L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Fleur : explications

Que signifie fleur ?

Définition courte : La fleur est la structure reproductrice caractéristique des plantes à fleurs qui produisent des graines. La fonction d'une fleur est de produire des semences à travers la reproduction sexuée. Elle est la partie qui contient les organes reproducteurs d'une plante, les pistils femelles et les étamines mâles.

Définition fleur

La fleur, ou l'efflorescence en botanique, désigne l'ensemble reproducteur des plantes angiospermes. L'appareil reproducteur est composé de pièces stériles, le périanthe, et de pièces fertiles, les étamines, pistils, anthères et carpelles. La période de floraison est propre à chaque espèce florale mais a le plus souvent lieu hors de la période hivernale.

Généralités :

Les fleurs, une fois pollinisées, donnent naissance à des fruits (fructification) et à des graines et permettent de distinguer un fruit (issu d'une fleur) ou un légume (il n'y a pas de fleur). Si la fleur n'est pas solitaire mais portée en nombre sur une tige florale, les termes inflorescence, bractée et fleuron sont plus appropriés. Une fleur est dite mellifère lorsqu'elle exhale un parfum (odeur) dégagé par un nectar qui va attirer les insectes pollinisateurs. Une plante ne portant qu'une seule fleur par tige florale est uniflore, mais devient multiflore au-delà.

La fleur bleue d'un bleuet :
Une fleur bleue
La fleur bleue des champs, le bleuet de l'espèce Cyanus segetum, doit sa couleur à la protocyanine, un pigment bleu-cyan.

Une fleur qualifie l'organe reproducteur de la plupart des plantes à fleurs, la fonction biologique d'une fleur étant d'effectuer la reproduction, habituellement en fournissant un mécanisme pour l'union du pollen mâle et les ovules femelles. L'androcée est formé des pièces fertiles mâles, ou étamines, dont les anthères produisent le pollen ; le gynécée est formé des pièces fertiles femelles ou carpelles, dont les ovaires contiennent les ovules et sont surmontés d'un style. Le périanthe comprend le calice, externe, formé de sépales et la corolle, interne, formée de pétales, souvent colorés. Ainsi, collectivement, le calice et la corolle forment le périanthe.

Les pièces florales et les éléments essentiels d'une fleur peuvent être considérés en deux parties avec la partie végétative, composée de pétales, sépales, tépales, labelle, et des structures associées dans le périanthe, et les organes reproducteurs ou sexuels. Une fleur stéréotypée se compose de quatre types de structures attachées à l'extrémité d'une tige courte. Chacun de ces types de pièces est disposé dans un verticille sur le réceptacle.

Les fleurs peuvent être bisexuées ou unisexuées mâles ou femelles. Si les pièces stériles manquent, la fleur est dite apérianthée. Après la fécondation, le gynécée donne un fruit qui contient les graines issues des ovules. Quelques fleurs produisent des diaspores sans fertilisation par parthénocarpie.

Une angiovarie est le caractère des fleurs inférovariées dont le réceptacle entoure l'ovaire. C'est donc une sorte d'enveloppe ou une capsule des ovaires des pistils. La pesse d'eau est angiovarie par exemple.

Fleurs et fruits :

Fleur jaune de Potentilla incana, la potentille des sables :
La fleur jaune d'une Potentille
La fleur de Potentilla incana est de couleur jaune doré, à 5 pétales.

Une fleur, chez les plantes à fleurs de la division Magnoliophyta, les angiospermes, sont fréquemment hermaphrodites et capables d'autofertilisation, c'est-à-dire autogame. Quelques fleurs produisent des diaspores sans fertilisation par parthénocarpie. Les fleurs contiennent des sporanges et sont le site de développement des gamétophytes. Les fleurs donnent naissance à des fruits et/ou des graines, les akènes. Beaucoup de fleurs ont évolué pour être attrayantes pour les animaux, afin de les amener à être des vecteurs dans le transfert du pollen. Du nectar peut être produit au sein de la fleur pour attirer un insecte pollinisateur.

Dans les espèces qui ont plus d'une fleur sur un axe, le pôle collectif de fleurs est appelé une inflorescence. Certaines inflorescences sont composées de nombreuses petites fleurs disposées dans une formation qui ressemble à une fleur unique. L'exemple courant est la plupart des membres du très large groupe des composées Asteraceae. La marguerite ou le tournesol, par exemple, ne propose pas une fleur au sens strict, mais une "fleur-tête", c'est-à-dire une inflorescence composée de nombreuses fleurs (ou fleurons). Une inflorescence peut comprendre des feuilles spécialisées, tiges modifiées appelés bractées.

En plus de faciliter la reproduction des plantes à fleurs, des fleurs ont été longtemps admirées et employées par des humains pour embellir leur environnement, et également comme objets de roman, de rituel, religion, médecine et comme source de nourriture.

Autres emplois du mot fleur :

Des expressions différentes comme la fleur de sel existent aussi, comme la fleur de lait, autre nom de la crème fleurette. Le terme fleur intervient ainsi dans le verbe affleurer.

Type : nom commun. Genre : féminin.
Traduction fleur en anglais : flower.
Synonyme fleur : efflorescence.

Revoir la définition fleur ... La définition FLEUR a été vue 331375 fois. Publié le 13/07/2010. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)