L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Tanichthys albonubes : Néon du Pauvre, Vairon de Chine

Tanichthys albonubes : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Tanichthys albonubes, Néon du Pauvre, Vairon de Chine:

Le Néon du pauvre Tanichthys albonubes, ou vairon de Chine, est un petit poisson dont la distribution géographique est discontinue, disjointe. La zone géographique majeure est proche du Tropique du Cancer au nord de la ville de Guangzhou car il a d'abord été découvert à White Cloud Mountain (ou le mont Baiyun ou Baiyunshan), et une autre population a été récemment découverte dans la région côtière du Guangdong en Chine à Shanwei. Une autre population sauvage est située dans la ville de Huizhou et l'île de Haïnan en 2009; il avait également été trouvé à partir d'un flux côtier se déversant dans la baie d'Halong de province de Quang Ninh au Vietnam en 2004, mais il y avait une population probablement éteinte à Hong Kong et Shenzhen.
Tanichthys albonubes
Tanichthys albonubes

Le néon chinois Tanichthys albonubes atteint de 4 à 5 cm de longueur standard. Il possède un corps allongé vert bronze sur sa partie dorsale, blanc sur le ventre et rayé horizontalement d'une ligne vert foncé soulignée de jaune. Sur la nageoire caudale rouge vif se trouve une large tache noire. Les nageoires jaunes sont ourlées de jaune. La nageoire dorsale et la nageoire anale sont plutôt vertes avec des spécimens sauvages. Idéalement, il lui faut un aquarium assez spacieux de minimum 60 ou 80 cm de façade pour constituer un banc.

Le néon du pauvre T. albonubes est peut-être un poisson en voie de disparition dans son principal pays d'origine, la Chine. L'espèce de ce "Tani" a une large distribution, mais disjointe et il est dit être rare quoique cela peut être dû à la petite taille des espèces et qu'elle peut être négligée dans certains rapports.

Initialement monospécifique, suite à la découverte de deux autres poissons au Vietnam, décrits en 2001, le genre Tanichthys est maintenant composé de trois espèces très proches morphologiquement, avec en plus du néon du pauvre, les espèces T. micagemmae, originaire du Vietnam, rivière Ben Haî, mesurant 2,3 cm, et T. thacbaensis, originaire du Vietnam.

L'espèce est dite très rare dans la nature, peut-être à cause de la petite taille, il peut être négligé. On croit que le poisson est éteint à Hong Kong, et il a été réintroduit à Guangzhou. En 2007 une population supplémentaire a été découverte sur l'île de Hainan, province de Hainan, qui est séparée du Guangdong par les 30 km de large du détroit de Qiongzhou. Les populations sont gravement fragmentées.

En aquariophilie, de nombreuses formes et variétés sont commercialisées, en particulier des morphes à nageoires allongées ou avec des variations de couleur comme la variété "Gold", ou "Super Rouge", ou encore albinos.

Spécimen typique de Tanichthys albonubes Gold du commerce:
Spécimen doré de Tanichthys albonubes Gold
Tanichthys albonubes Gold est une variété colorée très appréciée des aquariophiles, notamment en écoaquarium. Le "tani" est admis comme micro-poisson.

Fiche de maintenance et élevage de Tanichthys albonubes:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Tanichthys albonubes (Néon du Pauvre, Vairon de Chine)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Ce poisson n'est pas exigeant, et un pH compris entre 5,5 à 7,5 convient, une dureté totale faible à moyenne, avec GH compris entre 3 à 15 de préférence, et une température idéale de 18 à 22 °C. Tanichthys albonubes est donc un poisson parfaitement adapté à un bac non chauffé maintenu en intérieur, mais il supportera bien les températures estivales jusqu'à 27-28 °C pendant quelques semaines. En milieu naturel, en eaux parfaitement limpides, claires, il survit jusqu'à une température de 5 °C! Ce sont des poissons eurythermes.

En milieu naturel, le Tani habite des ruisseaux aux eaux claires et lentes (mais pas lentiques), proches des cours d'eau côtiers, dans des taches de végétation de plantes aquatiques et des berges envahies de plantes herbeuses épaisses, des hydrophytes.

Peu d' informations publiées existent finalement, mais l'une des populations, redécouverte à proximité de la localité type dans le Guangdong, habite un ruisseau de montagne alimenté par une source lente avec de l'eau claire et peu profonde et dense de végétation aquatique. Les poissons de l'île Hainan occupent les petits affluents d'un fleuve côtier clair avec des substrats de sable, de cailloux et de la litière de feuilles et la profondeur maximale de l'eau de seulement de 60 cm, même pendant la saison des pluies.

