L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de cyanobactérie

Que signifie cyanobactérie ?

Définition cyanobactérie:

Une cyanobactérie définit un procaryote photoautotrophe de coloration bleue-verte ou violet sale, capable de photosynthèse et produisant du dioxygène O2. Les cyanos sont également appelées cyanophytes ou cyanophycées dans le phylum Cyanobacteria, dans le domaine des bactéries. Elles peuvent synthétiser des toxines appelées cyanotoxines.

Des cyanobactéries photosynthétiques en aquarium marin:
Une couche de cyanobactéries Phormidium corium
Cette cyanobactérie est Phormidium corium, de couleur pourpre à violet sale, elle est souvent confondue avec une algue, alors qu'elle est issue en fait d'un domaine bien différent. Bien que souvent appelées algues bleu-vert, ce nom est en réalité un abus de langage car les cyanobactéries sont procaryotes et les algues sont eucaryotes.


Les cyanobactéries regroupent quelques 2000 espèces réparties en 150 genres et font partie d'un groupe ancien de micro-organismes et une grande partie de leur diversité morphologique s'est développée il y a plus de 2 milliards d'années. En milieu aquatique, les cyanobactéries sont dites planctoniques ou pélagiques si elles prolifèrent en suspension dans la colonne d’eau, ou benthiques si elles sont attachées à un substrat.

Plus complètement, une cyano est un micro-organisme photosynthétique, incorporé durant de nombreuses décennies dans le règne des algues, semblable à une microalgue, mais qui, étant dépourvue de noyau cellulaire doit être considérée comme une bactérie. Aujourd'hui la cyanobactérie appartient bien au règne de la bactérie. L'emploi fréquent, à leur propos, des termes Cyanophycae ou algues bleues, introduit une confusion. Leur couleur bleue-verte est due à la présence du pigment phycocyanine.

Beaucoup d'espèces de cyanobactéries ont la capacité de fixer l'azote atmosphérique, capacité qui n'existe pas chez les plantes et les algues et les rend plus adaptables au milieux pauvres. Les cyanobactéries de petite taille contribuent notablement à la production primaire dans l'océan. La prolifération des cyanobactéries est souvent stimulée en eau douce et en eau saumâtre par l'eutrophisation. Ce phénomène est indésirable car plusieurs espèces sont toxiques.

En produisant de l'oxygène en tant que gaz comme un sous-produit de la photosynthèse, les cyanobactéries sont pensées pour avoir converti le début de la réduction de l'atmosphère dans un oxydant, qui a radicalement changé la composition des formes de vie sur Terre en stimulant la biodiversité et conduisant à la quasi-extinction de organismes intolérants à l'oxygène. Selon la théorie endosymbiotique, les chloroplastes trouvés dans les plantes et algues eucaryotes ont évolué à partir d'ancêtres de cyanobactéries par endosymbiose: c'est la théorie de l'endosymbiose selon l'hypothèse de l'origine endosymbiotique.

Photo de la cyanobactérie Anabbaena flos-aquae:
photo de la cyanobactérie Anabbaena

La majorité des cyanobactéries sont photoautotrophes, c'est-à-dire qu'elles utilisent et exploitent l'énergie de la lumière, contrairement aux hétérotrophes (bactéries, protozoaires, zooplancton, mammifères) qui ne peuvent pas produire leur propre matière organique à partir de l'énergie solaire. Les cyanobactéries prolifèrent généralement en présence d'oxygène, bien qu'elles soient capables de vivre temporairement en son absence (d'où la légende chez les aquariophiles qu'un meilleur brassage, induisant une meilleure oxygénation, provoque la diminution de cyanos). Elles ne nécessitent que de l'eau, du dioxyde de carbone, des nutriments et de la lumière pour faire la photosynthèse. Toutefois, certaines espèces peuvent survivre à des conditions de noir total durant des périodes dépassant plusieurs semaines, on dit qu'elles entrent en dormance.

Photo de la cyanobactérie Microcystis aeruginosa:
cyanobactérie Microcystis aeruginosa

Depuis peu, les cyanobactéries Cyanobacteria sont devenues une sous-classe des bactéries en raison de leur caractère procaryote même si elles continuent à recevoir l'appellation d'algues bleues.

La spiruline, considérée comme l'or bleu des tropiques, est une cyanobactérie.

Une cyanobactérie choococoïde qualifie des cellules sphériques groupées et entourées d'enveloppes mucilagineuses en surface et qui sont colorées en violacé, pourpre ou jaune brunâtre; par exemple, le genre Chrococcus.

Voir aussi carboxysome, myxophycées, phycochromophycées, schizophycées.

Voir les synonymes de cyanobactérie.
Revoir la définition cyanobactérie ... La définition CYANOBACTERIE a été vue 49992 fois. Publié le 05/12/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):