L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Regalecus glesne : Régalec, Roi des Harengs, Ruban de mer

Regalecus glesne : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Regalecus glesne, Régalec, Roi des Harengs, Ruban de mer:

Le régalec Regalecus glesne est un poisson-ruban de mer également appelé roi des harengs. R. glesne est le plus long du monde des poissons osseux, dépassant le plus souvent 5 mètres, avec une taille record enregistrée à 11 mètres de long. Cependant, des spécimens non confirmés sont évoqués avec une longueur totale jusqu'à 17 m!
Regalecus glesne
Regalecus glesne

Le long poisson Regalecus glesne n'a été que faiblement observé, les premiers contacts avec le poisson roi, le régalec, ont, pour plupart des fois, été faits sur des plages où celui-ci était échoué. Les scientifiques ne savent que très peu de choses sur son comportement, ils affirment toutefois que le régalec a une répartition cosmopolite, sauf sur les pôles sud et pôle nord.

R. glesne n'est pas pêché commercialement, mais est une prise accidentelle occasionnelle dans les filets commerciaux, et en tant que tel, il a été commercialisé. Autrefois considérée comme rare, l'espèce est maintenant soupçonnée d'être relativement commune.

Un régalec Regalecus glesne sur une plage:
Un régalec roi des harengs Regalecus glesne sur une plage
Le roi des harengs Regalecus glesne, le régalec, ici porté par 3 hommes sur une plage, habite habituellement les grands fonds, en milieu abyssal parfois mais, de temps en temps, s'échoue sur les plages. Le phénomène reste incompris. La forme du régalec ressemble à un ruban, étroit latéralement, avec une nageoire dorsale sur toute sa longueur, des nageoires pectorales tronquées et de longues nageoires pelviennes en forme de rame. Sa coloration est argentée avec des marques sombres, et ses nageoires sont rouges.

Le "roi des harengs" tire son nom commun de ses appendices en forme de couronne et pour être repéré près des bancs de harengs, dont les pêcheurs pensent qu'ils sont guidés par ce poisson-ruban. Son nom commun, régalec ou oarfish, est probablement une allusion à la forme de son nageoires pelviennes, ou bien il peut se référer à la longue silhouette élancée du poisson lui-même.

Le régalec Oarfish Regalecus glesne en rare vue sous-marine:
Oarfish Regalecus glesne, vue sous-marine dans l'eau
Le ruban de mer Regalecus glesne, sous l'eau, développe toute sa longueur, parfois 10-11 mètres de long pour le roi des harengs.

Le régalec est généralement mesuré entre 3 à 5 m de longueur totale. Le poids maximal enregistré d'un régalec géant est de 272 kg.

La forme de R. glesne est comme un long ruban, le poisson marin s'affinant latéralement, avec une nageoire dorsale sur toute sa longueur commençant entre ses yeux et allant jusqu'au bout de sa queue. Les rayons de la nageoire dorsale sont doux et peuvent compter jusqu'à 400 rayons ou plus. A la tête du poisson, les rayons sont allongés formant une crête rouge distinctive. Ses nageoires pectorales et nageoires pelviennes sont presque à côté les unes des autres. Les nageoires pectorales sont tronquées, tandis que les nageoires pelviennes sont longues et rappellent la forme d'une rame, s'élargissant à l'extrémité. La tête du régalec est petite avec la mâchoire protrusible typique des Lampriformes; il a 40-58 branchiospines, et pas de dents.

Les organes du régalec géant sont concentrés vers la fin de la tête du corps, cela peut lui permettre de survivre en perdant une grande partie de sa queue. Sans vessie de nage, il n'a pas de vessie natatoire. Le foie de R. glesne est de couleur orange ou rouge, le résultat probable de l'astaxanthine dans son régime alimentaire. La ligne latérale commence au-dessus et en arrière de l'oeil, puis, en descendant vers le tiers inférieur du corps, s'étend jusqu'à l'extrémité caudale.

Le régalec géant s'affiche comme un poisson-ruban, qualifié de roi des harengs:
Partie avant du Régalec Regalecus glesne, le roi des harengs
La peau du régalec R. glesne est sans écaille, mais recouvert de tubercules. La couleur de la peau est de couleur argent avec des stries, des taches noir ou gris foncé, et une teinte bleuâtre ou brunâtre sur la tête. Ses nageoires, y compris sa longue nageoire dorsale et la crête, sont rouges, résultant probablement de son régime alimentaire.

Le dessin à l'aquarelle du régalec R. glesne, avec détail de sa tête, a été créé par Guillaume Eckert en février 2011.

Fiche de maintenance et élevage de Regalecus glesne:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Regalecus glesne (Régalec, Roi des Harengs, Ruban de mer)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Le poisson régalec vit dans tout océan, sauf les océans arctique et Antarctique, dans l'océan Mondial. Le roi des harengs est un poisson marin qui vit à une profondeur d'environ 1000 mètres, l'espèce est nectonique.

