L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Palmaria palmata : Dulse, Goémon à vache

Palmaria palmata : fiche algue pour culture ou contrôle.

Description de Palmaria palmata, Dulse, Goémon à vache:

L'algue rouge Palmaria palmata est connue comme la dulse a, initialement été décrite sous le basionyme de Ceramium palmatum. L'appellation Rhodymenia palmata est due à une erreur taxinomique avec Palamaria palmetta devenue Rhodymenia pseudopalmata... Un véritable imbroglio cette algue rouge à très large distribution géographique.
Palmaria palmata
Palmaria palmata

En effet, la dulse Palmaria palmata, parfois nommée goémon à vache en Normandie et Bretagne, pousse sur de nombreux littoraux sur toute la partie septentrionale des côtes atlantique et pacifique. La dulse est la seule espèce de Palmaria trouvée sur la côte de l'Atlantique en Europe. Cette "algue à vache" se trouve à partir du Portugal jusqu'aux côtes Baltes mais aussi jusqu'en Islande et les îles Féroé pour la zone la plus au Nord. L'espèce pousse aussi sur les rives de l'Arctique en Russie, l'Arctique canadien, le Canada atlantique, l'Alaska, le Japon et la Corée. Toutefois, les enregistrements en Californie concerne plutôt Palmaria mollis qui est considérée comme une espèce différente.

La taxinomie est assez compliquée et il existe toute une liste de synonymes, variable en fonction des sources. Cela est certainement dû en partie au fait que la première mention de cette espèce date des moines de St Columba qui l'ont récoltée il y a 1400 ans!

La culture en aquarium de cette algue est illusoire, d'une part à cause de sa taille mais en plus, de sa faible tolérance à la chaleur.

La reproduction végétative est rare; la reproduction asexuée est effectuée par la formation de divers types de spores (un sore). La reproduction sexuée est unique dans ce groupe en raison de leurs spermaties passives, sans spermatozoïde flagelles.html" class=mot>flagellé.

La couleur rouge vient de la domination de la phycoérythrine et phycocyanine comme pigments; ceux-ci masquent les autres pigments présents: chlorophylle a (pas de chlorophylle b), bêta-carotène et un certain nombre de xanthophylles.

La dulse grandit attachée par son crampon discoïde aux stipes d'une laminaire ou aux rochers. Le stipe est court et les feuilles sont variables et peuvent varier en couleur du plus profond de-rose à rouge-violet et sont plutôt coriaces dans la texture. La lame plate foliacé se développe progressivement et se divise en de larges segments dont la taille varie de 50 cm de long et 3 cm-8 cm de largeur.

Palmaria palmata se trouve de la mi-marée de la zone intertidale (la zone située entre la marée haute et marée basse) à des profondeurs de 20 m ou plus dans les rivages abrités et exposés. On la trouve couramment à partir de Juin à Septembre et la dulse peut être cueillie et recoltée à la main quand la marée est basse.

La dulse est connue en alimentation, pour les poissons d'aquarium marin, mais aussi pour l'alimentation animale et humaine. En effet, cette algue rouge est une bonne source de minéraux et de vitamines par rapport à d'autres légumes, elle contient tous (la totalité!!!) des oligo-éléments nécessaires à l'homme, et a un fort contenu en protéine. La dulse fraîche peut être consommée directement sur les rochers avant le séchage au soleil, mais une fois séchée au soleil, elle se déguste tel quel ou broyée en paillettes ou en poudre.

Données scientifiques sur Palmaria palmata:

Classification et taxonomie de P. palmata:
Classe :Florideophyceae
Ordre :Palmariales
Famille :Palmariaceae
Genre :Palmaria
Espèce :palmata
Rang :Espèce
Descripteur :(Linné) Weber & Mohr
Année description :1891
Nom scientifique :Palmaria palmata
Synonymes :Ceramium palmatum, Fucus palmatus, Rhodymenia palmata, Ulva palmata
Noms communs :(fr) Dulse, Goémon à vache
(en) Dulse, Dillisk, Sea lettuce flakes, Creathnach
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Océan Atlantique, Pacifique ouest
Continent d'origine :
Maintenance de P. palmata:
Maintenance :très difficile
Taille :50 cm
Auteur: bedotia, dernière modification le , publié le 28/04/2012. 9196 lectures.
Commentaires (via Disqus):