L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Trigonostigma heteromorpha : Rasbora arlequin

Trigonostigma heteromorpha : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Trigonostigma heteromorpha, Rasbora arlequin:

Le rasbora arlequin Trigonostigma heteromorpha est encore connu sous son ancien taxon: Rasbora heteromorpha, le poisson arlequin hétéromorphe. Originaire de l'Asie du Sud-Est, surtout dans la Malaisie péninsulaire et en Thaïlande, le poisson arlequin est également présent à Singapour. Ses populations thaïs sont menacées et les enregistrements de l'Indonésie (Sumatra) se réfèrent à une autre espèce, T. hengeli.
Trigonostigma heteromorpha
Trigonostigma heteromorpha

Le poisson arlequin Trigonostigma heteromorpha a un corps trapu de couleur rose, voir rouge dans certaines situations et haut, ce qui le différencie d'autres espèces de rasboras. Les nageoires sont transparentes avec une légère nuance de rouge et noir. On le reconnaît principalement grâce à sa large tache triangulaire noire à l'arrière du corps, qui peut devenir très claire, voir pratiquement blanche pendant les périodes de stress.

La coloration sur la tête, le dos et sur les nageoires impaires est intense. Du côté du ventre, les poissons semblent argenté à blanc. C'est la marque frappante, en "coin", qui commence en dessous de la base de la nageoire dorsale, qui est frappante.

Deux femelles Trigonostigma heteromorpha:
Deux femelles de Rasbora arlequin, Trigonostigma heteromorpha
Chez les femelles rasboras T. heteromorpha, la marque noire se termine à la racine de la nageoire caudale. Chez les poissons mâles (photo de présentation en haut), la marque se prolonge en un bout foncé à travers le centre de la nageoire caudale. En outre, le port des nageoires anales des mâles offre un dessin au trait noir, à peine visible ou pas du tout chez les femelles.

La bouche est supère. En effet, la mâchoire du rasbora arlequin est orientée vers le haut avec une partie inférieure plus avancée et on se référera à cet article sur l'anatomie externe des poissons. Le rasbora arlequin reste de petite taille, environ 3 à 3,5 cm (parfois plus chez des sujets âgés et selon la provenance géographique).

Au titre aquariologique, l'ichtyologiste allemand Georg Duncker, conservateur au Musée zoologique de Hambourg, a découvert l'espèce dans un étang du Jardin botanique de Singapour, décrivant le rasbora arlequin en 1904, dans un ouvrage de synthèse sur les poissons d'eau douce recueillis dans la péninsule malaise. Aussi, tous les rasboras arlequins recueillis au cours des 20 années suivantes, sont arrivés en Europe directement à partir de, ou via, Singapour. Néanmoins, la localité type est citée comme "Kuala Lumpur, Selangor, en Malaisie".

Les populations thaïlandaises semblent être limitées à la région de Narathiwat à proximité de la frontière avec la Malaisie péninsulaire. En Malaisie, il est plus largement distribué et a été recueilli à partir de zones de forêts de tourbières dans les États de Selangor, Kelantan, Terengganu, Pahang, et Johor. À Singapour, il se trouve dans les marais Nee Soon, l'une des dernières poches d'eau douce vierge en forêt marécageuse trouvée dans le centre de l'île.

L'ampleur de sa diffusion dans les îles de la Sonde et plus est moins claire. Alors qu'il se produit certainement sur l'île de Bintan dans la province de Riau Islands (Sumatra), il est finalement impossible de trouver une conformation définitive concernant le continent autre qu'une vague référence à la ville de Medan, dans le nord (les espèces est dite couvrir tout le nord de Sumatra). De même, il ne semble pas exister une seule apparition confirmée dans Bornéo.

Les poissons sont connus pour varier quelque peu selon la localité de collecte, avec ceux recueillis auprès de Johor et au sud de la Thaïlande ayant une apparence plus petite, donnant un ensemble plus mince que les populations de Singapour et l'île de la Sonde.

Les rasboras arlequins sont populaires et ces poissons d'aquarium sont constamment proposés à faible prix en commerce aquariophile. Il existe des variétés élevées en aquaculture dont une morphe mélanique (mélanisme) et une morphe xanthophylle (xanthisme). La première importation en Europe a eu lieu en 1906 à Berlin par l'éleveur Julius Reichelt. La première reproduction en captivité est intervenue environ 20 ans plus tard, par Gundelach de Thuringe, parce qu'il avait une eau très douce (dureté totale quasiment négligeable), paramètre crucial pour le développement des œufs. Aujourd'hui, les rasboras sont surtout élevés en grandes fermes aquacoles en Thaïlande, en Malaisie, mais aussi en Europe de l'Est, en Pologne et en République tchèque (les spécimens vendus en France viennent majoritairement de Tchéquie).

La conversion de l'habitat des terres agricoles, l'urbanisation et le drainage sont les principales menaces pour ces petits rasboras. La surpêche pour le commerce des aquariums est une menace potentielle en Thaïlande.

