L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Echinacea pallida : Échinacée pâle

Echinacea pallida : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

L'échinacée pâle Echinacea pallida est une plante vivace astéracée originaire du centre-sud des États-Unis; cette herbacée médicinale à grandes fleurs est parfaite pour la naturalisation de prairie car elle est vigoureuse et accepte bien la compétition de mauvaises herbes pour le sol et les racines.

Description de Echinacea pallida, Échinacée pâle:

L'échinacée pâle Echinacea pallida est une espèce de plante herbacée vivace originaire des États-Unis, congénère de E. purpurea, l'échinacée pourpre dont elle diffère par la couleur des fleurs et la largeur des pétales. Avec des qualités de plante médicinale, mellifère et ornementale, l'échinacée pâle offre de nombreux atouts en jardinage.
Echinacea pallida
Echinacea pallida

Les tiges robustes de Echinacea pallida, de 60 à 100 cm de haut, portent des inflorescences couleur lavande pâle, ou rarement blanches, tombant d'un grand centre épineux en forme de cône. Les fleurs varient en longueur et en largeur. Les feuilles grossières, en forme de lance étroite sont attachés à la plante près de sa base. Avec des pétales étroits, des tiges fortes en culture en plein soleil, elle attire les insectes (abeilles, papillons, etc.) et les oiseaux.

Une fleur d'échinacée pâle, une plante vivace:
Une fleur d'échinacée pâle Echinacea pallida
L'échinacée pâle Echinacea pallida est une espèce vivace sous des climats tempérés dont l'usage ornemental offre une floraison attrayante pour les jardins de fleurs et les prairies.

Cette espèce d'Echinacea attire l'attention de nombreux jardiniers. Pourquoi? La belle combinaison du cône central proéminent et de fines pétales de fleurs rose pâle à pourpre tombant gracieusement vers le bas, en fait l'une des plantes vivaces les plus attrayantes des prairies. En plus de la forme subtile et de la couleur de ses fleurs élégantes, Echinacea pallida présente également un feuillage vert foncé composé de longues feuilles minces et sans dents. Vigoureuse, cette jolie échinacée pâle est réputée pour ses longues floraisons et sa tolérance à presque tout!

Cette échinacée pâle est excellente comme fleurs coupées ou séchées. Si les capitules ne sont pas enlevés à l'automne, les cônes noircis seront visités par les oiseaux qui se nourrissent des graines.

La variété Echinacea pallida Hula Dancer à fleurs blanches:
Variété Echinacea pallida Hula Dancer
Le cultivar Hula Dancer diffère du modèle botanique par des pétales blancs purs, mais aussi le coeur verdâtre au lieu de pourpre. E. pallida ‘Hula Dancer’ intègre et orne parfaitement un jardin naturaliste ou botanique, pour sa durabilité de floraison et sa facilité de culture (comme toutes les échinacées).

L'échinacée pâle, comme les autres échinacées, est une plante parfois agressive qui profite au mieux du mélange avec d'autres herbes.

L'échinacée pâle, comme l'échinacée pourpre, a été cultivée comme une plante vivace robuste et voyante depuis les années 1700, à la fois en Amérique du Nord et en Europe. Vraiment une plante américaine, originaire de la partie centrale et orientale du pays, elle a été utilisé par les premiers Américains natifs pour soigner les blessures et les infections. Comme grande fleur de prairie, ses fleurs brillantes et grandes procure une transition réussie à l'arrière-plan. Traditionnellement pourpre pâle (lavande), avec des fleurs en rayons qui descendent du cône central, les échinacées apprécient aujourd'hui une riche variété de couleurs et de formes de fleurs avec des fleurons ligulés horizontaux, simples ou même doublés, leur donnant l'apparence du chrysanthème. Facilement cultivés à partir de graines, ils se développent sur tout type de sols.

Fiche de culture de Echinacea pallida:

Comment planter, cultiver, entretenir, tailler, multiplier et propager Echinacea pallida (Échinacée pâle)? Quel endroit choisir? Quelles autres plantes lui associer?

Plantation, culture, entretien, taille de Echinacea pallida:

Comment planter E. pallida? Où, quand et comment démarrer la culture? Quel entretien effectuer et à quelle fréquence? Doit-on la tailler? Avec quelles autres plantes l'associer?L'échinacée pâle accompagne très bien les lavandes en culture mixte. De nature vivace et très rustique, Echinacea pallida apprécie une plantation en exposition de plein soleil, elle tolère facilement la concurrence d'autres végétaux, y compris des adventices, et une relative sécheresse. Plantés en massif, les capitules en forme de cônes attirent les papillons, les oiseaux et vous-même! La sécheresse, les cervidés, la chaleur, l'humidité et la tolérance à la nature du sol en font une plante vraiment intéressante.

Une culture naturelle des grandes fleurs d'échinacées pâles:
Culture d'échinacées pâles Echinacea pallida en milieu naturel
Cultivée en milieu naturel, Echinacea pallida sera utilisée en fleurs coupées pour la création de bouquets de fleurs.

