L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de antipyrétique

Que signifie antipyrétique ?

Définition courte: Les antipyrétiques et antifièvres sont des substances qui réduisent la fièvre. Ils provoquent l'hypothalamus pour neutraliser une augmentation de la température corporelle induite par la prostaglandine. Le corps agit alors pour abaisser la température, ce qui entraîne une réduction de la fièvre.

Définition antipyrétique:

Est appelé antipyrétique, antifièvre et fébrifuge, chaque médicament qui diminue la fièvre. Habituellement, les médicaments et alicaments pour traiter la fièvre d'une manière symptomatique, n'agissent par sur la cause de la condition fiévreuse. Des exemples courants sont l'acide acétylsalicylique, l'ibuprofène, le paracétamol et la quinine.

La mousse fontinale Fontinalis antipyretica est une plante médicinale antipyrétique:
Une plante antipyrétique: la fontinale commune
Le terme antipyrétique, utilisé en langage botanique sous le taxon antipyretica, vient de la langue grecque, combinant le préfixe "anti" signifiant "contre" avec "pyretica" qui signifie "feu" ou "fièvre".

Des moyens physiques, tels que les lingettes humides avec de l'eau froide sur le corps du patient ou des bains chauds, sont antipyrétiques, abaissent l'enfièvrement, quand aucune médicament n'est utilisé. Associée à l'acétaminophène, ils réduisent plus efficacement la fièvre. Des mesures d'isolement physique ne sont efficaces que pendant quelques minutes, sauf en cas d'hyperthermie.

L'administration d'antipyrétiques est un événement courant chez la plupart des personnes atteintes de fièvres, en particulier les enfants. On sait que la fièvre est un mécanisme de défense du corps, en particulier pour activer le système immunitaire à travailler plus efficacement. La température corporelle augmentée à 38 degrés est appelée fièvre de bas grade, et n'est pas une fièvre dangereuse qui doit diminuer avec des médicaments. Il faut aborder la maladie sous-jacente, mais à cause des habitudes acquises par la population et la communauté médicale, les antifiévreux sont prescrits et administrés plus pour l'anxiété des parents et non pas parce qu'ils devraient vraiment être indiqués.

L'utilisation d'antipyrétiques, y compris en phytothérapie, devrait se fonder sur leur mécanisme d'action, pharmacodynamique, l'efficacité et les effets secondaires. Comme la plupart du temps, l'objectif est d'abaisser la température corporelle et l'inconfort du patient et, si possible, de ne pas modifier la réponse inflammatoire, sauf si exagérée, auquel cas l'acétaminophène est recommandé.

La plupart des antipyrétiques sont des analgésiques et peuvent également être anti-inflammatoire. D'autres fébrifuges, médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l'ibuprofène, sont utilisés dans les cas d'inflammation et les hémorroïdes.

Synonyme, antonyme, traduction antipyrétique:

Type: nom commun, adjectif. Genre: masculin.

Traduction en anglais: antipyretic.

Synonyme: antifièvre, fébrifuge.


Revoir la définition antipyrétique ... La définition ANTIPYRETIQUE a été vue 121 fois. Publié le 05/07/2017. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):