L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Calendula officinalis : Souci officinal, Souci des jardins

Calendula officinalis : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Le souci des jardins Calendula officinalis est une plante annuelle rustique qui pousse spontanément dans les jardins européens. Le souci officinal réclame une exposition ensoleillée et un sol riche et humide. Sa multiplication s'opère par semis. La floraison orange commence dès juin pour finir en novembre.

Description de Calendula officinalis, Souci officinal, Souci des jardins:

Le souci des jardins Calendula officinalis est le souci officinal, une plante herbacée aromatique remarquable, commune et appréciée en jardinage pour ses belles fleurs d'Astéracées de couleur orange, parfois jaune, souvent intense et lumineux. Le souci est une plante très facile, vivace, mais il est considéré comme une annuelle ou bisannuelle en culture en Europe.
Calendula officinalis
Calendula officinalis

Le souci officinal Calendula officinalis est une plante verte à fleurs originaire d'Europe, Sud initialement mais le souci a conquis des latitudes plus nordiques. La dissémination dans d'autres parties du monde est intervenue avec la vente de graines, augmentant ainsi la biodiversité.

Plantes charmantes, les soucis des jardins peuvent orner un jardin pendant des années sans s'en occuper. La plupart des années, ils se multiplient seuls car ils sont autogames. Les soucis font de bonnes fleurs coupées. Haut de 50 à 80 cm, le souci des jardins se distingue facilement d'autres plantes.

Ses feuilles oblongues sont rugueuses au toucher et ses fleurs jaunes à rouge orangé sont disposées en capitules au sommet de tiges épaisses et velues.

Une fleur orange du souci des jardins Calendula officinalis:
Une fleur orange du souci des jardins Calendula officinalis
La fleur de C. officinalis se distingue de celle de C. arvensis par une plus grande envergure, atteignant environ 7-9 cm de diamètre. La coloration est également plus intense.

La tige de 20 à 55 cm de haut, droite ou prostrée, ramifiée, porte des feuilles 7-14 x 1-4 cm, alternes, simples, oblongues-lancéolées, étroitement obovales, oblongues ou spatulées. Les fleurs sont ligulées et jaune-orange, avec une floraison qui dure presque toute l'année (selon le climat), avec fermeture la nuit et ouverture à l'aube. Les inflorescences donnent des capitules. Les fruits sont des akènes voûtés, ayant une légère forme de croissant. Les fleurs ont une odeur qui est désagréable et un goût amer.

La fleur double orange d'un souci officinal:
La fleur double orange d'un souci officinal
Plusieurs cultivars de Calendula officinalis sont proposés dans le commerce, surtout à fleurs doubles d'un orange intense. Les fleurs sont exploitées dans diverses préparations homéopathiques et thérapeutiques.

Les soucis fournissent de la nourriture pour diverses espèces de larves de lépidoptères. Il peut être attaqué par les pucerons, qui doivent être pris en compte, pour les grappes florales en horticulture.

Fiche de culture de Calendula officinalis:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Calendula officinalis (Souci officinal, Souci des jardins)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Calendula officinalis:

Comment planter C. officinalis? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?Si la culture du souci des jardins paraît naturelle en pleine terre, elle est également possible en grand pot. Le sol, obligatoirement drainé pour interdire toute stagnation d'eau, peut être de nature variable, sans véritable exigence, sauf une légère incompatibilité avec des substrats trop calcaires. Une exposition en plein soleil est impérative, surtout en tenant compte de l'origine méditerranéenne de la plante.

Les soucis sont considérés par de nombreux experts en jardinage comme parmi les fleurs les plus faciles et les plus polyvalentes à cultiver dans un jardin, surtout parce qu'elles tolèrent la plupart des sols. C'est une hémicryptophyte.

Selon le cas, pratiquez un semis de graines au printemps; la croissance est rapide et rapide, et la floraison intervient dans un délai assez court après la semaison. Les graines germent librement dans des endroits ensoleillés ou semi-ensoleillés, mais les plantes préfèrent, si elles sont plantées, des endroits ensoleillés avec un sol riche et bien drainé.

Le souci des jardins est une plante décorative:
Le souci des jardins est une plante décorative ornementale
plante ornementale par excellence, le souci des jardins se cultive en groupe relativement dense ou plus clairsemé. C. officinalis est une thérophyte, sa formation végétale idéale est une thérophytaie.

Même si le souci des jardins est une plante vivace dans certaines régions, la culture en jardin doit être admise comme annuelle. Les hivers très rigoureux, avec des gelées longues à -20 °C peuvent avoir raison des graines produites en fin d'été et automne. Dans tous les cas, le feuillage est caduc à l'approche de la moindre gelée.

