L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Monocirrhus polyacanthus : Poisson feuille

Monocirrhus polyacanthus : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Monocirrhus polyacanthus, Poisson feuille:

Le poisson feuille Monocirrhus polyacanthus est un poisson actif, vivant dans une très large aire géographique d'étendant sur une grande partie de l'Amazonie, depuis le Brésil, Pérou, Venezuela, Colombie et Bolivie. Il y est trouvé dans de l'eau peu profonde avec peu ou pas de débit dans les zones où les feuilles tombées en cours de décomposition sont nombreuses.
Monocirrhus polyacanthus
Monocirrhus polyacanthus

La taille de Monocirrhus polyacanthus varie de 8 à 10 cm, mais plutôt 8 cm en moyenne et il imite remarquablement bien son environnement de feuilles mortes par un mimétisme qu'on peut qualifier de mimétisme agressif car c'est ce qui lui permet de capturer ses proies: des petits poissons. Cette homochromie homotypique avec des feuilles mortes est donc à la fois un gage de survie (il est invisible aux yeux d'éventuels prédateurs) mais le transforme également en chasseur à l'affût.

Cette espèce à la morphologie très adaptée à son habitat, ce poisson est camouflé pour imiter une feuille morte, tant dans la forme du corps que le patron de coloration variable. Il peut changer de couleur pour correspondre à son environnement et, petit ajout utile, il a une projection de sa lèvre inférieure qui ressemble à un pétiole! Quand il chasse, il traque sa proie dans une position "tête en bas", apparaissant à la dérive vers sa proie comme une feuille morte dérivant dans le courant. En réalité, le poisson est propulsé par des mouvements minuscules de ses nageoires transparentes. Quand il capture une proie, l'ensemble de la bouche protactile (ou protractile) est expulsé vers l'extérieur, formant un gros tube dans lequel la proie est aspirée, habituellement la tête la première. Cela arrive tellement vite que le phénomène est souvent difficile à apercevoir. Il peut avaler une proie presque aussi grande que lui de cette façon!

Difficile de maintenance en captivité, ce n'est surtout pas une espèce pour le débutant. En plus d'être un prédateur vorace, Monocirrhus polyacanthus est aussi une espèce délicate qui est très sensible aux détériorations de qualité de l'eau (nitrates à proscrire).

Fiche de maintenance et élevage de Monocirrhus polyacanthus:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Monocirrhus polyacanthus (Poisson feuille)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?La maintenance du poisson feuille n'est pas la plus facile: il faut impérativement une eau acide, avec un pH < 6,2 et une eau très douce avec une conductivité à peine mesurable. Le GH sera donc si possible en dessous de 5. La température n'est pas un paramètre primordial et le poisson évoluera tout aussi bien à 22 °C qu'à 29 °C, mais on évitera les températures trop chaudes, surtout si le décor est largement constitué de feuilles mortes (risque d'anoxie en cas de chaleur). Idéalement, une température de 23-24 °C est la plus valable.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?L'aquarium doit être faiblement éclairé, avec des plantes flottantes dans le but de diffuser et tamiser la lumière. La plantation, lourde avec de grandes feuilles dans des variétés telles que des espèces d'Echinodorus est également recommandé pour que ce poisson feuille se sente en sécurité, car ils peuvent être très nerveux. D'autres cachettes sous la forme de bois flotté ou autres racines devraient également être présentes dans le hardscape.

Tout mouvement de l'eau devrait être maintenu au minimum!

La cohabitation avec d'autres espèces reste délicate et un aquarium spécifique est grandement préférable, bien que les poissons feuilles peuvent être conservés avec des Loricariidés ou des silures de taille moyenne sans trop de problèmes. Si vous optez pour des poissons tels que des Corydoras, pensez aux Brochis...

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Ce prédateur se nourrit de petits poissons dans la nature. Aussi, ce poisson carnivore n'acceptera généralement que des aliments vivants. Lorsqu'ils sont encore petits, ils vont accepter des vers de vase et de petits lombrics mais sur le long terme, ils nécessitent un régime alimentaire piscivore.

Ne gardez pas cette espèce si vous n'êtes pas disposés à fournir un approvisionnement constant en poissons vivants pour l'alimentation, car Monocirrhus polyacanthus peut consommer son propre poids par jour! Certains spécimens peuvent être sevrés avec des crevettes vivantes d'eau douce, mais c'est l'exception plutôt que la règle.

Protocole d'élevage et reproduction Monocirrhus polyacanthus:

Comment reproduire M. polyacanthus? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?La reproduction en captivité est envisageable dans un aquarium d'élevage qui doit être densément planté avec des plantes à feuilles larges dans une eau douce et acide (pH 6,0-6,5, GH 1-5). La température devrait être chaude, au-dessus de 25 °C et le bac faiblement éclairé. Une seule paire de poissons feuilles devrait être utilisée et conditionnée avec beaucoup de nourriture vivante pour le frai. Le dimorphisme sexuel est peu visible, et la femelle se remarque à son aspect plus rebondi quand elle est pleine d'oeufs...

Pendant le frai, le mâle va intensifier ses couleurs, faisant un peu fi de son mimétisme et la femelle développe un ovipositeur. La paire de poissons semble alors se laisser dériver à la surface de l'eau et ils peuvent continuer à le faire jusqu'à une heure avant les "retraite" du mâle pour permettre à la femelle pour déposer ses ovules, ce qu'elle fait parfois tête à l'envers. Le mâle retourne ensuite les fertiliser. La femelle doit être retirée après la ponte!

Jusqu'à 300 oeufs peuvent être pondus sur la face d'une grande feuille ou un rocher en surplomb. Le mâle garde ceux-ci, en utilisant ses nageoires pour les ventiler. Les oeufs éclosent en 3-4 jours et le mâle peut également être retiré à ce stade. Les alevins commence immédiatement à prendre des nauplies d'artémias dès que leur sac vitellin est résorbé. Toute la nourriture doit être vivante et nageante car que les jeunes poissons ne rendront aucune nourriture inerte au fond du bac. Ils devraient ensuite être nourris avec des alevins d'autres poissons à mesure qu'ils grandissent. Ils peuvent manger des quantités incroyables pour leur taille et doivent être séparés dès que les taux de croissance diffèrent visiblement entre les individus. Le maintien de la qualité de l'eau est essentielle ou il y aura beaucoup de pertes.

Données scientifiques sur Monocirrhus polyacanthus:

Classification et taxonomie de M. polyacanthus:
Classe:Actinopterygii
Ordre:Perciformes
Famille:Polycentridae
Genre:Monocirrhus
Espèce:polyacanthus
Rang:Espèce
Descripteur:Heckel
Année description:1840
Nom scientifique:Monocirrhus polyacanthus
Synonymes:Monocirrhus mimophyllus
Noms communs:(fr) Poisson feuille
(en) Amazon leaffish, South American Leaf-Fish, Barbeled leaf fish
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Pérou, Brésil, Colombie, Bolivie, Venezuela
Continent d'origine:Amérique du Sud
Abondance:Courant
Maintenance de M. polyacanthus:
Maintenance:très difficile
Volume ou type:Aquarium moyen
Taille:8 à 10 cm
Auteur: anemone-clown. La fiche Monocirrhus polyacanthus a été vue 8875 fois. Publié le 24/01/2012. Modifié le .