Suivez le portail aquariophile:

Garra rufa : Poisson docteur, Fish pédicure

Garra rufa : fiche poisson pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Garra rufa, Poisson docteur, Fish pédicure

Le poisson docteur Garra rufa, le fish pédicure, est originaire d'Eurasie, venant des bassins de Jordanie, de l'Oronte, et des fleuves Tigre et Euphrate; l'évolution de ces poissons l'a conduit dans certains fleuves côtiers dans le sud de la Turquie et le nord de la Syrie. C'est en Turquie que cette espèce de petit Cyprinidé voit sa notoriété grandir.
Garra rufa
Garra rufa

Garra rufa est trouvé dans différents habitats, comme les rivières, lacs, petits étangs et petits cours d'eau boueuse. Il se cache sous et entre les pierres et la végétation. La taille peut atteindre 14 cm de longueur, mais les jeunes spécimens en captivité dépassent rarement 8-9 cm.

Le prix de ces poissons docteurs, vendus encore juvéniles, est faible, voir très faible pour les professionnels, à peine 0,50¤ le poisson. Mais pour l'amateur aquariophile, 1 Garra rufa peut coûter 1¤ pour un spécimen de 1,5 cm à 5¤ pour un poisson de 5 cm.

En milieu naturel, c'est une espèce "inférieure" dans le monde piscicole et il doit trouver des zones plutôt inhospitalières pour survivre à la prédation. Sa nourriture de base est constituée d'algue de type aufwuchs. On le trouve ainsi également dans des étangs chauds (jusque 35 °C). Mais, mis en captivité et sans prédateur, son comportement se modifie et il vient facilement se nourrir sur la peau des baigneurs et favoriser la réduction des maladies telles que la névrodermite et certaines affections cutanées, grâce à des vertus exfoliantes, et cette capacité d'exfoliation de peaux mortes le qualifie comme poisson pédicure ou fish pedicure en anglais. Concernant le psoriasis ou l'eczéma, nous laisserons d'éminents médecins décider de la validité ou non de cet argument commercial...

Dans tous les cas, les spas accueillant des poissons-docteurs ne sont pas destinés à un traitement curatif, mais seulement comme un soulagement temporaire des symptômes, et les patients doivent généralement revisiter les spas de "fish pédicure" tous les quelques mois.

L'espèce Garra rufa est protégée de l'exploitation commerciale en Turquie en raison de problèmes de surexploitation pour l'exportation. Mais la plupart des spécimens rencontrés en instituts esthétiques sont issus de reproduction (facile et prolifique) en captivité.

Garra rufa est susceptible de manger des peaux mortes :
Les poissons docteurs Garra Rufa peuvent soigner des pieds
Les poissons docteurs peuvent manger les peaux endommagés d'un humain lors d'une "fish pédicure".

Fiche de maintenance et élevage de Garra rufa

Comment maintenir, associer, nourrir, reproduire et élever Garra rufa (Poisson docteur, Fish pédicure) ? Quels paramètres choisir ?

Qualité de l'eau :

Quels sont les meilleurs paramètres de maintenance ? Quel type d'eau est préféré ?Ce poisson docteur est robuste et Garra rufa supporte de grandes amplitudes thermiques, de 12 à 30 °C sans souci. La qualité de l'eau n'est pas un facteur déterminant (pH de 5,5 à 7,5, surtout pas au-delà, cette espèce supporte mal le virage sanguin à pH 7,6, GH de 1-3 à 15, une eau plutôt douce) pour une bonne survie, mais on optera toujours pour une eau légèrement basique et moyennement dure pour reproduire au plus près les conditions de vie à l'état naturel. Placé dans de bonnes conditions en aquarium, son espérance de vie dépasse 12 ans (comme de nombreux Cyprinidés de plus de 10 cm), mais des rapports indiquent une durée de vie d'environ 6 ans en milieu naturel (prédation, alimentation plus aléatoire, cataclysmes climatiques, etc).