L'espèce peut facilement être maintenue en poubellarium durant la saison chaude de notre climat européen. C'est une espèce qui s'adapte très bien à des aquariums "low-tech". Ainsi, une maintenance permanente à des conditions plus chaudes est susceptible d'entraîner une durée de vie raccourcie (1 an de moins) et dans de nombreux pays ou des maisons bien isolées, il est préférable de conserver les poissons sans chauffage toute l'année.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Les comportements intraspécifique et interspécifique sont bons, et T. albonubes est un petit poisson d'eau douce très pacifique. C'est un poisson grégaire devant être maintenu en banc d'une dizaine d'individus minimum dans lequel s'établit une hiérarchie. C'est généralement la plus grosse femelle qui prend le commandement de la troupe.

On peut facilement le maintenir avec des crevettes d'eau douce telles les Caridina cantonensis var. crystal red, avec lesquelles la cohabitation est excellente. Même la prédation sur les larves de crevette est minime.

Conserver toujours les Néons chinois en groupe de 5-6 individus au minimum, c'est un poisson grégaire qui apprécie les bacs plantés, avec des plantes aquatiques de la même origine géographique comme une fougère (fougère de Java) ou une mousse (mousse de Java).

Dans la nature, les poissons sympatriques du Tani sont Puntius semifasciolatus, Misgurnus anguillicaudatus, Macropodus opercularis et Channa gachua ainsi que des espèces non natives comme Gambusia affinis et un prédateur avec Oreochromis mossambicus. Le Néon du pauvre vit donc entouré de prédateurs dans la nature, c'est pourquoi une plantation dense de plantes d'aquarium est fortement conseillée, il se sent protégé dans les plantes. Ombrez également le bac avec des plantes flottantes.

En aquarium, il peut également être combiné avec des espèces rhéophiles telles que des danio, Devario et Garra ainsi que de nombreuses loches.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Le vairon de Chine est peu exigeant, littéralement omnivore: on peut le nourrir de paillettes, de granulés fins ou de nourriture vivante (artémias, vers de vase, daphnies, etc.), et toute nourriture adaptée à sa taille. En milieu naturel, c'est un microprédateur insectivore qui consomme du zooplancton, des organismes du méiobenthos (la méiofaune) et des larves d'insectes aquatiques.

Protocole d'élevage et reproduction Tanichthys albonubes:

Comment reproduire T. albonubes? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?La reproduction est facile et peut se passer en bac communautaire. Le couple fraye plusieurs fois par an, et dépose ses oeufs sur un support végétal après une assez longue parade. Dans son aire d'origine, la reproduction a lieu aux beaux jours, de mars à octobre. On peut aussi isoler un couple dans un petit aquarium à part. La femelle se reconnaît par son embonpoint plus prononcé et le mâle par ses couleurs plus vives et des nageoires plus effilées.

Un couple de néons du pauvre prêt à frayer:
Un couple de Tanichthys albonubes, le néon du pauvre
Tanichthys albonubes est un diffuseur d'oeufs, la reproduction ne requiert aucun soin des géniteurs.

Dans un bac faiblement éclairé, avec un fond recouvert d'une sorte de maillage d'une qualité suffisante pour que les oeufs puissent passer au travers des mailles, mais assez petit pour protéger les oeufs des adultes. Les oeufs devraient éclore en 48-60 heures et une fois les alevins au stade de la nage libre, nourrissez avec des infusoires jusqu'à ce que les petits poissons soient suffisamment grands pour accepter des microvers ou des nauplies d'artémia.

La préparation de l'aquarium pour les géniteurs:


Pour la reproduction de cette espèce, préparez un bac d'une capacité minimum de 15 litres environ (par exemple, 35 x 25 x 20 cm ; 18 litres) rempli à moitié d'eau neuve titrant un dureté totale de 5 °GH (= 10 °TH) maintenue à une température de 21 °C. Recouvrir le fond de l'aquarium de billes de verre, et au-dessus, placez une touffe de Mousse de Singapour ou mousse de Java soigneusement rincée à l'eau tiède afin d'éliminer les impuretés et les escargots.

De la Riccie des flots et quelques plantes à feuilles très fines (genre Myriophyllum, genre Cabomba ou des cératophylles Ceratophyllum) sont disposés à la surface.

Laissez "vieillir" cette eau pendant 2 jours en aérant légèrement au moyen d'un diffuseur et d'un bulleur avant d'y introduire les reproducteurs.

Le choix des reproducteurs:


Le mâle est plus élancé que la femelle. D'autre part, ses nageoires (la dorsale et la caudale) sont plus colorées. La femelle se distingue du mâle par son embonpoint évident. Elle paraît bien plus grosse et plus lourde que le mâle. En aquarium d'ensemble, parmi plusieurs Tanichthys, choisissez d'abord les 2 mâles les plus colorés et les plus actifs. Placez-les dans le bac de frai et attendre le lendemain matin pour introduire dans le même bac 2 femelles présentant un ventre bien arrondi.