Le cultivar Calendula officinalis Baby Orange à fleurs doubles:
Cultivar de Calendula officinalis Baby Orange, fleurs doubles
Commercialisé sous plusieurs cultivars, C. officinalis Baby Orange est impressionnant avec ses fleurs doubles à coloris très intenses. De tels cultivars existent aussi en jaune soleil à jaune doré.

Une association végétale avec des cosmos donne d'excellents résultats en ornement. L'entretien est limité: cette plante ornementale fleurit bien si on supprime au fur et à mesure les fleurs fanées. Il existe plusieurs variétés (au moins une vingtaine) de calendulas simples ou doubles.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Calendula officinalis:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?La multiplication des soucis est souvent automatique grâce aux fleurs hermaphrodites du racème de capitules; une pollinisation entomogame et autogame (auto-pollinisation) donne des akènes après fructification. La dissémination des graines est barochore et épizoochore.

Une floraison en milieu naturel de C. officinalis:
Floraison en milieu naturel de Calendula officinalis
En milieu naturel, C. officinalis fleurit du printemps à l'automne.

La récolte de graine en automne permet de semer à nouveau au printemps suivant. Conservez les graines à l'abri du froid et de la lumière, plutôt au sec.

Informations encyclopédiques (Souci officinal, Souci des jardins):

Qu'est-ce que C. officinalis a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Notablement employé en phytothérapie, homéopathie, le souci des jardins est une vraie plante médicinale, avec d'autres usages comme une plante tinctoriale et une plante culinaire. Les fleurs ont été utilisées dans les cultures grecques, romaines, moyen-orientales et indiennes anciennes comme herbe médicinale ainsi qu'un colorant pour les tissus, les aliments et les cosmétiques. Beaucoup de ces utilisations persistent aujourd'hui. Ils sont également utilisés pour fabriquer de l'huile qui protège la peau.

Les feuilles et les fleurs sont récoltées tout l'été et au début de l'automne; ses pétales doivent être séchés.

Le souci en cuisine:


Les soucis sont des plantes alimentaires. Les pétales du souci des jardins sont comestibles. Ils sont souvent utilisés pour ajouter de la couleur aux salades ou ajoutés aux plats en garniture, parfois en remplacement du safran. Les feuilles sont comestibles mais ne sont pas agréables en goût. Ils ont une histoire d'utilisation comme herbe d'accompagnement dans les préparations culinaires et dans les salades.

Les feuilles et les fleurs ont été consommées crues et cuites à travers le monde. C'était le "safran du pauvre" de l'Égypte ancienne et à l'Angleterre de la Renaissance, colorant les aliments dorés à une faible fraction du prix du safran (mais sans avoir la saveur du safran). Les fleurs étaient utilisées comme assaisonnement, dans les bouillies, dans le vin, comme le thé et sur la viande.

Aujourd'hui, les recettes populaires mettent des Calendula sp. dans les œufs farcis, les soupes à la crème, les pains aux fruits et, bien sûr, les utilisent comme garniture. La couleur orange est un colorant assez bon et la saveur est douce, de sorte que les fleurs de soucis améliorent facilement les plats crus et cuits.

Le souci en médecine:


Autour de la mer Méditerranée, les soucis ont été cultivés, consommés et utilisés à des fins médicales depuis la préhistoire. Calendula officinalis a également été utilisé pour provoquer les contractions utérines et a été utilisé pour aider à la délivrance du placenta après l'accouchement. De plus, le souci des jardins est un ingrédient commun dans les crèmes utilisées pour apaiser les tétons irrités associés à l'allaitement maternel.

Le souci est couramment utilisé comme traitement à base de plantes pour le soulagement des troubles de la peau. Il est utilisé pour guérir les brûlures mineures, y compris les coups de soleil, et c'est un remède à base de plantes traditionnelles pour le traitement des éruptions cutanées. Cette herbe médicinale a également été utilisée pour traiter les problèmes systémiques de la peau tels que la dermatite, l'eczéma, l'acné et le psoriasis. Il a même été montré pour prévenir la dermatite chez les patients atteints de cancer du sein pendant la radiothérapie, et il est prouvé qu'il peut être plus efficace que la lotion de trolamine.

Le souci possède des propriétés détoxifiantes. Il est utilisé pour favoriser le fonctionnement et la désintoxication du foie et de la vésicule biliaire, ce qui pourrait être utile pour résoudre certains problèmes digestifs. Il a également été utilisé pour favoriser la transpiration, ce qui aide à débarrasser le corps des toxines.

