L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Parietaria officinalis : Pariétaire officinale

Parietaria officinalis : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Parietaria officinalis, Pariétaire officinale:

La pariétaire officinale Parietaria officinalis, de la famille des Urticacées, est qualifiée de perce-muraille ou de casse-pierre. C'est une plante très commune qui pousse sur les murs de bâtiments abandonnés, de vieux murs et de ruines. Cette plante médicinale est originaire de l'Europe centrale et méridionale, l'Asie occidentale et l'Afrique du Nord.
Parietaria officinalis
Parietaria officinalis

Parietaria officinalis est une plante herbacée vivace avec de nombreuses branches couvertes de poils rugueux. La pariétaire officinale a des tiges rouges et atteint une hauteur de 70 centimètres. La tige est érigée, simple ou peu ramifiée. Les feuilles sont vert foncé, brillantes, grandes en mesurant 5-20 cm de long pour 10-15 cm de large, plurinervées, alternes, pétiolées, ovées et pointues aux extrémités. Les périanthes sont en forme de cloche. Les fleurs, essentiellement hermaphrodites, sont verdâtres ou blanchâtres et germent dans les aisselles des feuilles sans pédicules et regroupées en cinq glomérules. Les étamines sont initialement étirés comme des ressorts d'horloge et s'allongent à mesure de la floraison. Le fruit est un akène noir brillant, jusqu'à 2 mm de long, qui est soumis à la propagation par les fourmis. Les graines peuvent également se propager par le vent.

Même si la pariétaire officinale, encore appelée herbe à bouteille est une plante de la famille des orties, ses feuilles, cependant, ne sont ni piquantes ni urticantes. Admise dans la pharmacopée, il faut rester prudent lors de sa culture en jardinage car le pollen est une cause d'allergie.

Comme l'indique son épithète latin, elle peut se révéler très utile, ce qui est une bonne chose puisqu'on la trouve partout. Du point de vue médicinal, elle est connue pour ses vertus dépuratives, elle nettoie l'intérieur du corps. La plante est récoltée lors de la floraison et peut être utilisée fraîche ou sèche.

Fiche de culture de Parietaria officinalis:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Parietaria officinalis (Pariétaire officinale)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Parietaria officinalis:

Comment planter P. officinalis? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?Si Parietaria officinalis aime les sols basiques, la pariétaire officinale n'est, toutefois, pas tolérante à la salinité. Une ombre partielle, notamment à proximité d'un mur de vieilles pierres calcaires, ou au creux d'un rocher ou entre deux pavés, conviennent bien à cette plante. Elle tire son nom du latin paries qui signifie "paroi". Un sol drainé permet de conserver le sol riche en humus humide.

plantation pour culture de la pariétaire officinale:
Plantation pour culture de la pariétaire officinale
La culture en jardin demande une plantation à l'ombre du plus gros soleil, dans un sol assez riche en azote.

L'herbe casse-pierre est une archéophyte qui pousse sur des sols riches en nutriments, mais aussi sur des débris. En outre, c'est aussi une culture disparue d'anciennes cultures.

Attention au gel intense dans le nord, elle n'est pas très rustique. Les plantes mâles et femelles doivent être cultivées si des semences sont requises.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Parietaria officinalis:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?La floraison intervient de mai-juin à septembre-octobre, selon les régions. Pour un semis de graines, semez au printemps ou à l'automne dans un châssis-froid.

inflorescence avec fleurs de la pariétaire Parietaria officinalis:
Inflorescence avec fleurs de la pariétaire Parietaria officinalis
Les fleurs, majoritairement hermaphrodites, peuvent aussi être sexuées, en mâle ou femelle. Les fleurs mâles ont quatre parties, des fleurs tubulaires. Les fleurs femelles sont en forme de cloche. Sur une tige florale, il y a de 12 à 50 petites fleurs de moins de trois millimètres, très modestes, évasées.

Les fleurs discrètes ne sentent pas et ne contiennent pas de nectar, les insectes ne les visitent pas, et le jet de pollen dispersé par les anthères tend à se retrouver dans les buissons. La plante n'est pas auto-fertile.

