L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de reptile

Que signifie reptile ?

Définition reptile:

En zoologie, un reptile est un animal vertébré amniote tétrapode, vivipare ou ovovivipare, dont la peau est recouverte d'un épiderme en kératine formant des écailles. Un reptile se reproduit par fécondation interne, est un animal ectotherme dont la température interne varie avec celle de l'extérieur, et certains sont venimeux. Leur déplacement caractéristique est dit reptilien, et leur morphologie est reptiforme. Aujourd'hui, les reptiles les plus connus sont les tortues, crocodiliens, serpents, lézards et iguanes, et leurs proches disparus. Les reptiles étaient très abondants dans la préhistoire, à l'époque des dinosaures, ptérosaures, ichtyosaures, plésiosaures et mosasaures.

L'iguane est un reptile terrestre capable de bien nager:
Un reptile, l'iguane vert
L'iguane vert est un reptile de taille moyenne qui conserve des vestiges d'un passé préhistorique.


L'étude de ces reptiles, historiquement combinée à celle des amphibiens, est appelée l'herpétologie. Les reptiles, en taxonomie traditionnelle, sont considérés comme appartenant à la classe Reptilia, mais en systématique cladistique, le groupe est paraphylétique, donc sans valeur taxinomique; à la place, le clade Sauropsida des sauropodes, qui est monophylétique est préférable d'utilisation.


Caractéristiques d'un reptile:

La plupart des reptiles se sont adaptés à la vie terrestre, mais finalement il a été découvert que certains vivent dans l'eau. Une peau dure et écailleuse est l'une de ses adaptations. D'autres adaptations, qui ont contribué au succès des reptiles terrestres, sont notamment des poumons bien développés, un système circulatoire à double circuit, un système excréteur qui conserve l'eau, des membres solides, la fertilisation interne et les oeufs en coquille au sol. En outre, les reptiles peuvent contrôler leur lieu de changement de la température du corps.

Le lézard Anolis carolinensis est un reptile:
L'anolis vert est un reptile, un lézard
Les reptiles affichent des couleurs parfois très vives, certains organes étant notamment mis en avant pour diverses fonctions zoologiques.

Le contrôle de la température du corps:

La capacité de contrôler la température du corps est un énorme avantage pour les animaux actifs. Les reptiles sont des animaux ectothermes. Le comportement ectothermique est utilisé pour contrôler la température du corps. Pour se réchauffer, ils ont tendance à se placer sous le soleil toute la journée ou restent sous l'eau pendant la nuit pour les reptiles aquatiques. Pour se rafraîchir, ils se déplacent à l'ombre, nagent ou se réfugient dans des terriers.


L'alimentation et la nourriture des reptiles:

La plupart des reptiles sont carnivores et ont un tube digestif simple et court, car la viande est assez simple à décomposer et à digérer. La digestion est plus lente que chez les mammifères, ce qui reflète un métabolisme ralenti au repos et l'incapacité de diviser et mâcher leur nourriture. Ce métabolisme a des exigences de très faible valeur, ce qui permet aux grands reptiles, comme les crocodiles et les grands serpents constricteurs, de pouvoir vivre avec seulement un grand repas pendant des mois, digérant lentement une grande proie.

La tortue Testudo hermanni est un reptile herbivore vivant en France:
La tortue d'Hermann, un reptile de France
La tortue française est un reptile herbivore qui se nourrit facilement de pissenlits par exemple.

Les reptiles herbivores, cependant, ont les mêmes problèmes de mastication que les mammifères herbivores, mais, en l'absence de dents complexes, les reptiles avalent des gésiers, c'est-à-dire des gravas rocheux (sables, roches et pierres), pour faciliter la digestion: les roches sont lavées dans l'estomac, aidant au broyage des matières végétales. Les tortues de mer, les crocodiles et les iguanes marins utilisent aussi le gésier comme ballast, qui sert de support pour la plongée.


La respiration des reptiliens:

Les poumons sont spongieux et les reptiles ont une plus grande surface pour les échanges gazeux que les amphibiens. En effet, la plupart des reptiles, même les amphibies, ne peuvent pas échanger des gaz à travers la peau, comme le font la plupart des amphibiens à peau humide. De nombreux reptiles ont des muscles autour des côtes et élargissent la cavité thoracique pour inhaler ou expirer. Plusieurs espèces de crocodiles ont aussi des plis de la peau qui séparent la bouche des voies nasales; ils respirent par les narines tout en ayant une bouche ouverte. Pour échanger des gaz avec l'environnement, les reptiles ont deux poumons fonctionnels ou, dans le cas de certaines espèces de serpents, un seul.


