L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Microsorum pteropus : Fougère de Java

Microsorum pteropus : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

La plante Microsorum pteropus est la fougère de Java. Facile de culture en aquarium d'eau douce et en paludarium, la fougère aquatique, originaire d'Asie du Sud, se développe à partir d'un rhizome rampant produisant de belles feuilles gaufrées de 20 cm de long.

Description de Microsorum pteropus, Fougère de Java:

La fougère de Java Microsorum pteropus, ou Microsorium pteropus, précise dans son épithète d'espèce que les feuilles ressemblent à des pieds ailés. La plante aquatique est originaire d'Asie du Sud, mais elle s'est adaptée au niveau mondial avec plusieurs variétés géographiques différentes qui varient en taille et forme de feuille, plus étroites avec Microsorum pteropus Narrow Leaf ou plus larges et très dentelées avec la variété Windelow. La variété M. pteropus 'Trident' est plus petite avec des feuilles étroites.
Microsorum pteropus
Microsorum pteropus

La description originelle de Microsorum pteropus date de 1828 avec le botaniste Blume, mais c'est le taxon de Edwin Bingham Copeland (1873-1964) de 1929 paru dans University of California Publications in Botany. Berkeley, CA qui est retenu dans le guide des espèces (conformément aux recommandations du groupe de travail ThePlantList).

Concernant la taxonomie, Microsorum a longtemps été dénommé par erreur Microsorium (avec un "i" en trop!). Pour des raisons de convenances, ne serait qu'à l'égard de l'usage en cours en aquariophilie et au niveau commercial, c'est sous le genre Microsorum que cette plante est décrite ici.

Pour l'écologie de l'espèce, la fougère de Java possède une très large répartition géographique Sud-Est Asiatique, Inde, Indonésie. Cette plante est plus amphibie que purement aquatique, elle est le plus souvent immergée pendant la saison des pluies (3 à 4 mois) puis émergée pendant la saison sèche, s'accrochant sur de la racine, des racines d'arbres, ou de roches en bordure des rivières et ruisseaux ombragés.

Plants de Microsorum pteropus sur racine de bois en aquarium:
Plants de fougère de Java Microsorum pteropus sur racine
Le polymorphisme de Microsorum pteropus en fonction des conditions de culture explique aisément ces confusions. La fougère de Java se trouve fixée sur des racines et des roches dans la nature.

Dans tous les cas, la fougère de Java présente un rhizome rampant, très robuste, de 1 à 1,5 cm de diamètre, écailleux, vert à brun foncé, recouvert de nombreux poils (trichomes) verdâtres à brunâtres et émettant de longues racines. Les frondes sont fixées sur le rhizome par un court pétiole cylindrique qui se transforme en nervure principale nettement marquée, atteignant l'extrémité des feuilles.

Celles-ci sont lancéolées, vert clair, d'aspect parcheminé, ondulées par endroits avec des dépressions caractéristiques: elles présentent une nervation tout à fait remarquable, ordonnée autour de la nervure centrale. Les feuilles dépassant la surface de l'eau peuvent se diviser en deux ou trois lobes. Les plants immergés forment également des feuilles trilobées avec parfois deux petits lobes supplémentaires à la base. Les frondes fertiles (sporophiles) ne se forment pas chez la plante immergée. Elles portent des sporanges, groupés en amas (sores) de très petite taille (d'où le nom générique). Forme, emplacement, disposition des sores constituent d'excellents caractères systématiques (ce qui explique les problèmes de détermination en l'absence de fructifications).

Il existe deux variétés, des cultivars, appelées "Tropica Windelov" et "Narrow Leaf". La première présente des ramifications dichotomiques de petite dimension à l'extrémité de feuilles très larges et frangées. La seconde a des feuilles linéaires étroites, plus petites que la plante botanique.

Fiche de culture de Microsorum pteropus:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Microsorum pteropus (Fougère de Java)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Microsorum pteropus:

Comment planter M. pteropus? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?P. Chlupaty fut l'un des premiers, en 1957, à s'intéresser à la culture des plants qu'il obtint de la firme "Tropicarium" à Francfort. Les premiers résultats, rassemblés par G. Benl (1961), indiquent que la fougère de Java pousse bien immergée, accrochée à un substrat comme une racine, en eau assez douce, sous éclairage tamisé, à une température de 24 à 25 °C. En fait, Microsorum pteropus s'accommode assez facilement des conditions très différentes, les seules précautions étant de ne pas recouvrir le rhizome et les racines. Plante "épiphyte", elle prélève en effet, dans le milieu ambiant, les substances nécessaires à son développement grâce à ses feuilles nourricières, à ses racines (en raison de l'épiphytisme à l'état émergé) et à ses trichomes. Il faut cependant éviter le dépôt et le séjour de particules organiques ou minérales sur les feuilles gaufrées. La fougère s'adapte très bien en aquarium d'eau douce, en aquaterrarium et en paludarium tropical.

