L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Tetraodon fluviatilis : Tétrodon vert

Tetraodon fluviatilis : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Tetraodon fluviatilis, Tétrodon vert:

Le tétrodon vert Tetraodon fluviatilis est un poisson sympathique, par son aspect et son comportement. De taille compacte et assez réduite, il ne dépasse pas une quinzaine de centimètres dans la nature, il fait partie de la famille des Tétraodontidés dont la plupart des représentants sont des formes marines.
Tetraodon fluviatilis
Tetraodon fluviatilis

Le poisson Tetraodon fluviatilis (dont la photo d'identification ci-dessus est incertaine avec l'espèce nigroviridis) possède, en outre, en commun avec les autres membres de sa famille, une peau dépourvue d'écailles et un sac, distinct de l'estomac proprement dit, qu'il peut remplir d'eau ou d'air à volonté. Cette faculté lui permet de doubler ou de tripler de volume afin de dissuader un prédateur éventuel. On peut voir une similitude à ce phénomène avec celui organisé par la vessie-natatoire.html" class=mot>vessie natatoire.

On le rencontre en Inde, à Sri-Lanka, en Birmanie, en Thaïlande, en Malaisie, aux Philippines. Sa couleur générale peut varier du vert au jaune suivant ses origines, tandis que dos et flancs sont parsemés de taches foncées, le ventre étant clair, blanc à gris. Il ne possède pas de nageoire ventrale et se déplace grâce à sa puissante caudale et aux deux pectorales toujours en mouvement. La dorsale, petite et très en arrière, tourbillonne sans arrêt et le fait ressembler à un petit hélicoptère très maniable, pouvant monter, descendre et reculer brusquement.

Le poisson Tetraodon fluviatilis sub-adulte

Cinq ou six poissons Tetraodon fluviatilis dans 100 à 150 litres d'eau sont parfaitement à l'aise pourvu que le décor, qui peut être réalisé à l'aide de racines immergées et de pierres calcaires, leur réserve des cachettes. Il ne faut pas oublier, lors de l'installation du bac, qu'un Tétrodon adulte est capable de sectionner un tuyau d'air ou un fil électrique, qui sont toujours susceptibles d'être gainés par un tube de diamètre supérieur.

Timbre de Guinée équatoriale à l'effigie de Tetraodon fluviatilis

Très populaire auprès des aquariophiles, T. fluviatilis sert d'effigie à plusieurs timbres dont un de Guinée équatoriale.

Fiche de maintenance et élevage de Tetraodon fluviatilis:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Tetraodon fluviatilis (Tétrodon vert)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Il fréquente des eaux saumâtres à douces, s'accommodant de zones oligohalines, voir mésohalines. En aquarium, une température variant entre 24 et 25 °C, alliée à une densité de 1 002 à 1 005 (2 à 5 ‰), lui convient parfaitement. Certains aquariophiles arrivent à le maintenir en eau salée polyhaline ou ultrahaline (eau de mer), mais ce n'est pas là sa vocation.

Ce poisson au dos verdâtre peut présenter des attaques de mousse ou d'oodinium que l'on traite avec les moyens habituels. Il faut noter enfin qu'il héberge assez fréquemment des nématodes, parasites difficiles à traiter. L'acquisition de sujets de trop petite taille est à déconseiller.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Les comportements intraspécifique et interspécifique sont excellents, mais en raison de son régime alimentaire, il faudra éviter l'association avec des mollusques et les poissons présentant de longues nageoires qu'il mordillera!

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?En aquarium, il n'est pas difficile. Il est bon de compléter les aliments courants par de la chair de moule, de crevette et de crabe ébouillantée et par, pour son régime molluscivore, de petits escargots dulcicoles.

Dans la nature, son régime alimentaire est varié et comprend, entre autres des mollusques et des crustacés. Ces derniers, outre leur fonction alimentaire, lui permettent d'user ses dents qui ont la particularité de pousser tout au long de sa vie.

Protocole d'élevage et reproduction Tetraodon fluviatilis:

Comment reproduire T. fluviatilis? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?La reproduction, bien que peu courante, a été obtenue. C'est le mâle qui, après une pariade nuptiale précédant la ponte, garde les oeufs, transparents, généralement déposés sur une pierre. L'éclosion a lieu environ six à huit jours plus tard.

Données scientifiques sur Tetraodon fluviatilis:

Classification et taxonomie de T. fluviatilis:
Classe :Actinopterygii
Ordre :Tetraodontiformes
Famille :Tetraodontidae
Sous-famille :Tetraodontinae
Genre :Tetraodon
Espèce :fluviatilis
Rang :Espèce
Descripteur :Hamilton
Année description :1822
Nom scientifique :Tetraodon fluviatilis
Synonymes :Arothron dorsovittatus, Chelonodon fluviatilis, Dichotomycterus rangoonensis, Tetrodon fluviatilis
Noms communs :(fr) Tétrodon vert
(en) Green pufferfish, Common puffer
Statut de T. fluviatilis:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
FishBase n° :11270
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Asie du Sud-Est
Continent d'origine :Asie
Abondance :Courant
Maintenance de T. fluviatilis:
Maintenance :compliqué
Volume ou type :Aquarium moyen
Taille :12 à 17 cm
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 03/03/2008. 33414 lectures.
Commentaires (via Disqus):