L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Spurilla neapolitana : Limace à bigoudis

Spurilla neapolitana : fiche pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Spurilla neapolitana, Limace à bigoudis:

La limace napolitaine Spurilla neapolitana est une espèce essentiellement européenne, originaire de la mer Méditerranée, mais également trouvée sur la bordure Est de l'océan Atlantique, en climat pantropical, par exemple au Cap-Vert. La présence de la limace à bigoudis est confirmée en Atlantique Ouest en mer des Caraïbes, golfe du Mexique, ...
Spurilla neapolitana
Spurilla neapolitana

Le nudibranche Spurilla neapolitana est connu en aquarium marin pour son appétit pour une anémone de mer malheureusement assez répandue en aquarium: l'anémone de verre, en particulier les anémones Aiptasia pallida.

Cette grande éolide croît jusqu'au moins 70 mm dans la mer Méditerranée. La limace varie en couleur du rose à l'orange, et les conduits de la glande digestive des cérates (papilles dorsales) du gris au brun foncé. Certains spécimens ont des taches de pigment blanc opaque sur le corps, tandis que d'autres n'en ont pas. Les rhinophores sont lamellaires, et chaque cérates est très aplatie. De fines branches de la glande digestive peuvent être vues se ramifiant à travers la paroi du corps, jusque dans les rhinophores et des tentacules oraux, et dans la partie antérieure du pied exposé au soleil. Cela indique clairement que l'animal héberge du zooxanthelle, vraisemblablement obtenu des anémones de mer qu'il a consommé pour son alimentation principale. Aussi bien visible, un cnidosac (contenant des cnidoblastes) blanc opaque se situe à la pointe de chaque cérate.

Note aquariologique et taxonomique: lors de première description, à la date de publication, la limace napolitaine a été décrite en annexe (vol. 8, page 7, datée de 1844 sur le frontispice) avec des corrections et ajouts à la page 16 du volume 2 (1841) où le genre Eolis est traité. La date de publication est donnée comme 1823 par certains auteurs, mais cette espèce ne figure pas dans la première édition (1823-1830) des mémoires de Delle Chiaje; elle est donnée comme 1844 par Sherborn (Indice Animalium) avec la référence de page pour vol. 8, page 7. Toutefois, le nom a été mis à disposition lors de la publication dans les légendes des plaques (vol. 6., plaque 73, figues 12-14 / vol. 7, plaque 88, figues 13-15) datée de 1841 par Sherborn (en 1922). La combinaison originale pour le nom est cité diversement comme Eolida neapolitana ou Eolidia neapolitana mais est en fait Eolis neapolitana; il faut toutefois revenir le vol. 2 pour voir le genre "Eolis" énoncé dans le supplément: on ne lit que "E. neapolitana" et "éolide" est simplement une traduction italienne du nom générique.

Fiche de maintenance et élevage de Spurilla neapolitana:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Spurilla neapolitana (Limace à bigoudis)? Quels paramètres choisir?

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?En mer, le mode de vie est nocturne, la limace à bigoudis se réfugie durant la photopériode sous les éléments du décor: roches, pierres, coquilles de mollusques morts, ... La nuit, la limace occupe une zone intertidale, entre 3 à 15 mètres de profondeur.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?L'alimentation des limaces à bigoudis Spurilla neapolitana est naturellement composée d'anémone de mer, en particulier l'espèce Actinothoe sphyrodeta en mer Méditerranée.

Spurilla neapolitana qui mange une Aiptasia pallida:
Spurilla neapolitana mange Aiptasia pallida
En aquarium, et à défaut de toute autre nourriture en mer, Spurilla neapolitana apprécie une anémone de mer comme les anémones de verres Aiptasia.

Grâce aux anémones de mer ingérées, la limace propose une symbiose avec les zooxanthelles des anémones, donnant en cela une "limace de mer à énergie solaire".

Cette limace à bigoudis ne fait pas de miracle en aquarium marin ou en aquarium récifal avec les Aiptasia: la limace ne s'attaque pas à des anémones plus grandes quelle!!! Dans le cadre de la lutte contre ces anémones envahissantes, toute anémone de verre de plus de 5-6 cm doit préalablement être traitée par une solution chimique.

Données scientifiques sur Spurilla neapolitana:

Classification et taxonomie de S. neapolitana:
Classe:Gastropoda
Ordre:Nudibranchia
Famille:Aeolidiidae
Genre:Spurilla
Espèce:neapolitana
Rang:Espèce
Descripteur:Delle Chiaje
Année description:1841
Nom scientifique:Spurilla neapolitana
Protonyme:Eolis neapolitana
Synonymes:Eolida neapolitana, Eolidia neapolitana, Eolis alderiana, Eolis conspersa, Eolis neapolitana, Flabellina inornata, Spurilla vayssierei
Noms communs:(fr) Limace à bigoudis
(en) Neapolitan spurilla
Acheter Spurilla neapolitana:
Prix moyen:15,00
Fourchette de prix:9,90 à 22,00
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Océan Atlantique Est, Mer Méditerranée
Continent d'origine:
Abondance:Rare
Maintenance de S. neapolitana:
Maintenance:compliqué
Volume ou type:Mini-aquarium
Taille:4 à 7 cm
pH de l'eau:8,0 à 8,5
Auteur: anemone-clown. La fiche Spurilla neapolitana a été vue 5310 fois. Publié le 21/07/2014. Modifié le .