L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Physalis peruviana : Coqueret du Pérou

Physalis peruviana : fiche plante pour plantation, culture, multiplication.

Description de Physalis peruviana, Coqueret du Pérou:

Le coqueret du Pérou Physalis peruviana, ou encore groseille du Cap ou cerise de terre, est historiquement décrit depuis un lectotype du Pérou, à Lima. Le physalis est indigène à l'Amérique du Sud, mais a été cultivé en Angleterre depuis la fin du 18e siècle et dans l'Afrique du Sud dans la région du Cap de Bonne Espérance depuis au moins le début du 19e siècle.
Physalis peruviana
Physalis peruviana

L'espèce Physalis peruviana est surtout vendue sous forme de fruits, et même en fruit séché sous le nom commercial de Inca Berry, ou la baie de l'Inca, rappelant ainsi son origine péruvienne. Les physalis poussent comme un arbuste, à un peu plus d'1 mètre de haut.

Des fruits de Physalis peruviana, les Coquerets du Pérou en barquette:
Fruits de Physalis peruviana, les Coquerets du Pérou
Le fruit de Physalis peruviana est une jolie baie de couleur jaune-orange, de la taille d'une tomate cerise.

Le fruit dans le calice est une baie à surface lisse, qui ressemble à une tomate jaune-orangée, sphérique. Retirée de son calice en forme de vessie, la baie a la taille d'une tomate-cerise, environ 1-2 cm de diamètre. Comme une tomate-cerise, le fruit des physalis contient de nombreuses petites graines. L'intérieur du fruit, la chair est jaune vif à orange en couleur, et le fruit est doux à maturité, avec une saveur caractéristique, légèrement âpre, le rendant idéal pour des collations, des tartes ou des confitures. Le physalis est savouré dans les salades et salades de fruits, parfois combiné avec l'avocat. Aussi, en raison de l'aspect décoratif du fruit, il est populaire dans les restaurants comme fruit exotique pour garnir les desserts, ou en restauration asiatique.

Attention: seules 6 espèces de Physalis sont comestibles, les autres peuvent être toxiques!

Une fleur jaunâtre du coqueret du Pérou Physalis peruviana et un début de fructification:
Une fleur du coqueret du Pérou Physalis peruviana
La fructification de Physalis peruviana est longue, plus de 30 jours et même jusque 45 jours pour des fruits coupés en bien conservés.

Selon des analyses scientifiques, une portion de 100 g de physalis est faible en calories et contient des niveaux (modestes pour 100 g de fruits) de vitamine A, vitamine C, vitamines B1 et B3, tandis que d'autres nutriments sont à des niveaux faibles.

La recherche fondamentale sur le physalis a fourni des preuves préliminaires que ses constituants, éventuellement de nature comme du polyphénol et/ou caroténoïde, peuvent avoir des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

L'extrait brut de la plante fruitière, un puissant antioxydant, a, en laboratoire, prouvé son activité positive contre des marqueurs de l'inflammation et le cancer du poumon. Les physalis, incluant le coqueret du Pérou, a également montré des propriétés possibles contre le diabète et l'hypertension. Certains withanolides isolés à partir de la plante peuvent avoir une activité anticancéreuse.

Une étude préliminaire a trouvé des preuves de présence de la mélatonine contenue dans P. peruviana.

Données scientifiques sur Physalis peruviana:

Classification et taxonomie de P. peruviana:
Classe :Magnoliopsida
Ordre :Solanales
Famille :Solanaceae
Genre :Physalis
Espèce :peruviana
Rang :Espèce
Descripteur :Linné
Année description :1763
Nom scientifique :Physalis peruviana
Basionyme :Physalis peruviana
Synonymes :Alkekengi pubescens, Boberella peruviana, Physalis esculenta, Physalis latifoliaPhysalis peruviana var. latifolia, Physalis tomentosa
Noms communs :(fr) Coqueret du Pérou
(en) Cape gooseberry, Inca berry
Acheter Physalis peruviana:
Prix moyen :3,80
Fourchette de prix :2,50 à 9,50
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Pérou
Continent d'origine :Amérique du Sud
Abondance :Courant
Maintenance de P. peruviana:
Maintenance :compliqué
Croissance :Modérée
Éclairage :Intense
Taille :100 à 150 cm
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 29/12/2014. 5157 lectures.
Commentaires (via Disqus):