Suivez le portail aquariophile:

Lampris guttatus : Opah, Lampris royal, Saumon des Dieux

Lampris guttatus : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Lampris guttatus, Opah, Lampris royal, Saumon des Dieux

L'Opah Lampris guttatus, encore appelé Lampris royal ou saumon des Dieux, est une rareté, un poisson à sang chaud, originaire des eaux tempérées des régions tropicales dans le monde entier. L'Opah est présent en océan Atlantique, en mer Méditerranée, dans l'Indo-Pacifique. Le lampris royal est une espèce de l'océan Mondial car une capture est relatée dans l'océan Austral.
Lampris guttatus
Lampris guttatus

Le poisson-lune Lampris guttatus est un grand poisson discoïde, avec une taille moyenne de 1,20 m mais des records à 2 m de long sont connus, avec un poids maximum enregistré de 270 kg. Il a la particularité notable d'être un poisson endotherme, au contraire de tous les autres poissons.

Comme de nombreux autres grands prédateurs visuels pélagiques, comme l'espadon et le thon obèse, l'Opah présente un comportement de nage en vertical. Ses vitesses ont été mesurées à plus de 25 cm/s, et une fois, le poisson à sang chaud a été mesuré avec une pointe de vitesse de 4 m/s, soit 14,4 km/h! Ils se propulsent par un mode de nage basé sur un soulèvement provoqué en battant leurs nageoires pectorales. Ceci, combiné avec leurs nageoires caudales fourchues et des nageoires médianes enfoncées, indique qu'ils nagent à des vitesses élevées en permanence. Ceci vient en renfort de la nouvelle que L. guttatus peut être le premier poisson endotherme.

L'Opah est l'espèce Lampris guttatus :
L'Opah, Lampris guttatus
Le lampris royal L. guttatus a une nageoire caudale semi-lunaire, des nageoires pectorales longues et falciformes, avec des nageoires pelviennes similaires aux pectorales. La zone dorsale de l'Opah est bleue, couleur acier jusqu'à vert, et une iridiscence violette. Le ventre est rose, le corps est recouvert de taches argentées en rangées irrégulières.

La ligne latérale de l'Opah forme une grande arche sur les nageoires pectorales avant de balayer vers le pédoncule caudal. Le museau est pointu et la bouche petite, édentée, et terminale.

Lampris guttatus est le seul poisson connu qui soit complètement à sang chaud. La plupart des poissons sont complètement à sang froid. Certains poissons marins ont développé des caractères d'animal à sang chaud, mais localisés, tel que le thon qui sélectionne quelques muscles qui sont conservés à une température constante. La lampris royal, cependant, est complètement à sang chaud, ce qui lui donne un avantage majeur aux profondeurs où ils vivent. Comme ils régulent relativement bien leur température à grande profondeur par rapport à l'eau autour d'eux, les lampris royaux peuvent se déplacer plus rapidement pour chasser les proies. La plupart des prédateurs, à de telles profondeurs, ne possèdent pas l'énergie pour être en mesure de se déplacer beaucoup et doivent donc rester assis et attendre le passage d'une proie, à l'affût.

Parfois considéré comme une prise accessoire de la pêche thonière, l'Opah est admis comme un bon poisson alimentaire : il est commercialisé frais et congelé, préparé comme sashimi.

Fiche de maintenance et élevage de Lampris guttatus

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Lampris guttatus (Opah, Lampris royal, Saumon des Dieux) ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?L'Opah est un poisson océanique, un poisson à sang chaud, qui vit dans la zone épipélagique et mésopélagique. Cette espèce est présumée vivre toute sa vie dans l'océan ouvert, à des profondeurs de 50-500 m, avec des incursions possibles dans la zone bathypélagique.

Le poisson à sang chaud Lampris guttatus :
Poisson à sang chaud, Lampris guttatus
Lampris guttatus vit en eau tempérée, entre 8 à 22 °C.

Alimentation et nourriture :

Comment le nourrir ? Quelle alimentation convient le mieux ? À quelle fréquence ?L'Opah se nourrit de poissons et d'invertébrés pélagiques, principalement des calmars et du krill, mais aussi de petits poissons marins. Basé sur les lampris royaux capturés au large des côtes d'Hawaï, le régime alimentaire de L. guttatus semble être basé sur les calmars mais ceux qui sont pris le long de la Patagonie a également montré une gamme étroite de proies, la plus courante étant calmar d'eau profonde, l'espèce Moroteuthis ingens.

Protocole d'élevage et reproduction Lampris guttatus :

Comment reproduire L. guttatus ? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever ?Les lampris royaux fraient probablement au printemps. Leurs larves planctoniques sont distinguées par une absence de nageoire dorsale et des nageoires pelviennes. Les minces nouveau-nés subissent une transformation, plus tard, marquée et rapide, devenant complète à 10,6 mm de longueur standard.

Données scientifiques sur Lampris guttatus

Classification et taxonomie de L. guttatus :
Classe :Actinopterygii
Ordre :Lampriformes
Famille :Lampridae
Genre :Lampris
Espèce :guttatus
Rang :Espèce
Descripteur :Brünnich
Année description :1788
Nom scientifique :Lampris guttatus
Protonyme :Zeus guttatus
Synonymes :Lampris lauta, Lampris luna, Lampris regius, Scomber gunneri, Scomber pelagicus, Zeus guttatus, Zeus imperialis, Zeus luna, Zeus regius, Zeus stroemii
Noms communs :(fr) Opah, Lampris royal, Saumon des Dieux
(en) Opah, Jerusalem haddock
Statut de L. guttatus :
Statut de conservation :Non évalué (NE)
FishBase n° :1072
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Océan mondial tempéré
Abondance :Courant
Maintenance de L. guttatus :
Maintenance :très difficile
Volume ou type :Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille :120 à 200 cm
pH de l'eau :7,8 à 8,5
Température eau :23 à 28 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 15/05/2015. 4555 lectures.
Commentaires (via Disqus)