L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de tapetum

Que signifie tapetum ?

Définition tapetum:

En zoologie, le tapetum, en zoologie, désigne la couche réfléchissante située derrière l'oeil dont sont pourvues certaines espèces "lumineuses". En botanique, Le tapetum est un tapis, une couche de cellules nutritives trouvées dans le sporange, en particulier dans les anthères des plantes à fleurs.

Les tapetums d'une anthère:
Le tapetum dans une anthère
Le tapetum botanique est un tissu dans le sporange (en particulier l'anthère) qui fournit la nutrition pour la croissance des spores.

Le tapetum botanique:

En botanique, la couche de cellules anthères entourant les cellules souches des microspores et, après la méiose, les microspores et, plus tard, les grains de pollen est appelé un tapetum. Le tapetum est constitué de cellules riches en nutriments, car elles sont responsables de nourrir les cellules souches des microspores tout au long de leur développement. Les cellules du tapetum peuvent avoir un noyau de cellule unique (cellules mononucléaires) ou plusieurs (cellules multinucléées) en fonction du taxon considéré. De nombreuses substances dérivées de l'anthère recouvrent les grains de pollen après l'anthèse et sont responsables du phénomène d'auto-incompatibilité chez de nombreuses espèces.

Le tapetum est important pour le développement des grains de pollen. Les cellules sont généralement plus grandes et ont normalement plus d'un noyau par cellule. Comme les cellules sporogènes subissent une mitose, les noyaux des cellules du tapetum se divisent également. Parfois, cette mitose n'est pas normale en raison de laquelle de nombreuses cellules de tapetum qui deviennent multinucléées à maturité. Parfois, la polyploïdie et la polyténie peuvent également être observées. La constitution nucléaire inhabituellement élevée du tapetum aide en fournissant des éléments nutritifs et des molécules régulatrices pour les grains de pollen en formation. Les procédés suivants sont responsables de:l'endomitose;la mitose normale pas suivie par la cytokinèse;la formation des noyaux de restitution;l'endoreduplication.
Le tapétum aide à la formation du tapis de pollen, au transport des nutriments vers le côté intérieur de l'anthère, la synthèse de l'enzyme de callase pour la séparation des tétrades des microspores.

Le tapetum est le tissu responsable de la nutrition des microspores, de la formation d'une partie de l'exine et de la synthèse et de la libération de substances qui formeront le ciment trifine et pollen. Ses cellules ont un cytoplasme très dense, sont généralement 2-4 nucléées ou avec un noyau polyploïde. Deux types de tapis tapetum être différenciés en fonction de leur fonctionnement: le tapetum sécrétoire ou tapetum glandulaire et le tapetum invasif ou tapetum amiboïde.

Le tapetum sécrétoire (sécréteur) développe une activité sécrétrice, puis son contenu cellulaire se désorganise progressivement et subit finalement une autolyse. Il se produit dans la plupart des angiospermes.

Le tapetum plasmodial (du Plasmodium) ou amiboïde fusionne ses cellules formant une masse de protoplasme appelée périplasmodium, qui envahit le lobe de l'anthère et enveloppe les microsporocytes pour les nourrir. Il survient chez certains ptéridophytes et chez certains angiospermes tels que Tradescantia. Rarement, comme chez les espèces de Canna (plantes ornementales de la famille des Cannacées), les cellules du tapis envahissent le loculus individuellement, sans former le périplasmodium.

Après la maturation des grains de pollen et pendant la déshydratation de l'anthère, le périplasmodium sèche, et ses restes sont déposés sur les grains de pollen tels que la trifina ou le ciment pollinique ou "pollen kit". Ce sont des lipoïdes visqueux jaunes ou rouges qui jouent un rôle important dans la pollinisation

Le terme est utilisé en mer pour désigner une espèce d'anémone de mer avec Stichodactyla tapetum, mais dans ce cas, il faut comprendre "tapetum" comme traduit par le mot "tapis".


Le tapetum du corps calleux:

Le tapetum du corps calleux est une section du cerveau. De chaque côté du corps calleux, les fibres rayonnent dans la substance blanche et passent aux diverses parties du cortex cérébral; ceux qui courbent en avant du genou dans le lobe frontal constituent la pince antérieure, et ceux qui courbent vers l'arrière dans le lobe occipital, la pince postérieure.

Entre ces deux parties se situe le corps principal des fibres qui constituent le tapetum et s'étendent latéralement de chaque côté dans le lobe temporal, et couvrent la partie centrale du ventricule latéral.

Les axones plus minces connectent le cortex préfrontal entre les deux moitiés du cerveau; ces fibres proviennent d'un faisceau de fibres en forme de fourche provenant du tapetum, la pince antérieure. Axones plus épais dans le milieu du corps, ou le tronc du corps calleux, des zones d'interconnexion du cortex moteur, avec proportionnellement plus du corps calleux dédié aux régions motrices supplémentaires, y compris la zone de Broca. Le corps postérieur du corpus, connu sous le nom de splénium, communique des informations somatosensorielles entre les deux moitiés du lobe pariétal et le cortex visuel au niveau du lobe occipital, ce sont les fibres de la pince postérieure.


Le tapetum lucidum:

Tapetum lucidum est une couche de tissu située à l'arrière de l'½il de nombreux animaux vertébrés. Il peut être situé dans la rétine, ou derrière lui, dans la choroïde. Il agit comme un miroir qui réfléchit les rayons lumineux, augmentant ainsi la lumière disponible pour les photorécepteurs et améliorant la vision dans des conditions de faible luminosité. Le tapetum lucidum est responsable des yeux qui brillent dans l'obscurité de certains animaux, comme les chats.

Le tapetum lucidum d'un chat domestique:
Le tapetum lucidum d'un chat
Les réflexions vertes chez les pupilles d'un chat sont dues au tapetum lucidum.

Tapetum lucidum n'est généralement pas présent chez les animaux dont la vision est principalement diurne. L'½il humain ne le possède pas, pas plus que la plupart des primates, des oiseaux, des cochons et des écureuils. D'autre part, il se trouve dans l'½il des animaux carnivores, tels que les chats, qui chassent la nuit et ont besoin d'une bonne vision dans des conditions de faible luminosité. Il est également présent chez les chats (félidés), les chiens (canidés), les chauves-souris, les chevaux et cervidés, les bovidés, les cétacés (dauphins, orques, cachalots...), les crocodiles, les lémuriens, certains hiboux...

Le tapetum lucidum, qui est irisé, réfléchit la lumière selon les principes d'interférence observés dans les films minces.

Il est similaire à un réflecteur avec des sphères transparentes qui réfléchissent la lumière directement dans la direction d'origine, créant une interférence constructive avec la lumière incidente qui augmente la quantité totale de lumière traversant la rétine sans perte de définition et de contraste. Chez le chat, le tapetum lucidum abaisse le seuil de vision à une quantité de lumière six fois moindre que celle nécessaire pour un ½il humain. Tapetum lucidum est particulièrement important chez les carnivores nocturnes (comme les félins, les canidés, les hyènes, les genettes, les mustélidés et les ratons laveurs) car il leur permet de localiser leurs proies dans le noir sans être remarqué par eux.

Voir les synonymes de tapetum.
Revoir la définition tapetum ... La définition TAPETUM a été vue 3239 fois. Publié le 14/04/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):