Que signifie cartilage ?

Définition cartilage:

Le cartilage est un tissu squelettique de type conjonctif, un tissu conjonctif élastique et lisse, dont les cellules, enfermées dans des capsules, sont séparées les unes des autres par une substance fondamentale imprégnée d'une mucoprotéine, la chondrine, qui peut se calcifier. Formé d'un rembourrage en caoutchouc qui couvre et protège les extrémités des os longs au niveau des articulations, il est un composant structurel de la cage thoracique, de l'oreille, du nez, des bronches et des disques intervertébraux, et de nombreux autres composants du corps.

Les trois types de cartilage:
3 types de cartilage: élastique, hyalin et fibreux
Il existe trois types différents de cartilage: élastique (A), hyalin (B) et fibreux (C). Dans le cartilage élastique, les cellules sont plus rapprochées, créant moins d'espace intercellulaire. Le cartilage élastique se trouve dans les oreillettes externes et dans certaines parties du larynx. Le cartilage hyalin a moins de cellules que le cartilage élastique; il y a plus d'espace intercellulaire. Le cartilage hyalin se trouve dans le nez, les oreilles, la trachée, les parties du larynx et les petits tubes respiratoires. Le cartilage fibreux a le moins de cellules donc il a l'espace le plus intercellulaire. Le cartilage fibreux se trouve dans la colonne vertébrale et les ménisques.


Le cartilage n'est pas aussi dur et rigide que l'os, mais il est beaucoup plus rigide et beaucoup moins souple que le muscle.

En raison de sa rigidité, le cartilage sert souvent à maintenir les tubes ouverts dans le corps. Les exemples incluent les anneaux de la trachée, tels que le cartilage cricoïde et la carène trachéale.

Le tissu cartilagineux est un tissu de soutien ferme, à la fois élastique et flexible, sans pression, qui, en développement, forme également le squelette osseux. Il est découpable et, comme les autres tissus conjonctifs et de soutien, se compose de cellules et de la substance intercellulaire environnante constituée de composants façonnés et non façonnés.

Le cartilage est dépourvu de vaisseaux chez l'adulte. Sa croissance se fait, soit par apposition de son enveloppe conjonctive, soit par multiplication des cellules cartilagineuses (intussusception). Le cartilage se rencontre chez les vertébrés ainsi que chez les mollusques céphalopodes. Chez les espèces à squelette osseux, les pièces squelettiques de l'adulte proviennent soit de formations cartilagineuses embryonnaires (squelette profond à ossification enchondrale), soit de formation conjonctive (squelette superficiel à ossification dermique).

Le cartilage est composé de cellules spécialisées appelées chondrocytes qui produisent une grande quantité de matrice extracellulaire collagène, une substance fondamentale abondante riche en fibres de protéoglycanes et d'élastine. Le cartilage est classé en trois types, le cartilage élastique, le cartilage hyalin et le fibrocartilage, qui diffèrent par des quantités relatives de collagène et de protéoglycane.

Le cartilage ne contient pas de vaisseaux sanguins (il est avasculaire) ou de nerfs (il est aneural). La nutrition est fournie aux chondrocytes par diffusion. La compression du cartilage articulaire ou la flexion du cartilage élastique génère un écoulement de fluide, ce qui favorise la diffusion des nutriments vers les chondrocytes. Comparé aux autres tissus conjonctifs, le cartilage a un renouvellement très lent de sa matrice extracellulaire et ne se répare pas.

Plus complètement, les cellules du cartilage sont des chondroblastes, des chondrocytes et des chondroclastes. Les chondroblastes ("formateurs de cartilage") sont les précurseurs des chondrocytes. Ils dérivent de cellules souches mésenchymateuses et sont la forme active de la cellule cartilagineuse car ils peuvent synthétiser tous les composants de la matrice cartilagineuse. Une fois qu'ils ont arrêté cette fonction de synthèse, ils se différencient en chondrocytes, les cellules cartilagineuses réelles. Les chondrocytes sont plus petits que les chondroblastes, de forme sphérique, ont un noyau arrondi et contiennent beaucoup d'eau, de graisse et de glycogène. Leur nombre, localisation et densité sont spécifiques à chaque type de cartilage. Les chondrocytes peuvent encore se diviser à l'état immature, ce qui peut conduire à l'apparition caractéristique de "groupes isogéniques". Ils apparaissent lorsque les cellules en division sont déjà entourées de matrice cartilagineuse et ne peuvent donc plus diverger. Les groupes isogéniques sont des complexes de chondrocytes dans lesquels chaque complexe est formé à partir d'un seul chondrocyte. Les complexes individuels semblent être entourés d'une capsule cartilagineuse et se situer dans une cavité cartilagineuse (lacune), qui n'apparaît cependant que lors de la fixation et reflète la place occupée à l'origine par les chondrocytes. Ceci est suivi par une ferme de cartilage, qui est clairement colorable par sa propriété basophile (ou territoire). Les groupes isogéniques sont généralement disposés comme des colonnes. Le groupe isogénique et son territoire sont résumés comme "Chondron". Une fois les chondrocytes différenciés, ils perdent leur capacité à se diviser. Les chondroclastes sont encore appelés des cellules scavenger qui se spécialisent dans le cartilage. Ils sont beaucoup plus gros et formés par la fusion de plusieurs monocytes et donc principalement des cellules géantes polynucléaires. Ils jouent le rôle principal dans la dégradation du modèle cartilagineux précoce (ossification chondrale) à l'os postérieur ou dans ce contexte également dans la cicatrisation des fractures osseuses.

La substance intercellulaire est constituée de composants façonnés et non façonnés. Les composants mis en forme comprennent la teneur en fibres de fibres collagènes ou élastiques, qui est différente dans chacun des trois types de cartilage. Les constituants principaux de la substance intercellulaire non façonnée sont l'eau (environ 70%), les protéoglycanes (principalement l'aggrécane) et l'acide hyaluronique. Les protéoglycanes sont polyanioniques et attirent donc des cations Sodium, qui à leur tour provoquent l'afflux d'eau.

Le tissu cartilagineux est exempt de vaisseaux et de nerfs chez les adultes. La nutrition des cellules doit donc se faire par diffusion. Cela se passe soit par une couverture protectrice de tissu conjonctif (Perichondrium), qui recouvre le cartilage (exception cartilage articulaire et fibrocartilage) comme la peau du cartilage, ou avec le cartilage articulaire sur la synovie de l'écart articulaire.

Voir les synonymes de cartilage.
Revoir la définition cartilage ... La définition CARTILAGE a été vue 4815 fois. Publié le 07/04/2008. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "cartilage"? Voir le forum langage biologique.