Le système circulatoire:

Les reptiles ont un système circulatoire à double circuit, comme pour les mammifères à sang chaud. Une voie mène et recueille le sang dans les poumons. L'autre voie mène et recueille le sang du corps. Le coeur des reptiles contient deux oreillettes et un ou deux ventricules. La plupart des reptiles ont un seul ventricule avec un septum partiel; il permet d'oxygéner le sang séparé du sang désoxygéné au cours du cycle de pompage. Les lézards et les alligators ont les meilleurs coeurs développés parmi les reptiles modernes, car ils sont composés de deux oreillettes et deux ventricules, conformation qui existe aussi chez les oiseaux et les mammifères.


L'excrétion des résidus de digestion:

L'urine est produite dans les reins. Chez certains reptiles, l'urine coule à travers des tubes directement dans un cloaque semblable aux amphibiens. Dans d'autres cas, la vessie stocke l'urine avant d'être excrétée par le cloaque. L'urine contient de l'acide urique et de l'ammoniaque: les reptiles vivant principalement dans l'eau, comme les crocodiles et les alligators, excrètent la plupart de leurs déchets azotés comme l'ammoniaque, un composé toxique. Les alligators et crocodiles boivent beaucoup d'eau, et cela dilue l'urine et aide à expulser les résidus azotés. En revanche, beaucoup d'autres reptiles, en particulier ceux qui vivent exclusivement sur les terres, n'excrètent pas directement l'ammoniaque; ils convertissent l'ammoniaque en un composé appelé acide urique. L'acide urique est beaucoup moins toxique que l'ammoniaque, de sorte qu'il ne faut pas beaucoup de liquide pour le diluer. Chez ces reptiles, l'excès d'eau est absorbée dans le cloaque et convertit l'urine en cristaux d'acide urique formant un solide, pâteux et blanc. Pour éliminer les déchets contenant peu de liquide, les reptiles peuvent conserver l'eau.


Les anatomies et morphologies d'un reptile:

Le modèle de base du cerveau d'un reptile est semblable à celui d'un amphibien, bien que le cervelet est considérablement plus grand par rapport au reste de la masse du cerveau. Les reptiles qui sont actifs pendant la journée, ont souvent des yeux complexes et peuvent bien percevoir les couleurs. De nombreux serpents ont également un excellent sens de l'odorat. Outre les narines, la plupart des reptiles ont une paire d'organes sensoriels sur le palais, qui peut détecter la présence de produits chimiques lorsque le reptile tire la langue. Les reptiles ont des oreilles externes avec de simples tympans et un système sonore unique avec un os de l'oreille interne. Les serpents peuvent également capturer des vibrations du sol. Par rapport à de nombreux amphibiens, les reptiles ont tendance à avoir des membres plus grands et plus forts qui leur permettent de marcher, courir, creuser, nager ou grimper. En outre, certains reptiles ont leurs pattes placées plus en dessous du corps que chez les amphibiens, leur permettant d'être plus lourd. Comme chez les amphibiens, l'épine dorsale des reptiles contribue à faire une grande partie du mouvement.


La reproduction:

Tous les reptiles se reproduisent par fécondation interne; le mâle dépose son sperme à l'intérieur du corps des femelles, à l'instar des mammifères. Presque tous les reptiles mâles ont un corps semblable à une verge leur permettant de déposer le sperme à l'intérieur de la femelle. Après la fécondation, le système reproducteur femelle recouvre les embryons avec plusieurs membranes et pour obtenir des oeufs solides.


L'élevage et la maintenance en captivité:

De nombreux reptiles, comme ce serpent ratier, peuvent être élever en captivité:
Le serpent ratier est un reptile pouvant être élevé en terrarium
La plupart des espèces de reptiles de petite ou moyenne taille reste assez faciles d'élevage en captivité, en terrarium sec, en paludarium fermé...

Que ce soient des serpents, des lézards, des geckos, des iguanes, des tortues..., la plupart des reptiles peuvent assez facilement être conservés en captivité. Toutefois, la législation interdit, ou réglemente, la possession des animaux, surtout pour les plus dangereux. La détention d'un Certificat de Capacité est souvent indispensable à l'élevage d'un reptile en captivité.

Synonyme, antonyme, traduction reptile:

Type: nom commun, adjectif. Genre: masculin.

Traduction reptile en anglais: reptile.

Synonyme reptile: saurien, lézard, serpent.


Revoir la définition reptile ... La définition REPTILE a été vue 1867 fois. Publié le 04/11/2016. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):