L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de zinc

Que signifie zinc ?

Définition zinc:

Le métal zinc, abrégé en Zn, est un élément chimique (z = 30) du groupe des métaux. Il constitue un oligoélément essentiel aux plantes dont le poids atomique est de 65,4. Les sources de Zn dans les sols sont les minerais ferro-magnésiens comme l'hornblende, la biotite, l'augite. La teneur moyenne en zinc dans la croûte terrestre est de 70 mg/kg. Il est absorbé par les racines des plantes sous la forme de Zn2+.

Le zinc est demandé de façon directe ou indirecte par plusieurs enzymes (tout particulièrement les déshydrogénases), les auxines et pour la synthèse des protéines; pour la production et le taux de maturité des graines. On estime que le zinc est un promoteur de la synthèse d'ARN, qui est lui même nécessaire pour la production des protéines. En général, sa concentration dans la matière sèche des plantes est de 25 à 150 mg/kg Zn. Sommer et Lipman ont montré en 1926 le caractère indispensable du zinc.

C'est un oligoélément jouant un rôle structural dans certaines protéines (à doigts de zinc). C'est un cofacteur d'environ 200 enzymes dont l'alcool déshydrogénase, l'adolase, les peptidases, les superoxydes dismutases. Il est nécessaire à la spermatogenèse, à la synthèse de l'insuline, des immunoglobulines et des acides nucléiques. Il favorise la multiplication cellulaire et la cicatrisation.

niveau critique (NC): Niveau de concentration de Zn dans les sols ou les plantes en dessous duquel le sol/plante est considéré comme déficient en Zn et une réponse significative faisant suite à l'application de Zn peut être espérée. Le NC dépend du sol, de la culture, de la variété et du potentiel de rendement et peut être associé à 90% du rendement maximum. De façon très générale, le NC de Zn dans les sols est à 0,6 mg/kg (0,4-1,2) de Zn extractible par le DTPA et 15 à 20 mg/kg de Zn dans la matière sèche des plantes. Utilisé comme outil de diagnostic pour évaluer le statut en zinc des sols et des plantes et pour planifier l'application de Zn.

carence: Condition associée à une insuffisance en zinc dans le système sol plante. Les symptômes les plus courants d'insuffisance en Zn sont une croissance retardée de la plante, un mauvais tallage, une apparition de points vert clair à jaunâtre, des bandes chlorotiques sur les deux cotés de la nervure médiane de la feuille chez les monocotylédones (céréales etc.), des points brunâtres sur les feuilles de certaines cultures comme le riz, voire même lors d'insuffisance sévère, un brunissement des feuilles inférieures et de la rosette ou au niveau du sommet touffu des plantes fruitières. Les cultures sensibles à une carence en Zn sont: le pommier, le haricot, les agrumes, le caféier, le lin, le maïs, la pêche, la poire, la noix de pécan, le riz, le sorgho, le soja, le sorgho fourrager, l'abrasin.

toxicité: Un état dangereux associé à une concentration excessive de zinc dans le tissu végétal. Il implique une diminution de la croissance des racines et du développement de la feuille, suivi par une chlorose. Une toxicité en zinc est généralement associée à une concentration dans les tissus supérieure à 200 mg/kg Zn.

Le zinc (Zn) est un métal blanc bleuâtre, à texture lamelleuse et cristalline, cassant au-dessous de 15 °C, malléable et ductile au-dessus de 60 °C. Il est fréquemment employé pour les toitures, les conduites d'eau, les ustensiles une couche de zinc sur le fer forme un alliage (fer galvanisé) qui résiste aux influences atmosphériques.

Les minerais exploités sont, dans la nature, à l'état de sulfure de zinc ou blende et de silicate de zinc ou calamine. La blende (ZnS), appelée d'un nom qui signifie trompeur, a été longtemps confondue avec la galène (sulfure de plomb), qu'elle accompagne. Sa couleur est très variable, son éclat est adamantin ou gras, non métallique. Le blende n'est ni fusible ni réductible au chalumeau. La calamine (H2Zn2SiO5) est un silicate de zinc cristallisé en tables rectangulaires: elle est blanche ou jaunâtre, infusible. Il existe un carbonate de zinc qu'on appelle calamine terreuse. Les principales exploitations sont en Silésie et en Belgique: en France, on rencontre des minerais de zinc dans le Puy-de-Dôme, dans les Vosges et la Bretagne.

Revoir la définition zinc ... La définition ZINC a été vue 5545 fois. Publié le 11/09/2009. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):