La plante est parfois utilisée comme traitement naturel pour les infections de l'oreille lorsqu'elle est administrée sous forme de gouttes, en particulier chez les enfants.

La conjonctivite chronique peut être traitée naturellement avec un lavage aux extraits de soucis. La plante peut réduire le gonflement et la rougeur associés à cette infection oculaire, mais tout traitement utilisé sur les membranes des yeux doit être stérile!

Cette plante a également été utilisée comme remède à base de plantes, en homéopathie, pour traiter les spasmes ou les crampes musculaires, les furoncles, les ecchymoses, les abcès, les ulcères, les maladie-chronique.html" class=mot>maladies chroniques des gencives, les varices, la dysenterie persistante, les piqûres de serpents et de scorpions, les piqûres d'abeilles, les gelures légères, les hémorroïdes et hépatite virale. Son utilité dans le traitement de certains cancers est également à l'étude. Il est un cholérétique stimulant, en particulier en favorisant l'activité de sécrétion de la bile du foie.

Les préparations de fleurs de C. officinalis sont particulièrement sûres pour la plupart des gens lorsqu'elles sont prises par voie orale ou appliquées sur la peau. Toutefois, même si peu d'effets secondaires sont connus, il faut prendre des précautions en cas de grossesse, d'allaitement et en cas d'allergies à l'ambroisie et des plantes apparentées chez les Astéracées (composées) comme les chrysanthèmes et les marguerites. Les soucis pourraient causer de la somnolence, agissant comme sédatif qu'il ne faut pas ajouter à d'autres médicaments sédatifs.

teinture mère de Calendula officinalis:


Le souci officinal des jardins est exploité dans des produits pharmaceutiques sous forme de teinture-mère (ou teinture officinale obtenue par alcoolature), avec des baumes ou des élixirs.

Plusieurs produits de teinture-mère de Calendula officinalis:
Produits avec la teinture-mère Calendula officinalis
La teinture-mère de C. officinalis (Boiron, Biover, Weleda, etc.) est distribuée par des laboratoires pharmaceutiques homéopathiques pour plusieurs usages, en liquide (avec des gouttes) pour application cutanée sur des plaies.

Attention toutefois, même si le potentiel de sensibilisation et de dermatite de contact est faible, il existe toujours une possibilité d'allergies si la personne est allergique aux plantes de la famille des marguerites (astéracées). L'usage topique peut provoquer une éruption cutanée.

Le souci dans le folklore, son histoire:


Les soucis des jardins, et certainement aussi les soucis des champs, sont devenus des plantes sacrées pour les Hindous en Inde, l'herbe du soleil, largement utilisée dans les cérémonies. Ils étaient particulièrement associés à Ganesh et couramment utilisés pour la décoration des temples.

L'histoire précoce des soucis reflète leur utilité et leur beauté. Ils sont apparemment indigènes du sud de l'Europe ou au Moyen-Orient et, à partir de là, il y a très longtemps, sont allés en Inde et vers l'an 1200 en Chine. Les Chinois ont aimé la similitude des soucis avec les chrysanthèmes et les ont traités comme des petits chrysanthèmes, les considérant comme un facteur de longévité et de prospérité. L'odeur piquante était censée empêcher les dames de s'endormir pendant de longs sermons, donc il était commun de porter un petit bouquet de soucis à l'église. Cette plante mellifère est utilisée depuis le Moyen-Âge pour ses vertues médicinales.

Données scientifiques sur Calendula officinalis:

Classification et taxonomie de C. officinalis:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Asterales
Famille :Asteraceae
Sous-famille :Asteroideae
Tribu :Calenduleae
Genre :Calendula
Espèce :officinalis
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1753
Nom scientifique :Calendula officinalis
Basionyme :Calendula officinalis
Synonymes :Caltha officinalis, Calendula aurantiaca, Calendula prolifera, Calendula x santamariae
Noms communs :(fr) Souci officinal, Souci des jardins
(en) Pot marigold, Ruddles, Common marigold
Acheter Calendula officinalis:
Prix moyen :8,90
Fourchette de prix :4,50 à 15,50
Statut de C. officinalis:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Europe
Continent d'origine :Europe
Abondance :Courant
Maintenance de C. officinalis:
Maintenance :facile
Végétation :Annuelle
Type :Rhizome
Croissance :Rapide
Éclairage :Très intense
Taille :50 à 80 cm
pH du sol :5,5 à 8,5
Dureté du sol :10 à 30 °GH
Température :-25 à 32 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 27/07/2017. 2535 lectures.
Commentaires (via Disqus):