Fiche de maintenance et élevage de Trigonostigma heteromorpha:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Trigonostigma heteromorpha (Rasbora arlequin)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Maintenez une eau douce (GH < 5, si possible < 3!), avec une température entre 23 et 27 °C et un pH légèrement acide. Comme tous les Characidés, le rasbora arlequin apprécie un aquarium bien planté, en particulier avec des plantes asiatiques comme des Cryptocorynes et du Microsorum, de la mousse de Java du genre Taxiphyllum, ou en alternative sud-américaine, des plantes-épées comme les Echinodorus. Proposez quelques taches de végétation flottante pour diffuser la lumière encore plus, cela peut se révéler efficace pour la reproduction.

En milieu naturel, l'espèce est trouvée dans les petits ruisseaux forestiers, ombragés, généralement avec un courant modéré. L'eau est parfois légèrement teintée en brun jaunâtre, en raison de la présence de tanins et d'autres substances chimiques libérées par la décomposition de matière organique et un substrat parsemé de feuilles mortes, brindilles et branches. Ces environnements sont souvent faiblement éclairée en raison d'une végétation dense sur les berges et un fort couvert forestier au-dessus des petits cours d'eau.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Très sociable, il faut le conserver en banc important, si possible au minimum de 10 à 12 individus. Les poissons arlequins vivent en organisations sociales structurées simples, avec une légère hiérarchie. Dans un aquarium de 100 litres, n'hésitez pas à mettre un banc de 25-30 poissons!

Associez ces rasboras à des petites loches du genre Pangio.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?De nature omnivore, Trigonostigma (Rasbora) heteromorpha est un microprédateur qui ne présente aucune difficulté pour l'alimentation: nourriture vivante (daphnie, artémia, des cyclops C. bicuspidatus, vers de vase, etc.), mais il appréciera aussi des aliments décongelés comme du mysis, des morceaux de chair de moule, et bien sûr acceptera tous les aliments lyophilisés.

Dans la nature, le rasbora arlequin se nourrit de larves d'insectes, de copépodes et autres animalcules du zooplancton. Les rasboras sont de bons chasseurs.

Protocole d'élevage et reproduction Trigonostigma heteromorpha:

Comment reproduire T. heteromorpha? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?Le dimorphisme sexuel s'exprime chez le mâle par une tache noire-bleutée beaucoup plus arrondie que chez la femelle et un nageoire dorsale un peu plus pointue, effilée. La ponte s'effectue d'une façon différente de celle des autres Cyprinidés. En général, le rasbora arlequin fixe ses oeufs sous une large feuille! Ce poisson affectionnera donc un aquarium planté.

Les mâles effectuent des parades nuptiales pour la procréation, avec les nageoires largement déployées, écartées, ils affichent aussi une coloration intense et proposent des mouvements saccadés autour de femelles reproductrices. De cette manière, ils forment des couples de brève durée, juste le temps de la reproduction. Les femelles collent les ovules sur la face inférieure des feuilles des plantes aquatiques, la fécondation par le mâle intervient juste après.

Il n'existe aucune prise en charge parentale, il est conseillé de séparer les géniteurs de leurs oeufs.

Informations encyclopédiques (Rasbora arlequin):

Qu'est-ce que T. heteromorpha a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Selon le milieu aquatique, eau douce ou eau de mer, le nom de poisson arlequin identifie deux espèces différentes. La première est le petit rasbora arlequin, décrit ci-dessus, c'est-à dire un Characidé d'Amérique du Sud ; la seconde un grand labre impressionnant, tant par ses couleurs que par sa dentition, avec l'espèce Choerodon (Liernardella) fasciatus. On constate que la même appellation de poisson arlequin renvoie sur deux poissons totalement différents, tant en forme, en taille que pour le patron de coloration.

En anglais, le mot arlequin s'écrit harlequin avec un "h"! Les confusions sont fréquentes.

Données scientifiques sur Trigonostigma heteromorpha:

Classification et taxonomie de T. heteromorpha:
Classe :Actinopterygii
Ordre :Cypriniformes
Famille :Cyprinidae
Sous-famille :Rasborinae
Genre :Trigonostigma
Espèce :heteromorpha
Rang :Espèce
Descripteur :Duncker
Année description :1904
Nom scientifique :Trigonostigma heteromorpha
Protonyme :Rasbora heteromorpha
Synonymes :Rasbora heteromorpha, Rasbora heteramorpha, Rasbora heteromorpa
Noms communs :(fr) Rasbora arlequin
(en) Harlequin rasbora
Acheter Trigonostigma heteromorpha:
Prix moyen :2,20
Fourchette de prix :1,50 à 3,50
Statut de T. heteromorpha:
Statut de conservation :Préoccupation mineure (LC)
IUCN n° :188098
FishBase n° :10881
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Malaisie, Singapour, Thaïlande
Continent d'origine :Asie
Abondance :Courant
Maintenance de T. heteromorpha:
Maintenance :facile
Volume ou type :Nano-aquarium
Taille :3 à 4,5 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 5 °GH
Température :23 à 27 °C
Espérance de vie :3 à 5 ans
Auteur: Dlteck2000, dernière modification le , publié le 29/03/2007. 48833 lectures.
Commentaires (via Disqus):