L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Helleborus foetidus : Hellébore fétide, Pied-de-griffon

Helleborus foetidus : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Helleborus foetidus, Hellébore fétide, Pied-de-griffon:

L'hellébore fétide Helleborus foetidus, également appelée pied-de-griffon, est une espèce de plante à fleurs dans la famille des renoncules, originaire des régions montagneuses de l'Europe centrale et méridionale, de l'Angleterre à la Grèce et l'Asie Mineure. Elle est naturellement présente en France mais plutôt menacée.
Helleborus foetidus
Helleborus foetidus

À l'état sauvage, Helleborus foetidus existe dans de nombreuses régions de l'Angleterre et de France, en particulier sur sol calcaire. Les deux clichés ont été photographiés dans le Sud de la Meuse en Lorraine, dans la forêt du Haut-Juré près de Bar-le-Duc. C'est une plante des lisières de forêt et des clairières de chênes de montagne. Elle fleurit en hiver ou au début du printemps.

L'hellébore fétide est une herbacée qui présente un feuillage persistant vivace en culture, jusqu'à 80 cm de hauteur et 100 cm de diamètre (mais souvent plutôt 30 cm x 60 cm), avec une tige succulente épaisse et des feuilles brillantes. La plante présente des feuilles caractéristiques divisées en folioles en disposition irrégulière de consistance coriace. Les parties herbacées sèchent chaque année et seules les parties ligneuses (et dans certains cas les feuilles) sont vivantes.

Les fleurs tombantes sont en forme de coupe et chaque fleuron apparait généralement au tout début du printemps, ou au cours d'un radoucissement persistant en milieu-fin d'hiver, et chaque fleur est vert-jaunâtre. La fleur porte souvent cinq sépales pétaloïdes avec un bord violet sur tiges dressées et fortes. Les fleurs, généralement pour la famille, contiennent de nombreuses étamines ainsi que jusqu'à dix nectaires qui les rendent attrayantes pour les abeilles et d'autres insectes. Chaque fleur produit jusqu'à cinq (généralement trois) follicules ridées. Malgré son nom commun, H. foetidus n'est pas sensiblement malodorante, bien que le feuillage est piquant quand on l'écrase.

Un hellébore fétide Helleborus foetidus en fleur en hiver clément:
Un hellébore fétide Helleborus foetidus en fleur
Cet hellébore Helleborus foetidus fleurit en inflorescence de quelques fleurons.

Toutes les parties de la plante Helleborus foetidus sont toxiques, contenant des glycosides. Les symptômes d'intoxication sont des vomissements violents et du délire. Une autre espèce proche, Helleborus lividus se distingue facilement car les feuilles n'ont que trois folioles ovales et le faisceau des feuilles est souvent violet.

Les pousses individuelles forment des tiges qui poussent pendant quelques années, jusqu'à ce qu'elles atteignent les bourgeons floraux, et meurent après la maturité des graines. Auparavant, il y a des pousses latérales de bourgeons dormants, qui peuvent déjà fleurir de nouveau l'année suivante.

Les levures colonisent les nectars d'hellébore fétide et leur présence a été trouvé pour augmenter la température de la fleur, qui peut aider à attirer tout pollinisateur vers la fleur en augmentant l'évaporation de composés organiques volatiles. L'ellébore fétide a été la première espèce pour laquelle cet effet a été découvert.

Fiche de culture de Helleborus foetidus:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Helleborus foetidus (Hellébore fétide, Pied-de-griffon)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Helleborus foetidus:

Comment planter H. foetidus? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?En horticulture, Helleborus foetidus est cultivé dans les jardins pour son beau feuillage persistant et un grand nombre de fleurs vertes, en forme de cloche en fin d'hiver. L'hellébore préfère les bois fertiles, humides, un sol riche en humus et bien drainé, et des zones ombragées. L'espèce est cependant tolérante à la sécheresse. Cette plante très rustique, jusque -25 °C, pousse souvent naturellement sur la craie ou un sol calcaire.

Le cultivar Green Giant a des fleurs vertes très vives et un feuillage finement divisé; le cultivar Miss Jekyll a des fleurs parfumées, l'intensité varie avec le moment de la journée; le cultivar Wester Flisk a des feuilles de teinte rouge et les tiges et fleurs gris-vert; la variété Sierra Nevada est naine, atteignant 30 cm.

Les rongeurs doivent être tenus à l'écart du jardin car ils exercent une prédation sur les graines soit lorsque l'hellébore était encore en fruits, dans les carpelles, ou au sol après la libération des semences. Les limaces affectionnent beaucoup cette plante et il faudra probablement les protéger.

À noter: l'hellébore fétide est une plante gourmande, inhibant la croissance des plantes voisines, en particulier des légumineuses!

Multiplication, propagation, division, bouturage de Helleborus foetidus:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?La multiplication se fait par bouturage de boutures basales de jeunes pousses végétatives ou à partir de graines, qui peut être prolifique pour la naturalisation et dans des conditions idéales. Attention, la division du plant ne fonctionne pas! Le nectar offert n'est disponible que pour les bourdons et les abeilles, l'hellébore fétide est donc légèrement mellifère.

