L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Acanthurus sohal : Poisson-chirurgien rayé, Poisson-chirurgien zébré

Acanthurus sohal : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Acanthurus sohal, Poisson-chirurgien rayé, Poisson-chirurgien zébré:

Le poisson chirurgien rayé Acanthurus sohal, endémique et emblématique de la mer Rouge, adopte très tôt sa coloration adulte. Il est reconnaissable par ses rayures noires sur un corps dont le fond est blanc, avec des reflets très légèrement bleutés. Le poisson chirurgien zébré est également connu comme le poisson chirurgien arabe de Mer Rouge.
Acanthurus sohal
Acanthurus sohal

Le poisson chirurgien arabe Acanthurus sohal n'est pas strictement endémique de la Mer Rouge car on le trouve aussi dans le golfe persique. Généralement vendu dans le commerce aquariophile à 10-13 cm, il atteint rapidement (moins de 2 ans) 25 à 30 cm en captivité s'il est correctement nourri et ce poisson chirurgien mange beaucoup, mais beaucoup!

Cet énorme nageur a besoin d'espace et un aquarium de 600 litres sera un minimum, mais par expérience (note de l'auteur) avec un spécimen de 32 cm LS (environ 40 cm LT) après 12 ans en aquarium de 900 litres, un constat s'impose: un bac de 1200 litres est LE minimum utile.

Poisson extrêmement dominant, il grandira forcément aux dépens des cohabitants qui n'auront pas de quoi se nourrir et se retrouveront vite affamés dans un trop petit volume. Son scalpel orange indique le danger. En effet, il est rapporté que son scalpel sur le pédoncule caudal est venimeux.

Dans la littérature aquariophile et dans les ouvrages de vulgarisation, cette espèce a été rapprochée d'Acanthurus bleekeri, ou confondue avec lui. Il en fut de même dans le commerce spécialisé où l'espèce fut disponible, à partir de 1968-1969, sous le nom de «bleekeri». Klausewitz (T.F.H., 1966) compare cette espèce endémique à Acanthurus lineatus qui présente, au contraire, une très large répartition en océan Indo-Pacifique, mais précise bien qu'il n'est pas évident qu'elle en dérive.

biologie, écologie, description:

Voici la description de Valenciennes (in Cuvier et Valenciennes, 1835). «Sa forme générale est toute semblable à celle d'A. lineatus, mais ses lignes ne sont pas disposées de même; on en voit six ou sept, descendant obliquement de la nuque au front, dont les trois ou quatre dernières sont interrompues par l'oeil. Sur le flanc il y en a quatorze bleuâtres et séparées par des intervalles noirâtres; le reste du corps, c'est-à-dire, le dos, les côtés de la tête et le ventre, paraissent d'un gris brun, plus foncé en dessus, plus pâle en dessous. Quelques linéaments blanchâtres occupent la région pectorale la nageoire paraît avoir eu une grande tache jaunâtre sur sa moitié postérieure, son bord est d'un bleu noir avec un liséré large et blanc. La dorsale, l'anale et les ventrales paraissent noires et peuvent avoir été (comme le dit Forskal) d'un violet foncé. La caudale, qui a de très longues pointes aiguës, est aussi noirâtre; mais son bord concave est terminé par un ruban bleu liséré de blanc.

Un poisson chirurgien rayé Acanthurus sohal avec deux poissons chirurgiens jaunes Zebrasoma flavescens.
Un poisson chirurgien rayé Acanthurus sohal avec deux poissons chirurgiens jaunes Zebrasoma flavescens
Le poissonn chirurgien rayé Acanthurus sohal vit en aquarium avec d'autres espèces de poissons chirurgiens, mais dont la livrée ne présente aucune ressemblance avec la sienne comme le poisson chirurgien jaune Z. flavescens.

Sur le vivant, les couleurs de Acanthurus sohal sont très vives, quoiqu'elles puissent pâlir en quelques instants selon l'activité, l'humeur et l'intensité de la lumière. Axelrod et Emmens (1969) estiment que c'est l'un des plus beaux de tous les Chirurgiens. On notera en particulier la tache orange de la pectorale, celle de même couleur, mais plus pâle, qui se trouve vers le tiers antérieur du corps et surtout la marque orange-rouge vif qui entoure et souligne l'épine du pédoncule caudal. On peut interpréter cette marque colorée comme un signal optique matérialisant le danger que constitue le scalpel (coloration aposématique ou warning color); ce dispositif est exagéré chez A. achilles.