En aquarium planté, si des taches brunes apparaissent sur les feuilles, visibles sur les deux faces, cela indique qu'elles sont alors atteintes d'une nécrose. En cas d'extension, il est préférable de couper puis de retirer la feuille, cette opération n'affectant nullement la survie de la plante. En revanche, si ces taches brunes noires ne sont visibles que sur la face inférieure (dessous) des feuilles, il s'agit alors de sporanges: il faut veiller à ne pas confondre les deux phénomènes ! Très décorative, la fougère de Java peut être associée à toutes les plantes habituelles d'aquarium et en particulier aux espèces ayant la même origine géographique. Elle reste de culture facile et n'est très exigeante.

Ainsi, ne confondez pas les taches noires prenant naissance sur la face inférieure des feuilles, ce sont des sporanges (organe reproducteur des fougères) et pas tout un signe apparent de maladie.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Microsorum pteropus:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?La multiplication asexuée de cette plante s'opère de différentes manières. De jeunes pousses adventives apparaissent sur le rhizome ou sur les racines mais également sur la surface inférieure des feuilles. Lorsque ces plantules atteignent quelques centimètres de hauteur, on peut les détacher et les fixer à l'aide d'un fil de nylon sur un nouveau support en attendant qu'elles s'accrochent. Même les feuilles coupées flottant en surface, la face inférieure tournée vers le haut, ou fixées sur un substrat face inférieure tournée vers l'extérieur, donnent naissance à de nouveaux plants !

La reproduction sexuée, beaucoup plus complexe, se fait par l'intermédiaire des sporanges groupés en soies. Pour mémoire, un rappel des grandes étapes: les spores libérées par les sporanges donnent naissance à une lame foliacée, le prothalle, qui se fixe grâce à des rhizoïdes: il portera sur sa face inférieure des anthéridies et des archégones. Les anthérozoïdes libérés par les anthéridies nagent en direction des archégones et fécondent l'oosphère. L'oeuf ainsi formé va donner un embryon qui se développera un moment aux dépens du prothalle avant de former une ébauche de racine, une feuille et un bourgeon qui donnera une nouvelle plante.

Informations encyclopédiques (Fougère de Java):

Qu'est-ce que M. pteropus a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Bien que décrite depuis 1829, la fougère de Java n'est connue des aquariophiles que depuis les années 1957-1958. Elle apparaît pour la première fois dans la littérature aquariophile européenne en 1958 (P.H. Stettler), sous le nom de Gymnopteris variabilis. L'auteur la qualifie de "très belle fougère aquatique". En 1961, G. Benl retrace les principaux épisodes de l'histoire botanique de cette plante, épisodes qui ont conduit les auteurs, à la suite des cultures effectuées, à mettre en synonymie Gymnopteris variabilis et Leptochilus decurrens avec Microsorum pteropus.

Données scientifiques sur Microsorum pteropus:

Classification et taxonomie de M. pteropus:
Classe :Filicopsida
Ordre :Polypodiales
Famille :Polypodiaceae
Genre :Microsorum
Espèce :pteropus
Rang :Espèce
Descripteur :(Blume) Copeland
Année description :1929
Nom scientifique :Microsorum pteropus
Basionyme :Polypodium pteropus
Synonymes :Colysis pteropus, Gymnopteris variabilis, Leptochilus decurrens, Polypodium pteropus, Polypodium tridatylon, Pleopeltis pteropus
Noms communs :(fr) Fougère de Java
(en) Java Fern
Acheter Microsorum pteropus:
Prix moyen :8,90
Fourchette de prix :5,50 à 11,90
Statut de M. pteropus:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Asie du Sud-Est, Indonésie
Continent d'origine :Cosmopolite
Abondance :Courant
Maintenance de M. pteropus:
Maintenance :facile
Positionnement :Indifférent
Type :Rhizome
Croissance :Lente
Éclairage :Normal
Volume ou type :Nano-aquarium
Taille :20 à 40 cm
pH de l'eau :5,0 à 8,0
Dureté de l'eau :1 à 15 °GH
Température :20 à 27 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 22/06/2007. 41012 lectures.
Commentaires (via Disqus):