'avant-dernière espèce de dauphin découverte date de 2011 avec Tursiops australis. L'orque épaulard est également un delphinidé. La femelle est parfois appelée dauphine. La dernière espèce de dauphin décrite date du 22 janvier 2014 avec un boto brésilien et l'espèce Inia araguaiaensis : il aura fallu attendre près de 100 ans pour qu'un nouveau dauphin d'eau douce soit reconnu comme taxon séparé.

Une description :

La symbolique du dauphin, comme celui ci-dessus qui semble sourire, est largement employée depuis l'antiquité :Le dauphin fut pris par les anciens comme l'emblème de la vélocité, parce qu'il est si agile qu'il s'élance parfois jusque par-dessus les antennes des navires.Cette idée de célérité que réveille naturellement l'image du dauphin a pu engager les premiers chrétiens à l'adopter comme emblème de la diligence avec laquelle ils doivent, selon la recommandation si souvent répétée dans les saintes Écritures, accomplir les oeuvres du salut, et se hâter vers le prix proposé.Pline et Élien ont expliqué, à son propos, de quelle manière on est parvenu à utiliser son image comme symbole d'amour.

Ces mammifères sont de l'ordre des cétacés. Leur taille est moyenne, ou même relativement petite en comparaison de celle des animaux les plus voisins par leur organisation. Leur tête n'est pas monstrueuse comme celle des cachalots et des baleines, mais au contraire tout à fait proportionnelle à leur corps. Leurs mâchoires sont plus ou moins avancées, en forme de bec, et tantôt leurs bords sont entièrement garnis de dents nombreuses, coniques et aiguës, tantôt ces bords n'en présentent qu'un très petit nombre ou même n'en ont pas du tout. Ils n'ont jamais de fanons; leurs évents ont une ouverture commune en forme de croissant sur la tête. Le corps est allongé, lisse; les extrémités antérieures sont devenues nageoires, la queue est aplatie horizontalement et bifurquée, le dos est le plus souvent muni d'une nageoire triangulaire, les mamelles, au nombre de deux, sont placées auprès des organes de la génération; la verge des mâles est garnie d'un os dans son intérieur, comme celle des mammifères carnivores, et elle est protégée dans un fourreau, etc.

embryon de dauphin dans le placenta :
L'embryon du dauphin
Vue de l'embryon du dauphin in-utérin, dans le ventre d'une femelle dauphine. Cet embryon de dauphin dans le ventre placentaire de sa mère est déjà parfaitement développé.

Les dauphins n'ont ni le corps écailleux, ni la queue recourbée, ni la grosse tête que leur donnent les peintres dans les arabesques et autres ornements, mais ils ont une forme de poisson. Leur peau lisse et nue est souvent d'une couleur noirâtre, leur figure est ovale et leur tête finit le plus ordinairement en pointe ou en bec. Le milieu de leur corps est la partie la plus large et la plus épaisse. Leur langue est crénelée sur ses bords, ils n'ont pas de vésicule du fiel, et le trou de Botal n'est pas ouvert chez eux. Ils ont les nerfs olfactifs extrêmement petits, et possèdent derrière les yeux deux petits conduits pour l'ouïe. Leurs mâchoires sont le plus souvent bordées d'une rangée de dents pointues dont le nombre varie beaucoup suivant les âges et les circonstances. Une certaine variété en a jusqu'à 56 au niveau de la mâchoire supérieure, et 60 au niveau de l'inférieure, mais la plupart en ont bien moins ; elles s'emboitent parfaitement entre elles. Leur estomac est, pour le plus grand nombre, divisé en plusieurs cavités ou poches, comme celles des animaux ruminants, ils n'ont point de coecum, leurs autres intestins sont environ quatre à cinq fois aussi longs que tout leur corps.

On observe que les animaux du genre des dauphins sont pourvus d'un cerveau proportionnellement plus considérable que celui des autres cétacés, et qu'ils sont les plus intelligents de tous.

Autant les baleines sont pesantes, sauvages et stupides, autant les dauphins sont agiles, familiers et doués de facultés intellectuelles. Les premières ont fixé leur séjour entre les glaces polaires où elles vivent presque solitaires et se nourrissent de mollusques, de vers qu'elles écrasent sous leurs fanons ; les dauphins, au contraire, se répandent sur la face de toutes les mers, les sillonnent en troupes vagabondes, et font des ravages parmi les bancs de poissons. Le naturel des baleines est débonnaire et pacifique, elles n'ont aucune arme naturelle, et ne font point usage de leurs forces pour opprimer les tribus d'animaux qui demeurent parmi elles. Satisfaites de leur puissance, elles jettent des regards de protection et de paix sur tous les êtres qui les entourent, et règnent plutôt par le respect qu'elles génèrent que par le despotisme dont elles pourraient user.

En revanche, la famille des dauphins est armée de dents, leur caractère est violent, carnivore, prédateur et cependant affectueux, capable d'attachement et par ailleurs moins brutale que d'autres variétés de cétacés. Leur instinct est plus parfait, leur naturel plus susceptible de sociabilité, plus vif, plus sensible et plus délicat. Ces grosses masses organisées, ces lourdes et colossales baleines sont des êtres apathiques, bruts, grossiers, insensibles ; tandis que des espèces d'une taille moins disproportionnée montrent plus de sensibilité, d'instinct et d'intelligence; comme si la nature avait voulu dédommager leur faiblesse par ces dons, et faire racheter par les désavantages de l'esprit les qualités du corps, afin d'égaler, en quelque sorte, les animaux entre eux, et les maintenir dans une mutuelle indépendance les uns des autres.

