L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Parambassis ranga : Chanda ranga, Perche de verre

Parambassis ranga : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Parambassis ranga, Chanda ranga, Perche de verre:

La perche de verre Parambassis ranga, plus connu sous son ancien taxon de Chanda ranga, est un petit poisson vivant en banc dans les eaux douces et saumâtres avec une riche végétation et se nourrit de petits animaux de pleine eaux notamment de petites crevettes.
Parambassis ranga
Parambassis ranga

Les mâles Parambassis ranga prennent une couleur sombre au moment du frai, les nageoires anale et dorsale bordées de bleu clair irisé. L'espèce est commune dans les habitats appropriés dans toute son aire de répartition, moins commune dans les tronçons moyens et les affluents du Salween en Thaïlande.

Parambassis ranga, un chanda ranga rose modifié:
Un Chanda ranga (Parambassis ranga) modifié de couleur rose
Le taxon du Chanda ranga pourrait encore changer en Pseudambassis ranga, quelque soit la couleur du patron de coloration.

Il faut considérer la perche de verre (ou "poisson vitreux") comme une curiosité aquariophile, car P. ranga a un corps transparent surprenant qui révèle ses os et organes internes; le mâle développe un bord sombre sur la nageoire dorsale. Le poisson se développe jusqu'à une longueur totale maximale de 8 cm (6 cm en longueur standard).

Attention: les poissons traités et "peints" sont sensibles aux maladies, y compris l'infection par ichthyophthirius multifiliis, la pourriture des nageoires et la lymphocystose par maladie virale, et la coloration artificielle s'estompe souvent en peu de temps.

Fiche de maintenance et élevage de Parambassis ranga:

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Parambassis ranga (Chanda ranga, Perche de verre)? Quels paramètres choisir?

Qualité de l'eau:

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance? Quel type d'eau est préféré?Les conditions de maintenance sont très variables car l'espèce s'adapte facilement à presque tout milieu aquatique... mais une température de 23 à 25 °C avec un volume de 50 litres est un minimum pour maintenir un groupe d'individu. Il tolère à la fois une eau neutre, mais préfère une eau légèrement basique, voire saumâtre.

En milieu naturel, sous sa forme sauvage, Parambassis ranga vit en plaine, à faible altitude, entre 2 à 200 m. La perche de verre (un poisson de verre) habiter les rivières de plaine et les affluents vers les estuaires intérieurs.

Bien que le poisson de verre ait été utilisé dans les aquariums pendant de nombreuses années, ils ont la réputation d'être délicats et difficiles à entretenir. Cela peut être lié à une croyance persistante que ces poissons ont besoin d'eau saumâtre. À l'état sauvage, ils habitent habituellement l'eau douce, et en captivité ils préfèrent une eau dure avec GH de 12 à 25. Ils peuvent tolérer une plage de température de 20-30 °C

Cohabitation et comportement:

Quel comportement a l'animal? Avec quels autres animaux est-il compatible? Est-il sociable?De préférence avec des petits poissons de fond d'eau saumâtre, par exemple des poissons abeilles.

Des perches de verre en coloris rose et jaune::
Un groupe de Chanda ranga modifiés en rose et jaune
La maintenance de Parambassis ranga (Chanda ranga) se fait en banc de pas moins de 6 poissons dans un bac richement structuré et aménagé avec des plantes ou de fines branches.

Alimentation et nourriture:

Comment le nourrir? Quelle alimentation convient le mieux? À quelle fréquence?Chanda ranga devrait être nourrit de cyclops, artémias et puces d'eau ou daphnies. En captivité, la perche de verre accepte difficilement les aliments habituels du commerce, mais attaquera préférentiellement des petits crustacés, des vers annélides et d'autres invertébrés, vivants ou congelés. En général, ils ont tendance à ne pas manger d'aliments secs (comme les flocons).

En milieu naturel, la perche de verre est, à son tour, en proie à de plus gros poissons, y compris les poissons à tête de serpent, les Channa de la famille des Channidés (Channidae).

Protocole d'élevage et reproduction Parambassis ranga:

Comment reproduire P. ranga? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever?La reproduction est bien connue en milieu aquatique naturel: le Chanda ranga se reproduit partout pendant les pluies; il construit un nid et garde ses alevins. Prolifique, une femelle pond jusqu'à 500 oeufs!

Informations encyclopédiques (Chanda ranga, Perche de verre):

Qu'est-ce que P. ranga a de particulier? Y'a-t-il des utilisations spéciales?L'espèce a une aire de répartition énorme, du Pakistan (Province de la Frontière du Nord-Ouest, Punjab, Sinh et Azad Cachemire), du Terai népalais, de l'Inde (la plus grande partie de l'Inde, notamment du Gange, des ghâts occidentaux et du lac Chilka). Orissa dans les bassins versants d'Ayeyarwaddy et de Sittaung au Myanmar; des enregistrements des espèces du bassin de Salween au Myanmar et en Thaïlande (où elles ont également été enregistrées dans la rivière Pai, la province de Mai Hong Song et Songkhla dans la péninsule); en Thaïlande, les observations se réfèrent probablement à d'autres espèces. La perche de verre a été Introduite ailleurs en Asie, par exemple au Japon.

Données scientifiques sur Parambassis ranga:

Classification et taxonomie de P. ranga:
Classe :Actinopterygii
Ordre :Perciformes
Famille :Ambassidae
Genre :Parambassis
Espèce :ranga
Rang :Espèce
Descripteur :Hamilton
Année description :1822
Nom scientifique :Parambassis ranga
Protonyme :Chanda ranga
Synonymes :Ambassis notatus, Chanda ranga, Pseudambassis notatus, Pseudambassis ranga
Noms communs :(fr) Chanda ranga, Perche de verre
(en) Indian Glassy Fish
Statut de P. ranga:
Statut de conservation :Préoccupation mineure (LC)
IUCN n° :180994
FishBase n° :10130
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Asie du sud-est
Continent d'origine :Asie
Abondance :Très rare
Maintenance de P. ranga:
Maintenance :compliqué
Volume ou type :Mini-aquarium
Taille :5 à 6 cm
pH de l'eau :6,0 à 8,0
Dureté de l'eau :3 à 25 °GH
Température :20 à 30 °C
Taille du couvain :300 à 500 oeufs
Auteur: tetraodon, dernière modification le , publié le 31/01/2011. 11406 lectures.
Commentaires (via Disqus):