L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de condensation

Que signifie condensation ?

Définition condensation:

La condensation est le changement d'état de la matière qui est sous forme gazeuse (généralement des vapeurs) et qui se transforme en liquide. C'est le processus inverse de la vaporisation. Si un passage de l'état gazeux à l'état solide se produit directement, le processus est appelé sublimation inverse ou dépôt. Si une étape se produit de l'état liquide à l'état solide, on parle de solidification.

La condensation sur un verre:
Condensation sur un verre froid
La formation de condensation à la surface d'un conteneur froid, ici un verre d'eau douce, crée des gouttelettes d'humidité qui ruissellent sur le conteneur.


Processus:

Bien que le passage du gaz au liquide dépend, entre autres facteurs, de la pression et de la température, il est généralement appelé condensation le passage qui se produit à des pressions proches de l'environnement. Lorsqu'une surpression élevée est utilisée pour forcer cette transition, le processus est appelé liquéfaction.

Le processus de condensation a généralement lieu lorsqu'un gaz est refroidi à son point de rosée, mais ce point peut également être atteint en faisant varier la pression. L'équipement industriel ou de laboratoire nécessaire pour effectuer artificiellement ce processus est appelé un condenseur.

La science qui étudie les propriétés thermodynamiques de l'air humide et les effets de la variation de l'humidité atmosphérique sur les matériaux et l'être humain s'appelle la psychrométrie. Les interrelations entre les paramètres qui déterminent l'état de l'air humide sont représentées dans les diagrammes psychrométriques. La condensation est un processus régi par les facteurs de la concurrence en énergie et en entropie. Alors que l'état liquide est plus favorable du point de vue énergétique, l'état gazeux est le plus entropique.


Condensation dans la nature:

Dans la nature, il y a le processus de condensation de la vapeur d'eau lorsque la température baisse, par exemple, avec la rosée à l'aube. La vapeur se condense seulement sur une surface lorsque la température de cette surface est inférieure à la température de saturation pour la pression à laquelle la vapeur est située. Au cours de ce processus, la molécule d'eau libère de l'énergie sous forme de chaleur, ce qui explique en partie la sensation de température plus élevée dans un environnement très chaud et très humide: l'humidité qui se condense transmet une chaleur supplémentaire.

La rosée issue d'une condensation:
La rosée est une condensation
La condensation sur les feuilles d'une plante crée la rosée, le matin à l'aube et le soir au crépuscule selon les conditions météorologiques. Cette eau accumulée disparaît généralement au cours de la journée par évapotranspiration. Cette condensation liquide de brume sur un rameau ou une feuille donne de l'eau dite "météoritique" ou hydrométéore (eau météoritique, à ne pas confondre avec l'eau météorique).

De plus, cette humidité rend le processus naturel de refroidissement par la sueur et l'évaporation inutile. La température ambiante augmente également légèrement à partir du point de rosée.


Applications:

La condensation est essentielle pour le processus de distillation, un processus très important à la fois pour le travail en laboratoire et pour les applications industrielles.

Le fait que la condensation soit un processus naturel, la soi-disant rosée, la rend très utile pour obtenir de l'eau: Nous pouvons trouver beaucoup de structures créées dans le seul but d'obtenir de l'eau de condensation, comme dans le cas du bassin de rosée ou une passoire pour recueillir l'humidité de l'air. Un grand nombre des systèmes utilisés pour collecter l'eau de la condensation sont utilisés pour tirer profit et maintenir l'humidité du sol dans les zones en cours de désertification avancée. Certaines organisations éduquent les habitants de ces zones pour les aider à faire face à la situation.


Condensation génétique:

En génétique, le terme condensation prend toujours un sens de compactage, de regroupement, comme la condensation des chromosomes (ou de l'ADN) qui est le processus de compactage des molécules d'ADN, ou pour la chromatine, la condensation de la chromatine.

Les détails mécanistiques de condensation de l'ADN sont essentiels pour son fonctionnement dans le processus de régulation des gènes dans les systèmes vivants. L'ADN condensé a souvent des propriétés surprenantes, que l'on ne peut prédire à partir des concepts classiques de solutions diluées. Par conséquent, la condensation de l'ADN in vitro sert de système modèle pour de nombreux processus de physique, de biochimie et de biologie. En outre, la condensation de l'ADN a de nombreuses applications potentielles en médecine et en biotechnologie.

Voir les synonymes de condensation.
Revoir la définition condensation ... La définition CONDENSATION a été vue 579 fois. Publié le 13/02/2018. Modifié le .