Valenciennes rapporte que ce poisson vivrait des sédiments du fond de la mer et que sa chair n'est point estimée. Il a pourtant quelque intérêt économique, puisque les pêcheurs éthiopiens l'utilisent comme nourriture et comme esche (Ben-Tuvia); Chlupaty et plus récemment Auboyneau (Aquarama, 30, 1975, p. 17-18), rapportent des observations faites dans la nature et qui peuvent se résumer ainsi: vit en grands rassemblements en eau peu profonde et recherche les surplombs sous lesquels il se sent davantage en sécurité; fréquente les zones entrecoupées par des formations tabulaires et les troncs des Acropora corymbosa et Acropora pharaonis; ces tables lui assurent une protection vers le haut et d'innombrables cachettes; nageur rapide et précis, il évolue en si grand nombre dans le labyrinthe formé par ces colonies de madrépores que l'on peut parler d'une «zone à Acanthurus»; il évolue aussi sur fond plat bien éclairé, broutant les algues vertes et fouillant la surface du sédiment, à la recherche de petites proies. Les épines caudales, très développées, sont des armes efficaces; Chlupaty rapporte que les pêcheurs ont pris souvent deux spécimens ensembles, prisonniers de leurs scalpels intriqués.

Fiche de maintenance et élevage de Acanthurus sohal:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Acanthurus sohal (Poisson-chirurgien rayé, Poisson-chirurgien zébré)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Similaire à un aquarium typé récifal. Comme tous les poissons chirurgiens, les Acanthurus sont fragiles à la qualité de l'eau, mais tolèrent des variations de pH importantes (baisse jusqu'à 7,5 sans souci majeur).

Un grand bassin (1000 litres minimum) est souhaitable pour permettre un minimum d'évolutions à cette espèce vigoureuse et active, importée à des tailles de 12-20 cm. Eau claire, agitée, présence d'algues vertes, température de 25 à 30 °C, sont les conditions essentielles requises. Cette espèce dispose d'une bonne tolérance vis-à-vis du pH (7,5-7,8) et de la densité.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Le poisson chirurgien rayé Acanthurus sohal compte parmi les chirurgiens les plus territoriaux, dans la nature ils sont souvent solitaires (même juvénile) et se trouvent sur les bords externes des récifs. A rentrer dans le bac parmi les derniers poissons.


Cette vidéo d'un juvénile Acanthurus sohal en aquarium montre l'activité très intense d'un spécimen de 12 cm environ. Un bac de 150 cm de longueur de façade et 1000 litres sont le strict minimum à lui offrir.

Activité: broute sans cesse les éléments du décor ou le sol prenant, au moment de racler, une position légèrement penchée vers la droite ou la gauche car c'est en effet par un bord latéral que la bouche attaque le substrat.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Le poisson chirurgien arabe de mer Rouge est un brouteur d'algues et mangeur de détritus dans la nature. Une fois acclimaté, il est très facile à nourrir et se révèle très vite glouton. Souvent omnivore dans les bacs. Ne pas oublier de lui faire un complément d'algues fraîches, d'épinards, ou de salade.

Donc, même si c'est une espèce essentiellement végétarienne et microphage dans la nature, elle accepte, en captivité, toutes sortes d'aliments de remplacement: Vers marins ou d'eau douce, chironomes et larves d'insectes, petits crustacés, chair de mollusques, Salade, fucus, aliments secs etc... Mange en pleine eau et ramasse sur le sol les petits morceaux qui ont échappé aux autres Poissons. Comme beaucoup d'autres Chirurgiens, il ne prend, en début d'acclimatation, que de fines particules et ce n'est qu'au bout d'un certain temps qu'il mangera des proies du calibre d'une Néreis.

Données scientifiques sur Acanthurus sohal:

Classification et taxonomie de A. sohal:
Classe:Actinopterygii
Ordre:Perciformes
Famille:Acanthuridae
Sous-famille:Acanthurinae
Tribu:Acanthurini
Genre:Acanthurus
Espèce:sohal
Rang:Espèce
Descripteur:Forsskål
Année description:1775
Nom scientifique:Acanthurus sohal
Protonyme:Chaetodon sohal
Synonymes:Acanthurus carinatus, Acanthurus ruppelii, Chaetodon sohal, Ctenodon ruppelii
Noms communs:(fr) Poisson-chirurgien rayé, Poisson-chirurgien zébré
(en) Sohal surgeonfish, Red Sea surgeonfish
Acheter Acanthurus sohal:
Prix moyen:120,00
Fourchette de prix:90,00 à 250,00
Statut de A. sohal:
Statut de conservation:Préoccupation mineure (LC)
IUCN n°:177987
FishBase n°:4740
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Mer Rouge, Golfe persique
Abondance:Rare
Maintenance de A. sohal:
Maintenance:compliqué
Volume ou type:Grand aquarium
Taille:30 à 40 cm
pH de l'eau:7,8 à 8,5
Température eau:23 à 28°C
Auteur: RouDaiLLe. La fiche Acanthurus sohal a été vue 24563 fois. Publié le 24/02/2007. Modifié le .