Le régalec géant a une distribution pélagique dans le monde entier, il est considéré comme océanodrome, en raison de sa principale source de nourriture. Il a été trouvé au nord jusqu'à 72° N et au sud jusqu'à 52° S, mais est plus fréquent dans les régions tropicales des océans tempérés. Il est pensé pour habiter principalement la couche mésopélagique, allant aussi profondément que 1000 m, et le plus souvent au-delà de 200 mètres de profondeur.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Le régalec est un poisson farouche qui vit en solitaire à l'âge adulte. On sait peu de choses sur le comportement du roi des harengs. Il a été observé par l'intermédiaire de sa nageoire dorsale, et également nageant dans une position verticale. En 2010, les scientifiques ont filmé un régalec géant dans le golfe du Mexique dans la couche mésopélagique, les premières images d'un R. glesne identifiées de façon fiable son cadre naturel. Le film a été pris lors d'une enquête, à l'aide d'un ROV dans les environs de Thunder Horse PDQ, et montre le poisson qui nage dans une orientation en colonne, la queue vers le bas.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Essentiellement piscivore, le roi des harengs base son régime alimentaire sur des petits crustacés euphausidés (mysis), des petits poissons et des calmars, lui apportant de l'astaxanthine donnant le rouge de certaines parties des organes.

En raison de sa taille importante, les plus gros poissons, y compris les requins, sont les prédateurs potentiels primaires du régalec.

Protocole d'élevage et reproduction Regalecus glesne:

Comment reproduire R. glesne? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?Le frai a lieu entre Juillet et Décembre. Les oeufs mesurent 2,5 mm de diamètre, et flottent près de la surface jusqu'à l'éclosion. Ses larves sont aussi observées près de la surface au cours de cette saison. Après l'éclosion, les larves ressemblent immédiatement aux adultes, mais en miniature, et se nourrissent principalement de plancton jusqu'à ce qu'ils arrivent à un stade de développement de sub-adulte.

Informations encyclopédiques (Régalec, Roi des Harengs, Ruban de mer):

Qu'est-ce que R. glesne a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?L'espèce Regalecus glesne a été décrite par Peter Ascanius en 1772. Le nom du genre, Regalecus, signifie "appartenant à un roi". L'épithète spécifique glesne vient de "Glesnaes", le nom d'une ferme à Glesvaer (non loin de la deuxième plus grande ville de Norvège, Bergen), où le spécimen type a été découvert. Le genre a longtemps été considéré comme mono-spécifique, mais deux espèces au moins sont reconnues actuellement. Présent dans toutes les mers du globe, en surface comme en moyenne profondeur, il reste peu fréquent. En mer, le serpent de mer régalec nage aussi bien à l'horizontale qu'à la verticale.

Définition du régalec géant:


Le régalec est un poisson osseux, en mer ou en océan, le légendaire serpent de mer, également appelé roi des harengs correspondant à l'espèce Regalecus glesne. Le poisson ruban est une espèce océanodrome qui a une distribution mondiale, à l'exception des régions polaires. Le régalec est le plus long poisson osseux mesurant habituellement entre 5 à 8 mètres de long et pouvant atteindre une taille observée de 11 mètres!

Le régalec, un poisson osseux "serpent de mer" légendaire et mystérieux:


Ce mystérieux poisson hante l'imaginaire et les légendes marines, mais il s'avère tout à fait pacifique, y compris pour les harengs qui le suive souvent. Il n'a rien d'un monstre marin! Ce poisson a la particularité de pouvoir nager à la fois verticalement tout autant que, plus logiquement, horizontalement. Le poisson-ruban Regalecus glesne est communément appelé le régalec, serpent de mer ou roi des harengs, ou encore oarfish en anglais. Rare et d'une allure terrifiante dans l'imaginaire, cette forme lui vaut sans aucun doute de nombreuses légendes sur les serpents des mers. Le régalec est un poisson pour le moins étrange car il vit dans les mers chaudes et se nourrit de plancton.

Quelques éléments de biologie sur le roi des harengs:


Les ventrales.html" class=mot>nageoires ventrales de Regalecus glesne sont constituées d'une paire de longs rayons non segmentés et la dorsale est rouge; ceci constitue la base des histoire fabuleuses à propos de ce poisson que les marins ont longtemps pris pour un serpent. En réalité, c'est un animal non agressif malgré des traits effrayants. Mais pourtant, cette chimère existe bel et bien! Rare et ne faisant que de brèves apparitions en surface car il vit habituellement dans les profondeurs, le régalec a toujours fasciné par ses dimensions gigantesques, son aspect surnaturel, au point d'alimenter un mythe... celui du serpent de mer.