Pour le semis, les graines sont mieux semées dès qu'elle est mûre dans un cadre froid. Semer les graines stockées le plus tôt possible dans l'année, elles germent habituellement de l'automne au printemps. La graine peut prendre 18 mois pour germer. Cette espèce produit des plantes à fleurs en 2 à 3 ans à partir de la graine.

Parmi les espèces de ce genre, c'est la plante qui tolère le mieux le soleil et la sécheresse. Les plantes établies dans le jardin se sèment souvent elles-mêmes. La déhiscence intervient au sommet des follicules.

Les graines portent un élaïosome qui contient du glucose, du fructose, des graisses et de la vitamine C, qui est une source précieuse de nourriture pour les fourmis.Les fourmis recueillent les graines, les transportent à la plante, séparent les graines de l'élaïosome et enlèvent les graines.

Informations encyclopédiques (Hellébore fétide, Pied-de-griffon):

Qu'est-ce que H. foetidus a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?L'hellébore fétide (pied-de-griffon) Helleborus foetidus est inscrite sur la Liste Rouge de la flore vasculaire en France pour les régions: Alsace, Auvergne, Basse-Normandie, Bourgogne, Franche-Comté, Haute-Normandie, Île-de-France, Midi-Pyrénées.

Son nom populaire d'hellébore fétide est dû à l'utilisation supposée du jus de la plante pour empoisonner les flèches grâce à à la présence de saponines, des glucosides, mais le pied-de-griffon a d'autres propriétés toxiques ou officinales:

  • Toutes les parties de la plante sont légèrement vénéneuses.
  • L'empoisonnement peut provoquer des vomissements, mais pas le delirium tremens, contrairement à la croyance populaire.
  • Les feuilles séchées et poudreuses sont un purgatif légèrement violent, produisant des éternuements.
  • Même s'il est ingéré, il ne devient jamais mortel.
  • Il est légèrement toxique.
  • Il a été utilisé vermifuge en médecine vétérinaire.
  • Ses graines sont dispersées par les souris et sont prédatées par les fourmis.

Il est préférable de récolter la racine à l'automne et de la sécher pour une utilisation ultérieure.

Comme plante médicinale, tout en réservant l'usage aux effets secondaires toxiques, l'hellébore fétide a été utilisée pour:
  • réduire la pression artérielle dans diverses conditions d'hypertension (sous surveillance professionnelle obligatoirement).
  • Cette espèce a des propriétés médicinales similaires à l'hellébore noir H. niger.
  • La plante contient des glycosides cardiaques qui ont une action similaire à celle de la digitale Digitalis spp. et elle a été utilisée comme stimulant cardiaque chez les personnes âgées, bien que ce traitement ne soit plus recommandé.
  • La racine est anthelminthique, cardiaque, cathartique, diurétique, émétique, emménagogue, irritante, violemment narcotique et purgative drastique.
  • l'hellébore a été utilisée dans le traitement de l'hydropisie, de l'aménorrhée, des troubles nerveux et de l'hystérie, mais il est très toxique et il faut faire très attention au dosage.
  • La racine est également appliquée à l'extérieur comme irritant local, mais même cela doit être fait avec précaution en raison de la toxicité. Effectivement, une décoction des racines est utilisée comme antiparasitaire contre les poux du corps, les puces, etc. Cette utilisation est quelque peu dangereuse. Pourtant, un remède homéopathique est fait à partir des racines.
  • Il est utilisé dans le traitement des maux de tête, des troubles psychiques, des entérites et des spasmes.

Même si l'hellébore fétide convient un usage en fleurs coupées, les fleurs ont une odeur désagréable qui ne convient pas pour la création d'un bouquet de fleurs d'intérieur.

Données scientifiques sur Helleborus foetidus:

Classification et taxonomie de H. foetidus:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Ranunculales
Famille :Ranunculaceae
Tribu :Helleboreae
Genre :Helleborus
Espèce :foetidus
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1753
Nom scientifique :Helleborus foetidus
Basionyme :Helleborus foetidus
Synonymes :Helleboraster foetidus, Helleborus beugesiacus, Helleborus deflexifolius
Noms communs :(fr) Hellébore fétide, Pied-de-griffon
(en) Stinking hellebore, Dungwort, Bear's foot
Acheter Helleborus foetidus:
Prix moyen :9,90
Fourchette de prix :8,50 à 15,90
Statut de H. foetidus:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Europe
Continent d'origine :Europe
Abondance :Courant
Maintenance de H. foetidus:
Maintenance :facile
Végétation :Vivace
Type :Rhizome
Croissance :Modérée
Éclairage :Faible
Taille :30 à 80 cm
pH du sol :6,5 à 7,5
Dureté du sol :8 à 25 °GH
Température :-25 à 20 °C
Auteur: wistiti57, dernière modification le , publié le 02/02/2014. 3982 lectures.
Commentaires (via Disqus):