L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de limace

Que signifie limace ?

Définition limace:

Une limace est le nom commun de certains mollusques gastéropodes pulmonés, terrestres ou marins, apparemment sans coquille. Les limaces sont des animaux polyphylétiques, des escargots dont la coquille a presque disparu, très réduite et quasiment invisible. Une jeune limace, non mature, est appelée limaçon. Toutes les limaces demandent des environnements très humides pour vivre.

Une grosse limace rouge:
Une limace orange
La grosse limace rouge Arion rufus affiche un corps mou long et gras, de couleur orange-rougeâtre. Elle est aussi appelée la loche rouge par son aspect gras.


Les limaces jouent un rôle important dans l'écosystème en mangeant du matériel végétal en décomposition. Comme elles peuvent aussi consommer des végétaux vivants, elles sont souvent considérées comme nuisibles dans les cultures, en particulier dans les jardins et potagers.


Description morphologique d'une limace:

La tête comprend deux paires de tentacules sensoriels: la paire supérieure des tentacules porte les yeux pour la détection de la lumière, la paire inférieure, plus courte, fournit le sens de l'odorat. Les deux paires servent au toucher (thigmotactisme) et sont escamotables, rétractiles.

Au sommet de la limace, derrière la tête, une forme de selle forme le manteau (ou bouclier). C'est sous ce manteau que se trouvent l'ouverture génitale pour la reproduction et l'anus. D'un côté (presque toujours du côté droit) du manteau, une ouverture respiratoire, facile à voir quand elle est ouverte, mais difficile à observer fermée, est connue sous le nom de pneumostome.

La partie derrière le manteau est appelée la "queue". Certaines espèces de limaces ont une crête importante en cours de reptation sur le dos, le long du milieu de la queue (parfois le long de la queue entière, parfois seulement la dernière partie): cette crête est appelée une "quille".

La partie inférieure d'une limace, plate, est appelé le "pied". Comme presque tous les gastéropodes, une limace se déplace par vagues rythmiques de la contraction musculaire sur la face inférieure de son pied. Ce pied sécrète simultanément une couche de mucus qui se déplace en surface, ce qui aide à prévenir des dommages aux tissus du pied. Autour du bord du pied, dans certains taxons, une structure existe, appelée la "frange de pied".

La plupart des limaces conservent un reste de leur coquille, qui est habituellement internalisé. Cet organe sert généralement de stockage pour les sels de Calcium, souvent en conjonction avec les glandes digestives.


La limace de mer:

En général, le terme limace est représentatif et limité aux gastéropodes terrestres, mais certains groupes de gastéropodes marins, les nudibranches sont couramment appelés les limaces de mer. Certaines limaces de mer sont également appelées lièvres de mer.

Une limace de mer:
La limace de mer Elysia crispata
La limace de mer Elysia crispata, un nudibranche, a la même structure qu'une limace terrestre, mais porte des branchies externes bien visibles.

Historiquement, toutes les limaces sont originaires des milieux aquatiques marins, mais une évolution a transformé les branchies en poumons pour les animaux terrestres. La respiration d'une limace de mer, au travers de branchies, diffère la respiration d'une limace terrestre, grâce à des poumons.


L'alimentation des limaces:

La plupart des espèces de limaces sont omnivores, se nourrissant d'un large éventail de matières organiques, y compris des feuilles de plantes vivantes, les lichens, les champignons, et même des charognes. Certaines limaces sont des prédateurs carnivores et mangent d'autres limaces, des escargots, ou des vers de terre. D'autres limaces sont exclusivement fongivores.

Les limaces peuvent se nourrir sur une grande variété de légumes et d'herbes, y compris des fleurs telles que les pétunias, les chrysanthèmes, les marguerites, les lys, les jonquilles, les narcisses, les gentianes, les primevères, les bégonias tubéreux, les roses trémières, des iris et des fruits comme les fraises. Ils se nourrissent aussi sur les carottes, les pois, les pommes et les choux qui sont offerts en tant que seule source de nourriture.


La reproduction des limaces:

Toutes les limaces sont hermaphrodites, disposant des organes mâles et femelles à la fois. La reproduction se déroule par copulation de contact.

Copulation de deux limaces pour reproduction:
Copulation de deux limaces pour reproduction
Deux limaces se reproduisent par copulation, l'une étant mâle, l'autre femelle. Les organes génitaux sont clairement visibles au cours de cette copulation.

Quant une limace trouve une partenaire, ils s'encerclent l'un l'autre et le sperme est échangé par le biais de leurs organes génitaux protubérants. Quelques jours plus tard, les limaces pondent environ trente oeufs dans un trou dans le sol, ou sous le couvert d'un objet, à l'abri de la lumière.

Voir les synonymes de limace.
Revoir la définition limace ... La définition LIMACE a été vue 1232 fois. Publié le 20/09/2016. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):