Des divisions, au printemps, très simples et plus larges peuvent être plantées directement dans leurs emplacements permanente. Il est préférable de disposer les divisions plus petites à l'ombre légère dans un châssis-froid jusqu'à ce qu'elles soient bien établies avant de les planter à la fin du printemps ou au début de l'été.

Informations encyclopédiques (Pariétaire officinale):

Qu'est-ce que P. officinalis a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Nativement originaire de France, elle a été introduite en Nouvelle-Calédonie. Elle est également présente, comme néophyte, sur d'autres continents, comme aux États-Unis.

La perce-muraille a été évaluée pendant plus de 2000 ans pour son action diurétique, comme une sucette contre la toux chronique et comme baume pour blessures et brûlures. Cette espèce, qui a été cultivée comme une herbe médicinale en Grande-Bretagne dès 1548. Les feuilles et les fleurs de P. officinalis contiennent des flavonoïdes, proche du camphre. La pariétaire perce-muraille contient des principes amers, des tanins, de l'oxalate de Calcium et des mucilages. En raison de la présence de principes amers, c'est un excellent purificateur du foie. C'est un remède efficace pour les calculs du rein et de la vessie et d'autres dysfonctionnement du système urinaire comme la cystite et la néphrite.

L'utilisation comme plante médicinale se fait en infusion: mettre 1 cuillère à café de plante par tasse. Ajouter de l'eau bouillante, laisser reposer 5-10 minutes. Il est également possible de réaliser une décoction (racine, tiges): verser la plante dans de l'eau bouillante, faire bouillir pendant 2 à 5 minutes, laisser reposer 5-10 minutes et filtrer, en proportion de 1 cuillère à café par tasse. Il est possible d'aromatiser avec un peu de citron.

Une autre utilisation commune de la casse-pierre est de soulager les démangeaisons en raison du contact avec la substance urcicide de l'ortie, avec un étouffement par cataplasme de la partie lésée.

Dans l'utilisation populaire et alimentaire, les jeunes feuilles printanières de la tige et les fleurs axillaires et bouillies (10 minutes) sont utilisées comme épinards. Les pariétaires sont également parfaites pour les garnitures, les omelettes, les soupes, ou comme accompagnement avec d'autres herbes de champ, comme le souci des champs.

Un conseil: évitez de la ramasser et cueillir dans un endroit où les chiens font leurs besoins...

Une autre exploitation, moins connue, est son utilité pour le ménage, elle pourra vous servir à nettoyer les vitres ou des verres ternis par le calcaire, ou encore une bouteille noircie par les dépôts de tanins. Elle contient du nitrate de potassium, de l'oxalate de calcium et du soufre dont la combinaison lui confère ce pouvoir récurant. Essayez avec une bouteille bien noircie que vous remplissez à moitié d'eau douce et de feuilles de pariétaire officinale, vous verrez, c'est magique!

Elle est néanmoins assez allergène, pouvant causer chez les personnes sensibles, des rhinites, crises d'asthme et autres désagréments respiratoires.

Données scientifiques sur Parietaria officinalis:

Classification et taxonomie de P. officinalis:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Urticales
Famille :Urticaceae
Genre :Parietaria
Espèce :officinalis
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1753
Nom scientifique :Parietaria officinalis
Basionyme :Parietaria officinalis
Synonymes :Helxine dioscoridis, Parietaria erecta
Noms communs :(fr) Pariétaire officinale
(en) Eastern pellitory-of-the-wall, Upright pellitory
Acheter Parietaria officinalis:
Prix moyen :4,90
Fourchette de prix :2,40 à 7,90
Statut de P. officinalis:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Eurasie, Afrique du Nord
Continent d'origine :Eurasie (Europe, Asie)
Abondance :Courant
Maintenance de P. officinalis:
Maintenance :facile
Végétation :Vivace
Type :Rhizome
Croissance :Rapide
Éclairage :Intense
Taille :40 à 70 cm
pH du sol :7,0 à 8,5
Température :-5 à 35 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 13/09/2017. 243 lectures.
Commentaires (via Disqus):