La ponte des Tanis:


Peu de temps après l'introduction des femelles, les mâles paradent en déployant leurs nageoires. Et presque aussitôt, la poursuite commence! Cela peut durer ainsi quelques heures, puis la ponte a lieu. La femelle et le mâle se placent au fond du bac dans la mousse de Java.

L'étreinte est très rapide et à chacune d'elle une dizaine d'oeufs sont libérés. N'étant pas adhésifs, les oeufs tombent au fond du bac et c'est à ce moment-là qu'on peut voir les géniteurs les rechercher pour les ... manger! C'est pourquoi il est préférable d'utiliser des billes de verre ou tout autre piège à oeufs. Les reproducteurs continuent à frayer ainsi pendant un jour ou deux. Je retire ensuite les reproducteurs.

L'élevage des alevins:


Après 2 à 3 jours, l'éclosion a lieu. Les minuscules alevins restent suspendus aux feuilles ou aux glaces pendant un à deux jours, le temps de la résorption de la vésicule vitelline. Dès que les alevins nagent librement, commencez la distribution des infusoires, obtenus habituellement en suivant cette méthode: dans un récipient en plastique d'une contenance de 2 litres, rempli d'eau prélevée dans le bac d'ensemble, je place deux tranches de pomme de terre crue ainsi qu'un morceau de peau de banane (lavée). Pour être prêt au bon moment et afin d'obtenir une importante quantité d'infusoires, compte tenu de la voracité des alevins, préparez ce bouillon dès la ponte des reproducteurs. La présence des infusoires est constatée soit à l'oeil nu, soit à la loupe.

Il suffit alors de verser ce mélange aux alevins au moyen d'une cuillère à soupe ou bien avec une grosse seringue. Pour une ponte de 50 à 70 alevins de néons du pauvre, il est nécessaire d'effectuer plusieurs distributions par jour (6 à 7 cuillerées par jour), et cela pendant une dizaine de jours.

Après cette période de 10 à 15 jours, les alevins sont capables d'avaler des nauplies d'artémias puis des microvers. Ainsi nourri, l'alevin de Tanichthys albonubes grandit rapidement. En deux semaines, il atteint une taille de 1 cm environ.

À cette taille, le jeune poisson présente une ligne lumineuse verte qui le fait ressembler à un petit Néon. La coloration en rouge de la caudale intervient après. À l'âge d'un mois, le poisson accepte facilement de la poudre sèche (paillettes émiettées) et en trois mois environ, il a atteint sa taille adulte.

Informations encyclopédiques (Néon du Pauvre, Vairon de Chine):

Qu'est-ce que T. albonubes a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Très, voire trop, populaire, le néon du pauvre est surexploité en aquaculture d'espèces ornementales. Ainsi, malheureusement, la consanguinité donne lieu à une situation dans laquelle un grand nombre de poissons disponibles aujourd'hui sont génétiquement faibles et sujets aux maladies, ou développent des difformités physiques, notamment le dos courbé avec une déformation de la colonne vertébrale.

Données scientifiques sur Tanichthys albonubes:

Classification et taxonomie de T. albonubes:
Classe:Actinopterygii
Ordre:Cypriniformes
Famille:Cyprinidae
Genre:Tanichthys
Espèce:albonubes
Rang:Espèce
Descripteur:Lin
Année description:1932
Nom scientifique:Tanichthys albonubes
Protonyme:Tanichthys albonubes
Synonymes:Aphyocypris pooni
Noms communs:(fr) Néon du Pauvre, Vairon de Chine
(en) White Cloud Mountain Minnow, Chinese danio, Canton danio
Acheter Tanichthys albonubes:
Prix moyen:2,50
Fourchette de prix:1,50 à 3,50
Statut de T. albonubes:
Statut de conservation:Données insuffisantes (DD)
IUCN n°:166073
FishBase n°:4758
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Chine, Vietnam
Continent d'origine:Asie
Abondance:Courant
Maintenance de T. albonubes:
Maintenance:facile
Volume ou type:Nano-aquarium
Taille:3 à 5 cm
pH de l'eau:5,5 à 7,5
Dureté de l'eau:1 à 15°GH
Température de l'eau:15 à 28°C
Espérance de vie:2 à 3 ans
Taille du couvain:30 à 80 oeufs
Auteur: anemone-clown. La fiche Tanichthys albonubes a été vue 78628 fois. Publié le 27/05/2007. Modifié le .