L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de vivipare

Que signifie vivipare ?

Définition vivipare:

Un vivipare est une espèce animale, ou végétale, donnant naissance à des organismes directement avec une gestation interne de l'embryon après une fécondation sexuée. Chez les animaux, la viviparité est la règle principale chez les mammifères. Chez les poissons vivipares, les femelles donnent naissance à des alevins capables de nager comme avec les guppys, mollys, platys, etc.

Les poissons vivipares sont une cible de choix pour l'aquariophile débutant:
Un poisson vivipare: un guppy
Le guppy est l'un des poissons vivipares les plus connus en aquarium.

Lors de la gestation, l'embryon reçoit de l'Oxygène grâce à des échanges avec sa mère à travers des connections comparables au placenta des mammifères. On appelle parfois abusivement vivipares les ovovivipares. Le vivipare s'oppose à l'ovipare qui pond des oeufs externes.


Les animaux en général:

Après une reproduction sexuée avec fécondation interne, un ou plusieurs embryons se développent dans une structure spécialisée de la femelle, où l'embryon reçoit la nourriture et l'oxygène nécessaire pour former son corps pour grandir jusqu'à ce que la période de naissance soit venue.

Le chat africain Felix nigripes est un vivipare:
Le chat est un vivipare
Les chats sont tous des vivipares, ils donnent naissance à des chatons. Les chats ont un régime alimentaire omnivore.

Un animal vivipare se dit donc des espèces dont les petits naissent vivant sans enveloppe ni coquille, en général dans un état assez développé après une gestation.

La forme la plus avancée de viviparité est appelée viviparité lécithotrophe, avec une gestation dans du placenta. C'est le modèle principal de presque tous les mammifères, à l'exception des monotrèmes qui pondent des oeufs (oviparité), et des marsupiaux qui n'ont pas placenta, de sorte que le foetus naît dans un état très anticipé et peu développé et il doit poursuivre son développement dans une poche extérieure appelée la poche marsupiale. Dans le cas des marsupiaux, il s'agit d'une viviparité matrotrophe. Certains insectes, reptiles, poissons et amphibiens urodèles sont vivipares.


Les poissons:

Chez les poissons, la viviparité qualifie les espèces dont les femelles produisent directement des jeunes, des alevins, dont le développement embryonnaire est terminé. Les ovoviviparités concernent, elles, la rétention de l'oeuf fécondé et son incubation dans l'oviducte.


En botanique avec les plantes:

En botanique, un végétal vivipare qualifie certaines plantes qui développent des bourgeons adventifs ou des bulbilles, pratiquant donc une multiplication dite végétative par clonage ou une multiplication végétative. Dans le cas des plantes, le terme fait référence à un type de reproduction par des embryons, comme dans le cas des pousses ou des bourgeons, qui se développent dès le début sans interruption: les plantes vivipares plantes produisent des graines qui germent avant de se séparer de la plante mère.

L'exemple de plante vivipare est le palétuvier dans les mangroves car les graines germent et s'approvisionnent en énergie tout en adhérant à la plante mère, puis dans l'eau où les pseudo-propagules seront transportées.

Voir les synonymes de vivipare.
Revoir la définition vivipare ... La définition VIVIPARE a été vue 21327 fois. Publié le 23/08/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):