Que signifie histamine ?

Définition histamine:

Une histamine est une monoamine biogène résultant de la décarboxylation de l'histidine par une histidine décarboxylase. Cette amine est libérée par les granulocytes basophiles et les mastocytes en présence d'un corps étranger, elle stimule l'inflammation et participe au déclenchement des allergies grâce à son rôle vasodilatateur et d'augmentation de la perméabilité des capillaires.

Une molécule d'histamine schématisée:
Molécule d'histamine
L'histamine est une amine idazole impliquée dans les réponses locales du système immunitaire.

L'histamine régule également les fonctions normales dans l'estomac et agit comme un neurotransmetteur dans le système nerveux central. De nouvelles preuves indiquent que l'histamine joue également un rôle dans la chimiotaxie des globules blancs tels que les éosinophiles.

Un antihistaminique permet de lutter contre les effets d'histamines.

L'histamine est aussi synthétisée par les histaminocytes de la paroi de l'estomac et stimule la production d'acide chlorhydrique par les cellules pariétales.

Autrement exprimé, l'histamine est un composé organique azoté impliqué localement dans la réponse immunitaire ainsi que dans la régulation de la fonction physiologique dans l'intestin et qui agit comme un neurotransmetteur. L'histamine déclenche la réponse inflammatoire et vient opposer une réponse immunitaire envers un pathogène étranger.

L'histamine est produite par les basophiles et les mastocytes présents dans les tissus conjonctifs proches. Par son action, elle augmente la perméabilité des capillaires de globules blancs et des protéines, pour leur permettre d'engager, d'activer, des agents pathogènes dans les tissus infectés.

L'histamine est extraite de la décarboxylation de l'acide aminé histidine, suite à une réaction catalysée par l'enzyme L-histidine décarboxylase. Il s'agit d'une amine hydrophile vasoactive.

Une fois formée, l'histamine est stockée ou rapidement inactivée par ses principaux enzymes de dégradation, l'histamine N-méthyltransférase ou la diamine oxydase. Dans le système nerveux central, l'histamine libérée dans les synapses est essentiellement décomposé par l'histamine N-méthyltransférase, tandis que dans d'autres tissus deux enzymes peuvent jouer un rôle. Plusieurs autres enzymes, y compris la MAO-B et ALDH2, continuent à traiter les métabolites immédiats de l'histamine pour l'excrétion ou le recyclage.

Les bactéries sont également capables de produire l'histamine en utilisant des enzymes d'histidine décarboxylase sans rapport avec celles trouvées chez les animaux. Une forme non infectieuse de la maladie d'origine alimentaire, la scombroïdose, est due à la production d'histamine par les bactéries dans la nourriture avariée, en particulier les poissons. Les aliments fermentés et les boissons contiennent naturellement de petites quantités d'histamine due à une conversion similaire réalisée par des bactéries ou des levures de fermentation. Un aliment sain contient peut contenir 20-40 mg/L d'histamine; les vins en contiennent 2-10 mg/L.

Voir les synonymes de histamine.
Revoir la définition histamine ... La définition HISTAMINE a été vue 4047 fois. Publié le 21/08/2012. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "histamine"? Voir le forum langage biologique.