L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de déshydratation

Que signifie déshydratation ?

Définition déshydratation:

Une déshydratation, appliquée aux micro-organismes, sera considérée comme une dessiccation; il s'agit de lyophiliser un corps, un organisme, et d'une manière généraliste, c'est l'action de déshydrater ou le fait d'être déshydraté.

Cela passe par l'élimination de l'eau contenue dans un corps pour participer à son dessèchement. On peut employer des termes proches et presque synonymes comme la conservation, l'évaporation, la lyodessiccation, ou encore la lyophilisation (utilisée pour certaines nourritures de poissons par exemple).

Dans un contexte plus médical, la déshydratation physiologique désigne une diminution excessive de l'eau dans les tissus organiques, qui se manifeste sous forme de sécheresse de la peau et des muqueuses, de soif intense, d'oligurie et, dans les cas graves, de dysfonctionnement cérébral et de collapsus circulatoire.

Pour l'élimination de l'eau à travers des moyens chimiques ou physiques, voir la dessiccation. Pour la réaction chimique, voir réaction de déshydratation. Pour la conservation des aliments par déshydratation, voir le séchage de produits alimentaires.

S'oppose à hydratation.

En cas de déshydratation physiologie et en médecine, l'hypohydratation est définie comme la perte excessive de liquide corporel. Elle consiste littéralement en l'enlèvement de l'eau (grec: hydor) d'un objet, mais en termes physiologiques, elle entraîne une déficience de fluide dans un organisme. La déshydratation de la peau et les muqueuses peut aussi être appelée la sécheresse médicale.

Il existe trois types de déshydratation:l'hyponatrémie hypotonique ou surtout une perte d'électrolytes, de Sodium en particulier,hypertonique ou hypernatrémique, par principalement une perte d'eau,isotonique ou isonatrémique avec une perte égale d'eau et d'électrolytes.
Chez l'Homme, le type le plus couramment vu de la déshydratation est isotonique, isonatrémique, ce qui équivaut efficacement avec une hypovolémie, mais la distinction des déshydratations isotonique de hypotonique ou hypertonique peut être importante lors du traitement des personnes qui se déshydratent.

Physiologiquement, la déshydratation, malgré son nom, ne signifie pas simplement la perte d'eau ; l'eau et les solutés (principalement du sodium) sont généralement perdus en quantités à peu près équivalente et de la même façon que celle qui existe dans le plasma sanguin.

En cas de déshydratation hypotonique, l'eau intravasculaire se déplace vers l'espace extravasculaire, en exagérant la déplétion du volume intravasculaire pour une quantité donnée de la perte de masse d'eau totale.

Les complications neurologiques peuvent survenir dans les états hypotoniques et hypertoniques. Le premier peut conduire à des crises, tandis que le second peut conduire à un œdème cérébral osmotique lors de la réhydratation rapide.

Voir les synonymes de déshydratation.
Revoir la définition déshydratation ... La définition DESHYDRATATION a été vue 5785 fois. Publié le 14/09/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):