L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de transit intestinal

Que signifie transit intestinal ?

Définition simple: Le transit intestinal est le temps que prend la nourriture pour quitter l'estomac et passer dans les intestins. De nombreux facteurs peuvent influer sur le temps de transit, y compris le régime alimentaire, la prise de médicaments, le sexe, le niveau d'activité physique et le niveau de stress, ainsi que toutes les maladies chroniques ou aiguës qui affectent le tractus gastro-intestinal.

Définition transit intestinal:

Le transit intestinal est la progression du bol alimentaire dans les intestins, grêle et colon, ou le passage des aliments dans le système digestif pour évacuation par défécation des résidus alimentaires, appelés excréments ou selles, après digestion. La constipation ou la diarrhée sont les principaux problèmes du transit gastro-intestinal.

Le transit intestinal chez un homme:
Schéma du transit intestinal
Le transit intestinal demande plus ou moins de temps pour que les aliments traversent les différentes zones du tractus intestinal, y compris l'estomac, l'intestin grêle et le gros intestin.


Généralités:

La constipation est un blocage du transport des résidus organiques dans le gros colon ou l'intestin grêle, quand la diarrhée est son inverse, avec un transit trop rapide qui provoque une expulsion des fèces sous forme liquide. La gastro-entérite peut amener des diarrhées, et donc modifier le transit intestinal normal, tout comme une présence de salmonelles et certaines autres bactéries comme Escherichia coli.

Il existe une variabilité normale considérable entre les personnes en bonne santé et les animaux pendant les temps de transit à travers différentes sections du tractus gastro-intestinal. Le temps requis pour que le matériel passe dans le tube digestif est significativement affecté par la composition du repas. Enfin, le temps de transit est influencé par des facteurs tels que le stress psychologique et même le sexe et le statut reproductif.

Par exemple, un certain nombre de glucides sont très mal digérés ou absorbés dans l'intestin grêle, mais fermentent facilement par les bactéries lorsqu'ils atteignent le gros intestin.

Les études de transit gastro-intestinal ont clairement démontré deux phénomènes connexes importants pour comprendre ce processus:Les substances ne bougent pas uniformément à travers le système digestif.Les matériaux ne passent pas les segments du tube digestif dans le même ordre qu'ils arrivent.
En d'autres termes, un repas est typiquement un mélange de matériaux chimiquement et physiquement divers, et certaines substances dans ce mélange montrent un transit accéléré tandis que d'autres sont retardés dans leur écoulement en aval.

Il est possible de dire que les substances ingérées se propagent dans le tube digestif plutôt que de se déplacer de manière synchrone. Des études ont montré que des parties du repas entrent dans le côlon en même temps quand d'autres parties sont encore dans l'estomac.

La durée de transit intestinal chez l'Homme est de presque 40 heures pour les 20-30 ans, mais atteint plus de 65 heures pour les plus de 75 ans. Le temps total d'excrétion d'un repas, entre l'ingestion et l'expulsion des fèces, varie donc de (environ) 44 heures (presque 2 jours) pour les 20-30 ans à plus de 70 heures (presque 3 jours!) pour les plus de 75 ans! Rappelez-vous que ce sont des estimations des temps moyens de transit, et qu'il y a beaucoup de variabilité entre les individus et au sein d'une même personne à différents moments et après différents repas.

Il est difficile d'indiquer avec précision combien de temps l'ingesta reste dans l'estomac, l'intestin grêle et le gros intestin. Néanmoins, il y a eu de nombreuses études sur le transit gastro-intestinal, et les valeurs ci-dessus présentent des estimations approximatives des temps de transit chez les humains en bonne santé après l'ingestion d'un repas standard (aliments solides et mélangés).


temps de vidange de l'estomac:

La vidange complète de l'estomac peut prendre jusqu'à cinq heures. La digestion commence dans la bouche, où vles dents cassent les grosses particules de nourriture et les enzymes dans la salive commencent à la décomposer. Dans l'estomac, les aliments se mélangent à des sucs gastriques acides forts et à des enzymes qui décomposent les protéines. Cela réduit la nourriture à un chyme, une masse semblable à la bouillie de la nourriture partiellement digérée.

Les aliments ne sortent pas nécessairement de l'estomac dans le même ordre que celui-ci, car les différents nutriments prennent des temps variables pour sortir. Les glucides quittent l'estomac le plus rapidement, suivis par les protéines et les graisses. L'estomac n'absorbe que quelques nutriments; l'alcool est un.


Temps de transit de l'intestin grêle:

La plupart de la digestion a lieu dans l'intestin grêle. Il faut jusqu'à trois heures pour que 50% de la nourriture traverse l'intestin grêle. La bile aide à dégrader les graisses dans l'intestin grêle. Deux types d'aide au mouvement transitent dans l'intestin grêle: les contractions de segmentation, qui mélangent le chyme pour le décomposer, et le péristaltisme, qui déplace le chyme dans l'intestin grêle. Le chyme touche les côtés de l'intestin, où l'absorption se produit.

Les glucides absorbent le plus rapidement, avec des sucres simples (du carbone) laissant l'intestin grêle en premier; les glucides complexes doivent être décomposés en sucres simples et prendre plus de temps. La fibre, une composante des plantes, n'est pas absorbée du tout et pénètre dans le gros intestin sans être digérée.


Temps de transit du gros intestin (colon):

Les déchets non digérés voyagent le plus lentement dans le gros intestin; le voyage peut prendre entre 30 et 40 heures. Le corps absorbe l'eau dans le gros intestin, compactant les déchets restants dans les selles. L'irritation du colon peut causer de la diarrhée, ce qui se produit lorsque le temps de transit diminue et qu'il reste trop d'eau dans les selles. La constipation se produit quand les selles restent trop longtemps dans le gros intestin, soit parce que la motilité est diminuée, soit parce que la défécation est retardée (volontairement).

L'inactivité physique et certains médicaments comme les narcotiques peuvent ralentir le temps de transit dans le gros intestin et causer la constipation.


Mesurer et tester le temps de transit:

Certaines procédures médicales peuvent diagnostiquer combien de temps il faut à la nourriture pour voyager à travers le système digestif. Une des possibilités consiste à manger un repas contenant du baryum et en subissant ensuite une radiographie pour voir où la nourriture se situe dans le tractus intestinal. L'analyse de l'Hydrogène du souffle (exhalation pulmonaire) peut évaluer le mouvement des hydrates de carbone à travers l'estomac et l'intestin grêle en mesurant la quantité d'hydrogène dans votre respiration.

Le temps de transit gastro-intestinal qui dépasse 72 heures indique clairement un ralentissement de la fonction intestinale, ce qui peut intervenir avec l'avancement dans l'âge. Quand le temps de transit est modifié par une maladie, il faudra peut-être utiliser des laxatifs, purgatifs, émollients, dépuratifs et même certains résolutifs.

Les continences ou incontinences ne sont pas en rapport avec le transit intestinal, ni même la digestion, mais une éventuelle défaillance des muscles des sphincters.

Voir les synonymes de transit intestinal.
Revoir la définition transit intestinal ... La définition TRANSIT INTESTINAL a été vue 1858 fois. Publié le 28/12/2017. Modifié le .