Extrêmement voyante et vigoureuse, cette fabuleuse plante herbacée fleurit abondamment du début de l'été à la fin de l'été et est un choix parfait pour les massifs et les bordures, les zones naturalisées, les prairies, les jardins de fleurs sauvages. Elle est formidable lorsqu'elle est massé avec d'autres échinacées ou avec des plantes vivaces à fleurs bleues telles que le géranium Rozanne, la sauge russe Perovskia atriplicifolia ou la cataire Nepeta racemosa.

Facile d'entretien, l'échinacée pâle pousse en massifs jusqu'à 90-100 cm de hauteur sur des tiges fortes et dressées, et se développe en plein soleil ou à très légère ombre. Elle préfère les sols moyens, secs à moyennement humide et bien drainés. Évitez les sols trop riches ou fertiles ou les plantes qui pourraient devenir hautes et capables de la dépasser en hauteur. Enlevez les fleurs fanées et coupez les tiges pour encourager d'autres fleurs et réduire l'auto-ensemencement. L'étêtage et l'élagage les aideront à grandir et à prospérer.

En automne, couper toutes les tiges de fleurs mortes au sol, le feuillage caduque ne présente pas d'intérêt lors de sa décomposition. Les échinacées bénéficient positivement d'un paillis de printemps ou d'automne avec du compost bien décomposé.

Généralement exempts d'organismes nuisibles, les jeunes pousses peuvent être sensibles aux limaces.

Multiplication, propagation, division, bouturage de Echinacea pallida:

Comment multiplier la plante? Que faire pour la propager? Pourquoi préférer la diviser, la semer, la bouturer...? Quand et où le faire?La propagation et la multiplication se font par division des touffes, division des racines ou semis de graines. La division semble stimuler le développement de trop de tiges et de peu de fleurs. La propagation par division se fait au printemps ou en automne et les boutures de racines se réalisent de la fin de l'automne jusqu'au début de l'hiver.

Facile à transplanter par graines, la collecte de graines intervient en octobre et novembre. Laisser les gousses sécher sur les plantes; rompre pour récolter des graines. Correctement nettoyé, la graine peut être stockée avec succès. La stratification humide améliore la germination. Semer à l'automne ou au printemps. Les fluctuations de température diurnes favorisent la germination. La graine germe habituellement en 10-21 jours à 25 °C.

Informations encyclopédiques (Échinacée pâle):

Qu'est-ce que E. pallida a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?Comme plante médicinale, Les Amérindiens utilisaient Echinacea pallida pour traiter les morsures, les brûlures et les piqûres de tous les types d'insectes, bien que cette espèce soit considérée comme moins active que Echinacea angustifolia.

Il a existé un très large éventail d'applications et beaucoup de ces utilisations ont été confirmées par la science moderne. La plante a un effet stimulant général sur le système immunitaire et est largement utilisée dans les traitements modernes à base de plantes en homéopathie et phytothérapie. Il y a eu des doutes sur la capacité de l'organisme à absorber les ingrédients médicinaux par voie orale (les injections intraveineuses étant considérées comme le seul moyen efficace d'administrer la plante), mais des recherches récentes ont démontré une absorption significative des applications administrées par voie orale. En Europe, plus de 200 préparations pharmaceutiques sont fabriquées à partir d'échinacées. Les racines et la plante entière sont considérées comme particulièrement bénéfiques dans le traitement des plaies, des brûlures, etc., possédant une activité semblable à la cortisone avec une propriété antibactérienne.

La plante est adaptogène, altérative, antiseptique, dépurative, diaphorétique, digestive, sialagogue. Elle est récoltée à l'automne et séchée pour une utilisation ultérieure.

Données scientifiques sur Echinacea pallida:

Classification et taxonomie de E. pallida:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Asterales
Famille :Asteraceae
Sous-famille :Asteroideae
Tribu :Heliantheae
Genre :Echinacea
Espèce :pallida
Rang :Espèce
Descripteur :(Nuttal) Nuttal
Année description :1840
Nom scientifique :Echinacea pallida
Basionyme :Rudbeckia pallida
Synonymes :Brauneria pallida, Rudbeckia pallida
Noms communs :(fr) Échinacée pâle
(en) Pale purple coneflower
Acheter Echinacea pallida:
Prix moyen :9,90
Fourchette de prix :5,90 à 19,90
Statut de E. pallida:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :États-Unis
Continent d'origine :Amérique du Nord
Abondance :Courant
Maintenance de E. pallida:
Maintenance :facile
Végétation :Vivace
Type :Rhizome
Croissance :Rapide
Éclairage :Très intense
Taille :60 à 100 cm
pH du sol :6,0 à 7,5
Dureté du sol :3 à 15 °GH
Température :-15 à 30 °C
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 13/11/2017. 177 lectures.
Commentaires (via Disqus):