L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de pectine

Que signifie pectine ?

Définition pectine:

Une pectine est un type d'hétéropolysaccharide, un mélange de polymères ramifiés acides et neutres. Les pectines constituent le composant principal de la lamina moyenne de la paroi cellulaire et constituent 30% du poids sec de la paroi cellulaire primaire des cellules végétales. En présence d'eau, elles forment des gels.

capsules de pectine:
Pectine en capsule
La pectine apparaît sous la forme d'une poudre jaunâtre, presque inodore, qui se dissout dans 20 parties d'eau pour former une solution colloïdale visqueuse et émolliente.


Les pectines déterminent la porosité de la paroi, et donc le degré de disponibilité des substrats des enzymes impliquées dans les modifications de la même. Elles fournissent également des surfaces chargées qui régulent le pH et l'équilibre ionique. Les pectines ont trois domaines principaux: les homogalacturonanes, le rhamnogalacturonane I et le rhamnogalacturonane II.

En botanique, la pectine est une substance glucidique mucilagineuse (polyoside carboxylé) contenue dans les parois de nombreux végétaux. Elle qualifie un organe découpé en segments droits, disposés sur un rang des dents de peigne.

La pectine contient principalement des acides galacturoniques partiellement méthoxylés. Les sources de pectine sont, par exemple, la pomme, la goyave, la banane, la poire, la pêche et les carottes.

La pectine est un polysaccharide très hydrophile présent dans la lamelle moyenne et la paroi primaire des cellules végétales; ou encore: polyoside végétal et algal présent dans les parois des cellules, de masse moléculaire élevée et dont l'hydrolyse libère du galactose, du pectinose et de l'acide galacturonique. Elle forme avec l'eau une pseudo solution visqueuse qui se prend en gelée après ébullition ou addition d'alcool (propriété utilisée dans l'industrie alimentaire). Les pectines contribuent à la texture des confitures et des gelées de fruit.

Voir aussi pectinés, bipectinés, amylopectine.

La pectine a été utilisée comme absorbant intestinal pendant de nombreuses années. De plus, certains effets bénéfiques ont été attribués à la prévention du cancer, en particulier du cancer colorectal. Récemment, une équipe de chercheurs a découvert dans des études en laboratoire que certains composants de la pectine (pectine modifiée) se lient et, peut-être, inhibent une protéine qui faciliterait la propagation du cancer dans le corps. Apparemment, certains sucres dans la pectine se lient à la galectine, une protéine à la surface des cellules tumorales qui favorise la croissance cellulaire et se propage dans le corps.

Cette union, en même temps, permettrait à la pectine d'inhiber la galectine-3 et, par conséquent, de retarder ou même d'inverser la propagation des cellules tumorales.

Dans le système digestif, des solutions colloïdales émollientes similaires sont formées avec des médicaments tels que la méthylcellulose et diverses autres gommes naturelles et synthétiques et certains polysaccharides. Il peut former un gel et a la propriété de retenir l'eau, ce qui le rend utile dans certains types de diarrhées infantiles. La pectine est également capable de piéger les cations et les matières organiques, telles que l'acide biliaire. La pectine est digérée complètement dans le gros intestin, dans le côlon. La partie non digérée est jetée par les selles.

Voir les synonymes de pectine.
Revoir la définition pectine ... La définition PECTINE a été vue 11572 fois. Publié le 09/10/2007. Modifié le .