Suivez le portail aquariophile:

Taxiphyllum barbieri : Mousse de Java

Taxiphyllum barbieri : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Taxiphyllum barbieri, Mousse de Java

La mousse de Java Taxiphyllum barbieri entre directement en concurrence taxonomique avec Vesicularia dubyana, la mousse de Singapour. Les deux taxons sont considérés comme synonymes et les deux prennent comme nom commun "mousse de Java" en aquariophilie. Souvent présente en aquarium, terrarium ou paludarium, elle est originaire d'Asie du Sud-Est, où elle pousse sur les berges, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'eau. Elle n'est pas très exigeante sur la qualité de l'eau douce, et peut même vivre en eau légèrement saumâtre.
Taxiphyllum barbieri
Taxiphyllum barbieri

La mousse de Java Taxiphyllum barbieri est l'une des plus prolifiques et plus largement disponibles des mousses chez les Hypnacées, à la disposition des amateurs. Trouvée régionalement en Asie du Sud-Est, en particulier en Chine, Thaïlande, Indonésie, elle se trouve aussi au Japon et au Vietnam. Cette mousse reste attachée aux rochers, bois flotté, et d'autres végétaux dans les marais, les ruisseaux et les rivières. Elle produit des tiges ramifiées de couleur verte.

La "vraie" mousse de Java :
De la mousse de Java, Taxiphyllum barbieri
La mousse de Java Taxiphyllum barbieri est la plus commune des mousses aquatiques conservées en aquarium, et comme cette mousse "pratique" l'auto-fixation, elle devient très naturelle dans un décor orienté aquascape, car il suffit de lier la mousse de Java sur des objets comme des pierres d'aquarium ou de morceaux de bois, type racine, avec du fil de pêche fin ou du fil de coton.

Taxiphyllum barbieri produit des rhizoïdes qui fixent la mousse sur les supports. Les rhizoïdes fonctionnent comme des organes d'attache et n'ont aucun rôle dans l'absorption des nutriments (ce ne sont pas des racines).

La mousse aquatique T. barbieri est largement utilisée et exploitée par les aquariophiles comme support de reproduction. Ainsi, des poissons du type "diffuseurs d'oeufs" tels que les barbus ou des characins vont disperser leurs oeufs sur la mousse de Java, et la mousse empêche les poissons de dévorer leurs oeufs tombés dans la mousse. La mousse de Java est un parfait support de ponte pour les géniteurs du groupe des killys, où un bouquet de "Java Moss", fixé sur un bout de bois par exemple, peut être introduit dans un petit aquarium, et la mousse peuvent être collectée une semaine plus tard pleine d'oeufs.

La mousse de Java peut également être un atout pour l'élevage des alevins et des crevettes. Outre la fourniture de micro-organismes pour les alevins comme les infusoires, elle absorbe tous les déchets produits par les alevins (fèces) et les aliments restants. Avec l'expérience dans l'élevage de poissons, il est facilement démontré que les alevins se développent plus rapidement et en meilleure santé quand ils sont élevés avec une mousse aquatique comme T. barbieri. En réalité, toutes les plantes aquatiques auraient le même effet, mais la mousse de Java, la mousse de Singapour ou la mousse de Bogor (Glossadelphus zollingeri), par exemples, sont plus rustiques et peuvent croître en faible luminosité. Il suffit de déposer un bouquet d'une mousse aquatique dans l'aquarium et quelques soucis de maintenance pour l'élevage d'alevins disparaissent, évitant en particulier le cannibalisme des parents.

Fiche de culture de Taxiphyllum barbieri

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Taxiphyllum barbieri (Mousse de Java) ? Quel endroit choisir ? Quelles autres plantes lui associer ?

Plantation, culture, entretien, taille de Taxiphyllum barbieri :

Comment planter T. barbieri ? Où, quand et comment démarrer la culture ? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence ? Doit-on la tailler ? Avec quelles autres plantes l'associer ?La mousse de Java est une plante peu exigeante et adaptable qui ne nécessite pas de soins importants ni d'un environnement spécifique. La croissance est bonne dans toute une gamme d'éclairage, relativement indifférente aux éléments nutritifs et aux conditions d'eau (pH, GH, etc., totalement indifférents). Elle accepte bien l'eau acide et tolère l'eau saumâtre, et encore l'eau adoucie avec des sels. La mousse de Java aime l'eau en mouvement, les pousses pouvant coloniser le haut des milieux aquatiques pour s'approprier une partie terrestre (y compris le haut émergé d'un aquarium).