La photo ci-dessous montre des militaires américains au Laos pendant la guerre du Vietnam avec un régalec capturé près de l'embouchure en mer du Mékong, à Phaya Naga. Ce serpent de mer est largement diffusé au Laos.

Un très long serpent de mer:
Le régalec ressemble à un serpent de mer
Connu depuis longtemps, le roi des harengs, sous sa forme de serpent de mer, alimente les légendes. Cette photographie a été prise en 1996 et montre un régalec originaire de la rive de l'océan Pacifique aux États-Unis.

Le régalec géant a une distribution pélagiques dans le monde entier. Il est considéré comme océanodrome, suite à sa principale source de nourriture. Les régalecs ont été trouvés aussi loin au nord que 72​° N et au sud jusqu'à 52° S, mais le poisson-ruban est plus fréquent dans les régions tropicales des océans tempérés. Il habite principalement la couche mésopélagique, plongeant aussi profondément que 1000 mètres mais remontant parfois jusqu'à 20 mètres.

Le régalec détient des records impressionnants:


Le régalec a un corps comprimé latéralement et il détient le record mondial du plus long poisson osseux, atteignant une longueur record de 11 mètres, toutefois, les spécimens non confirmés allant jusqu'à 17 mètres ont été rapportés. Il est communément mesuré à 3 mètres LT, avec régulièrement des spécimens de 5 à 8 mètres. Le poids maximum enregistré d'un régalec géant est de 272 kg.

Présentation ichtyologique du régalec:


Le fabuleux poisson-ruban R. glesne a la nageoire dorsale rouge, très étonnante. La tête et la nageoire dorsale rouge sont des caractères très visibles hors de l'eau mais un bon camouflage en grande profondeur. L'ichtyologie du poisson roi des harengs donne une appartenance à l'ordre des Lampridiformes: cet ordre regroupe des poissons, aux formes curieuses, ayant en commun une mâchoire protractile très particulière car, ce n'est pas le prémaxillaire qui projette la lèvre supérieure vers l'avant, mais une partie du maxillaire. La nageoire dorsale et la nageoire anale sont très longues et sans rayons rigides. La dorsale est beaucoup plus haute dans sa partie antérieure. Les lampridiformes ont souvent des colorations très voyantes.

À titre indicatif, à côté des Lampridiformes se situent les Béryciformes avec la famille des Monocentridés (poisson-pomme de pin), la famille des Anomalopidés (poisson-lanterne), celle des Holocentridés (poisson-soldat) et les Zeiformes avec la famille des Zéidés (saint-pierres), pour ne citer que les plus connues.

Le régalec appartient au sous-ordre des Trachypteroïdés. Ces poissons sont généralement de très grande taille (6-8 m, voire 10 m pour 250 kg), mais extrêmement étroits en proportion, qui leur vaut le qualificatif de poissons-rubans.

Regalecus glesne fait partie de la famille des Régalécidés, c'est-à-dire les poissons-rubans géants, richement colorés, dépourvus d'écailles. Les premiers rayons de la dorsale, en grande partie libres et très longs, forment une sorte de crête érectile dirigés vers l'avant. Chaque nageoire ventrale est transformée en un long rayon pourvu d'un appendice foliacé qui leur vaut leur nom commun de poisson-rame, poisson-aviron ou poisson-pagaie. Les juvéniles sont très différents de l'adulte (ils font parti du plancton). La légende les considère comme des "Rois guidant les harengs dans leurs migrations" (en fait sans doute leur garde-manger et, comme on l'a vu dans Thalassa en 2011, il leur arrive de s'égarer et de s'échouer... contrairement aux Harengs).

Données scientifiques sur Regalecus glesne:

Classification et taxonomie de R. glesne:
Classe:Actinopterygii
Ordre:Lampriformes
Famille:Regalecidae
Genre:Regalecus
Espèce:glesne
Rang:Espèce
Descripteur:Ascanius
Année description:1772
Nom scientifique:Regalecus glesne
Protonyme:Regalecus glesne
Synonymes:Cepola gladius, Gymnetrus ascanii, Gymnetrus capensis, Gymnetrus grillii, Regalecus jonesii, Regalecus masterii, Regalecus pacificus, Regalecus remipes
Noms communs:(fr) Régalec, Roi des Harengs, Ruban de mer
(en) Giant Oarfish, King of Herrings
Statut de R. glesne:
Statut de conservation:Non évalué (NE)
FishBase n°:3267
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Cosmopolite
Abondance:Très rare
Maintenance de R. glesne:
Maintenance:très difficile
Volume ou type:Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille:300 à 1000 cm
pH de l'eau:7,8 à 8,5
Température de l'eau:5 à 23°C
Espérance de vie:25 à 40 ans
Auteur: anemone-clown. La fiche Regalecus glesne a été vue 23570 fois. Publié le 25/01/2014. Modifié le .