Que signifie réseau alimentaire ?

Définition réseau alimentaire:

En biologie, le réseau alimentaire, ou trophique, regroupe l'ensemble des organismes inclus dans un niveau de la chaîne alimentaire pour former un réseau avec des interactions entre les proies et prédateurs, chaque organisme occupant un niveau trophique, pour former le réseau trophique.

L'existence d'un écosystème est liée à la relation prédateurs-proies: sans cette relation de dépendance du prédateur vis-à-vis de sa (ses) proie, le réseau est rompu. Une chaîne alimentaire est un maillon d'un réseau: la perte d'un seul maillon (chaîne producteur -plantes-, consommateur -animal-, décomposeur) dans une chaîne trophique rompt l'ensemble du réseau (loi de Liebig).

Une réseau alimentaire complet:
Exemple de réseau alimentaire trophique
Ce réseau alimentaire débute par les principaux producteurs primaires, les plantes (aidées du soleil et de l'eau pour leur développement). La première chaîne est représentée par un consommateur primaire animal, les insectes (une sauterelle) qui mangent les plantes mais qui deviennent les proies d'un consommateur secondaire (une grenouille), lequel est aussi la proie d'un consommateur tertiaire (un serpent) lequel est chassé par un super-prédateur, un rapace (un aigle). Tous les résidus non consommés ou rejetés par les producteurs et consommateurs seront pris en charge par les décomposeurs (champignons, bactéries...).


Le réseau alimentaire ou trophique est l'interconnexion naturelle des chaînes alimentaires et, en général, une représentation graphique des relations prédatrices dans une communauté écologique. Les écologistes en général peuvent regrouper toutes les formes de vie dans l'une des deux catégories appelées niveaux trophiques: (1) à autotrophe et (2) à hétérotrophe. Pour entretenir leur corps, grandir, se développer et se reproduire, les autotrophes produisent des matières organiques à partir de substances inorganiques telles que des minéraux et des gaz, tels que le dioxyde de carbone. Ces réactions chimiques nécessitent de l'énergie, qui provient principalement du Soleil et, en grande partie, de la photosynthèse, bien qu'une petite quantité provienne de sources hydrothermales et de sources thermales.

Il existe un gradient entre les niveaux trophiques allant des autotrophes complets, qui tirent leur seule source de carbone de l'atmosphère, aux mixotropes (tels que les plantes carnivores), qui sont des organismes autotrophes qui tirent partiellement parti de la matière organique de sources autres que l'atmosphère. compléter les hétérotrophes, qui se nourrissent pour obtenir des matières organiques. Les connexions dans un réseau trophique illustrent des voies d'alimentation, par exemple, où les hétérotrophes obtiennent de la matière organique provenant d'autotrophes et d'autres hétérotrophes. Le réseau alimentaire est une illustration simplifiée des différentes méthodes d'alimentation reliant un écosystème à un système unifié. Il existe différents types de relations alimentaires qui peuvent être divisés en herbivores, carnivores, détritivores et parasites. Une partie de la matière organique consommée par les hétérotrophes, tels que les sucres, fournit de l'énergie. Les autotrophes et les hétérotrophes existent dans toutes les tailles, des êtres microscopiques aux êtres de plusieurs tonnes, des cyanobactéries aux séquoias géants.

Voir les synonymes de réseau alimentaire.
Revoir la définition réseau alimentaire ... La définition RESEAU ALIMENTAIRE a été vue 27803 fois. Publié le 16/12/2010. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "réseau alimentaire"? Voir le forum langage biologique.