L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Farlowella vittata

Farlowella vittata : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Farlowella vittata:

Le poisson brindille Farlowella vittata est une espèce assez commune dans le bassin du fleuve Orénoque en Colombie et au Venezuela. La localité type se situe dans un affluent du Rio Uribanto, de San Cristobal à llanos au Venezuela.
Farlowella vittata
Farlowella vittata

L'espèce Farlowella vittata est l'une des plus grandes du genre, atteignant facilement plus de 20 cm de long, avec 24 cm en longueur standard maximum. L'identification de l'espèce se fait par son rostre et les plaques ventrales avec un arrangement distinctif, surtout grâce aux deux rangées de plaques sur la zone ventrale.

Un mâle Farlowella vittata vu de côté:
Détails de la tête de Farlowella vittata
Le rostre de Farlowella vittata est long, mais pas trop comparé à d'autres espèces.

Farlowella vittata est assez proche de l'espèce plus connue, Farlowella acus, mais en diffère par la taille bien plus grande de 10 cm! Il se distingue difficilement de Farlowella venezuelensis, sauf avec les adultes matures, et la ressemblance avec Metaloricaria nijsseni est indéniable aussi.

Fiche de maintenance et élevage de Farlowella vittata:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Farlowella vittata? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?En raison de la taille acquise par les poissons adultes, un aquarium d'au moins 120 cm de longueur est indispensable! Farlowella vittata est un poisson d'eaux blanches. Des structures ressemblant à des racines grêles, de grandes plantes aquatiques telles que Vallisneria ou Echinodorus, sont des atouts supplémentaires pour la réussite de la maintenance de long poisson de fond. Toute racine est bonne! La présence de racines de bois, particulièrement grandes, est obligatoire pour que le poisson consomme le biofilm que se développe en surface du bois. Pour favoriser la reproduction, des plaques d'ardoises lisses améliorent les pontes.

En milieu naturel, F. vittata habite les zones de végétation submergée, avec des fonds couverts de litière de feuilles mortes et des racines enchevêtrées le long des berges des ruisseaux et rivières qui coulent doucement.

La qualité de l'eau est essentielle pour la survie à long terme du poisson brindille: les nitrates doivent être maîtrisés au plus bas. Sensibles aux variations des paramètres physico-chimiques de l'eau, des petits changements d'eau fréquents aideront la filtration à maintenir une eau irréprochable. Un pH de 6,0 à 7,0 convient bien, avec une dureté faible, et une température de maintenance comprise entre 24 à 27 °C constituent un bon compromis.

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?Paisible, au point d'être timide, le poisson le plus actif d'un groupe de 5-6 individus peut passer beaucoup de son temps parfaitement immobile le long d'une racine! Afin d'éviter une trop grande timidité, nuisible à son alimentation peu énergétique, associez le poisson brindille à des groupes de tétras par exemple. Évitez les poissons rapides ou turbulents tels que les danios. La maintenance avec d'autres Loricariidés comme les Ancistrus et des Cichlidés de fond ne donne pas de bons résultats.

N'introduisez pas ce poisson dans un bac communautaire, il n'y a pas sa place! Les mâles rivaux peuvent être quelque peu territoriaux, mais il y a rarement de véritable dommage, et plusieurs mâles peuvent être conservés dans la plupart des grands bacs.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Farlowella vittata est un poisson de fond végétarien, qui consomme surtout des micro-algues et le biofilm présent sur la décoration aquarium. Le régime alimentaire doit être de la verdure, sous forme d'algues brunes, de concombre, de chou frisé, de laitue et d'épinards blanchis.

Principalement végétarien, la majeure partie de l'alimentation doit être composée de matière végétale, y compris des végétaux lyophilisés (nori, wakamé, comprimés de spiruline, etc.). Il acceptera de petits aliments vivants et congelés tels que les vers de vase ou les daphnies et ceux-ci devraient également être offerts de temps en temps, mais jamais comme composant principal de l'alimentation.

Cette espèce est continuellement en train de brouter les surfaces des feuilles des plantes aquatiques, le bois, la roche, le substrat et les parois de l'aquarium. Il est un excellent consommateur de diatomées et des algues vertes communes, mais ne mangent pas les algues gênantes comme les algues pinceaux.

Protocole d'élevage et reproduction Farlowella vittata:

Comment reproduire F. vittata? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?Le dimorphisme sexuel est classique, le museau du mâle est plus large et les mâles matures ont de petits poils appelés odontodes qui s'y développent.

Une femelle Farlowella vittata collée à une vitre par sa ventouse:
Une femelle Farlowella vittata vue de dessous
La femelle Farlowella vittata a un museau plus mince qui reste toujours lisse.

La femelle pond les oeufs sur une surface plate et lisse pendant la nuit et le mâle les fertilise. Le mâle reste alors près des oeufs pour les protéger des prédateurs et assurer qu'aucun champignon (fungus) ne pourrisse pas les oeufs. Au 3e jour, les alevins peuvent être vus se déplaçant dans les oeufs et le 5e jour, les alevins sont clairement visibles comme des petits poissons déjà bien formés.

L'éclosion débute le 6e jour pour finir 48 à 72 heures après. Le 9e jour, tous les alevins sont nés. Les alevins sont très petits, et parce que ce poisson-chat est un limivore, les alevins ont besoin d'un aquarium bien planté mis en place afin d'obtenir la quantité d'algues nécessaire pour leur survie et leur croissance. La présence de plantes flottantes à longues racines comme Ceratopteris cornuta dans un bac de faible hauteur peut aider à dispenser la première nourriture aux alevins.

Données scientifiques sur Farlowella vittata:

Classification et taxonomie de F. vittata:
Classe :Actinopterygii
Ordre :Siluriformes
Famille :Loricariidae
Sous-famille :Loricariinae
Tribu :Harttiini
Genre :Farlowella
Espèce :vittata
Rang :Espèce
Descripteur :Myers
Année description :1942
Nom scientifique :Farlowella vittata
Protonyme :Farlowella vittata
Synonymes :Farlowella agustini, Farlowella angosturae, Farlowella guaricensis, Farlowella roncallii
Noms communs :(en) Twig Catfish
Statut de F. vittata:
Statut de conservation :Non évalué (NE)
FishBase n° :50537
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Colombie, Venezuela
Continent d'origine :Amérique du Sud
Abondance :Rare
Maintenance de F. vittata:
Maintenance :facile
Volume ou type :Aquarium moyen
Taille :16 à 24 cm
pH de l'eau :6,0 à 7,0
Dureté de l'eau :1 à 8 °GH
Température :24 à 28 °C
Espérance de vie :8 à 12 ans
Taille du couvain :40 à 100 oeufs
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 28/08/2016. 2147 lectures.
Commentaires (via Disqus):