Le grand dauphin Tursiops truncatus en plein saut :
Le grand dauphin Tursiops truncatus
La femelle dauphin a des mamelles, attestant de son appartenance au groupe des mammifères.

Les dauphins sont, en quelque sorte, les ennemis innés des baleines, et souvent ils les attaquent avec vigueur, et se réunissent en société pour les chasser. Leurs moeurs sont turbulentes, actives, celles des baleines sont timides et lentes. Les premiers font la guerre aux poissons, les poursuivant rapidement dans tout l'océan, les deuxièmes demeurent surtout près des pôles, aspirent à la tranquillité et le repos, vivent isolées ou par couples ; les dauphins, au contraire, s'attroupent en légions. Ainsi les caractères de ces deux familles sont en perpétuelle opposition.

Toutes les espèces de dauphins :

Liste des espèces du sous-ordre Odontoceti, les baleines à dents :Famille Delphinidae, les dauphins océaniques :Genre Delphinus :Delphinus capensisDelphinus delphisGenre Tursiops :Tursiops truncatusTursiops aduncusTursiops australisGenre Lissodelphis :Lissodelphis borealisLissodelphis peroniiGenre Sotalia :Sotalia fluviatilisSotalia guianensisGenre Sousa :Sousa chinensisSousa plumbeaSousa teusziiSousa sahulensisGenre Stenella :Stenella frontalisStenella clymeneStenella attenuataStenella longirostrisStenella coeruleoalbaGenre Steno :Steno bredanensisGenre Cephalorhynchus :Cephalorhynchus eutropiaCephalorhynchus commersoniiCephalorhynchus heavisidiiCephalorhynchus hectoriGenre Grampus :Grampus griseusGenre Lagenodelphis :Lagenodelphis hoseiGenre Lagenorhynchus :Lagenorhynchus acutusLagenorhynchus obscurusLagenorhynchus crucigerLagenorhynchus obliquidensLagenorhynchus australisLagenorhynchus albirostrisGenre Orcaella :Orcaella heinsohniOrcaella brevirostrisGenre Peponocephala :Peponocephala electraGenre Orcinus :Orcinus orcaGenre Feresa :Feresa attenuataGenre Pseudorca :Pseudorca crassidensGenre Globicephala :Globicephala melasGlobicephala macrorhynchusGenre (disparu) Australodelphis :Australodelphis mirusFamille Platanistidae :Platanista gangetica avec 2 sous-espèces :Platanista gangetica gangeticaPlatanista gangetica minorFamille Iniidae :Inia araguaiaensisInia boliviensisInia geoffrensisFamille Lipotidae :Lipotes vexillifer (probablement éteint depuis décembre 2006)Famille Pontoporiidae :Pontoporia blainvillei
On connaît donc aujourd'hui 43 espèces de dauphins vivants (non fossiles). Toutes ces espèces bénéficient d'une nage extrêmement agile, elles surpassent, dans leur rapidité, celle du vol des oiseaux. Ce sont, en général, des animaux gais, qui aiment jouer au milieu des ondes, qui font preuve d' un grand attachement les uns envers les autres, et surtout pour leurs petits. Leur chair est huileuse, noirâtre, grasse comme celle du cochon (d'où vient le mot de marsouin, cochon de mer, que portent quelques-uns d'entre eux), mais le goût est rance, l'odeur est forte et rebutante. Les Groenlandais laissent cette chair se faisander pour l'attendrir avant de la cuire, puis la manger au cours de leurs meilleurs repas. Plusieurs peuples maritimes se nourrissent de ces animaux.

Ces espèces de cétacés sont voraces, et s'élancent avec gloutonnerie sur tout ce qu'elles rencontrent. Elles suivent même les vaisseaux, pour la plupart, afin de se nourrir des déchets qui auront été rejetés en mer. L'excessive rapidité avec laquelle ces animaux se déplacent est à l'origine de l'appellation "flèches de mer" parfois donnée par les matelots.

L'hybridation des dauphins : les wolphins

En 1933, trois dauphins étranges, échoués sur les côtes irlandaises, ont semblé être des hybrides entre le dauphin Risso et les grands dauphins. Des accouplements ont été repris plus tard en captivité, permettant de produire un delphineau hybride. En captivité, un requin-bec et un dauphin à dents rugueuses ont permis de produire aussi des descendants hybrides. Un hybride commun du dauphin bec vit au SeaWorld de Californie. D'autres hybrides de dauphins vivent en captivité dans le monde ou ont été signalés dans la nature, tels qu'un hybride de dauphin bec de l'océan Atlantique. L'hybride le plus connu est le "wolphin", un faux hybride orque-dauphin. Le "wolphin" est un hybride fertile ! Deux wolphins vivent actuellement au Sea Life Park à Hawaï , le premier est né en 1985 à partir d'une orque mâle et une femelle dauphin à bec. Des wolphins ont également été observés dans la nature.

Type : nom commun. Genre : masculin.
Traduction dauphin en anglais : dolphin.
Synonyme dauphin : souffleur, orque, épaulard, wolphin.

Revoir la définition dauphin ... La définition DAUPHIN a été vue 75675 fois. Publié le 27/02/2011. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)