Cette hépatique ornera très bien les berges d'un paludarium. En aquascaping, c'est une bonne plante de premier plan. Toutefois, beaucoup de détritus (matière organique en décomposition) s'accumulent dans les coussins de mousse. Par conséquent, ils doivent être régulièrement lavés et éclaircis. De plus, la mousse est également sensible à l'eutrophisation.

Le gravier ou sable n'est pas nécessaire pour cultiver la mousse de Java. Pour obtenir une croissance rapide, placez la mousse pour avoir un éclairement maximum. Si vous voulez coloniser une roche ou un morceau de bois, attachez la mousse à un élément de décor avec du fil de pêche ou du nylon. Vous pouvez également agrafez la mousse à du bois. Pas pratique sur les rochers, la mousse de Java a une meilleure croissance sur le bois.

Une fertilisation pour plantes aquatiques améliore la vitesse de croissance et donne une couleur plus verte. Des apports de gaz carbonique donnent d'excellents résultats.

Un entretien régulier, par taille et coupe des trop grandes épaisseurs de mousse, est obligatoire. Si la mousse s'encrasse par bioaccumulation des résidus organiques, sortez-la du bac et nettoyez-la en la rinçant sous de l'eau propre.

Usage de la mousse de Java en paludarium et terrarium :
En paludarium ou aquaterrarium, un système de goutte à goutte ou une cascade permet de créer un tapis végétal sur les côtés ou sur le sol émergé. Une brumisation devient idéale pour humidifier la mousse. Assurez-vous qu'elle atteigne une source d'eau continue.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Taxiphyllum barbieri :

Comment multiplier la plante ? Que faire pour la propager ? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire ?La reproduction, outre la coupe de boutures par division, peut être végétative, en produisant, sous l'eau, des capsules brunes, c'est-à-dire des spores. Cependant, étant donné que la mousse de Java pousse habituellement en abondance, même dans des conditions de lumière modérée, l'augmentation n'a pas lieu la plupart du temps par les spores. La propagation est très simple, il suffit de couper de petites pièces, par bouturage, pour former de nouvelles colonies.

Informations encyclopédiques (Mousse de Java) :

Qu'est-ce que T. barbieri a de particulier ? Y'a-t-il des utilisations spéciales ?Pour la note historique et aquariologique, la mousse de Java a été importée dans les années 1930 par l'Institut zoologique de l'Université de Vienne à partir de plantes du jardin botanique de Buitenzorg sur l'île de Java (d'où le nom commun).

Le nom scientifique de la mousse de Java a été mal identifié pour être aussi Vesicularia dubyana depuis longtemps, et toute la littérature d'aquariophilie a utilisé le nom scientifique de Vesicularia dubyana depuis bien longtemps. Ainsi, c'est la raison pour laquelle la fiche de description sous ce taxon a été laissée et on s'y référera pour un complément d'informations, elle s'appelle désormais la mousse de Singapour. Toutefois, après études plus poussées, en particulier des inflorescences par des botanistes, la mousse de Java appartient réellement au genre Taxiphyllum, ou la Java Moss comme disent les anglophones. Des images prises sous un microscope permettent de distinguer clairement les cellules des feuilles caractéristiques qui sont étroitement oblongues, ce qui indique que la mousse appartient au genre Taxiphyllum.

Données scientifiques sur Taxiphyllum barbieri

Classification et taxonomie de T. barbieri :
Classe :Bryopsida
Ordre :Hypnales
Famille :Hypnaceae
Genre :Taxiphyllum
Espèce :barbieri
Rang :Espèce
Descripteur :Iwatsuki
Année description :1982
Nom scientifique :Taxiphyllum barbieri
Basionyme :Isopterygium barbieri
Synonymes :Isopterygium barbieri
Noms communs :(fr) Mousse de Java
(en) Java Moss
Acheter Taxiphyllum barbieri :
Prix moyen :6,50
Fourchette de prix :4,90 à 7,50
Statut de T. barbieri :
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Asie du Sud-Est
Continent d'origine :Asie
Abondance :Courant
Maintenance de T. barbieri :
Maintenance :facile
Positionnement :Indifférent
Type :Mousse / Fougère
Croissance :Rapide
Éclairage :Normal
Volume ou type :Nano-aquarium
Taille :2 à 12 cm
pH de l'eau :5,0 à 8,0
Dureté de l'eau :1 à 15 °GH
Température :17 à 27 °C
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 18/09/2010. 17370 lectures.
Commentaires (via Disqus)