G. rufa est un poisson benthopélagique :
Garra rufa, le poisson docteur en action
Le petit poisson vit dans une très large gamme d'habitats lotiques du cours supérieur des rivières à courant rapide, mais aussi en système lentique dans des plans d'eau, et encore dans les canaux pollués de grandes rivières de plaine.

Un détail concernant l'ichtyothérapie, appelée couramment dans les instituts une "fish pédicure", il faut plusieurs semaines de traitements avant de constater un quelconque résultat.

Cohabitation et comportement :

Quel comportement a l'animal ? Avec quels autres animaux est-il compatible ? Est-il sociable ?Le poisson docteur est grégaire, surtout pas solitaire : on maintiendra des bancs d'au moins 6 à 10 individus en captivité. Ce poisson de fond est très calme et s'accommode bien de cohabitants tout aussi calmes.

Alimentation et nourriture :

Comment le nourrir ? Quelle alimentation convient le mieux ? À quelle fréquence ?G. rufa existe jusque dans des sources thermales en Turquie près de la ville de Kangal Anatoly et il y survit dans l'eau chaude jusqu'à 36 °C. Cet environnement extrême est caractérisé par un manque notable de nourriture appropriée, et c'est probablement pour cette raison que vous trouverez la peau morte des humains comme source de nourriture de substitution et par simple instinct de survie.

Pour le traitement des maladies de la peau, des spécimens d'aquarium ne sont pas bien adaptés car le comportement alimentaire est "normal", et manger de la peau se manifeste pleinement que dans des conditions où l'approvisionnement alimentaire est rare ou imprévisible. En langage clair, les poissons sont littéralement affamés pour obtenir ce comportement déviant.

Protocole d'élevage et reproduction Garra rufa :

Comment reproduire G. rufa ? Où et quand peut-on le reproduire et l'élever ?Les poissons docteurs se reproduisent comme la plupart des cyprinidés, par diffusion des oeufs : leur reproduction en mésocosme fermé est assez facile, favorisant ainsi leur disponibilité à grande échelle sans souci majeur.

Spécimen de Garra rufa mâle :
Un Garra rufa mâle
Un poisson mâle de Garra rufa se distingue d'une femelle avec des caractères de dimorphisme sexuel assez simples : les mâles ont de plus longues nageoires pectorales et un ovipositeur plus long, surtout distinct en période de frai.

En milieu naturel, la reproduction a lieu en été (donc en saison chaude) et ce sont des pondeurs en pleine eau, on parle de poissons diffuseurs. Si les géniteurs ne sont pas enlevés immédiatement après la ponte, les oeufs seront mangés! Il faut donc fournir une végétation dense, avec de la mousse de Java ou mousse de Bogor, et des mops, et une grille de protection dans le fond de l'aquarium.

Les oeufs sont déposés tôt le matin et les oeufs fertilisés apparaissent totalement transparents avec un diamètre de 1,5-1,8 mm. Ils éclosent en 24-30 heures et les alevins tirent la nourriture de leurs sacs vitellins pendant 72 heures ou plus, après quoi, les alevins doivent être nourris avec des nauplies d'artémias et, après 14 jours de nage libre, on peut proposer des nourritures lyophilisées. En effet, une fois qu'ils atteignent une taille de 15 mm, le même régime alimentaire que les adultes peut être appliqué.

Les éleveurs professionnels utilisent des hormones pour stimuler la reproduction et ils fertilisent manuellement les ovules prélevés à la seringue sur les femelles. La semence du mâle est obtenue par compression de la zone ventrale.

Informations encyclopédiques (Poisson docteur, Fish pédicure) :

Qu'est-ce que G. rufa a de particulier ? Y'a-t-il des utilisations spéciales ?Le régime alimentaire naturel :
Données préliminaires sur le régime alimentaire de Garra rufa (Cyprinidae) dans le bassin de l'Oronte (Turquie), Entre avril et novembre 1997, 208 spécimens de Garra rufa ont été pêchés pour une étude dans l'Oronte et ses affluents, dans la province de Hatay en Turquie. Les premières observations ont montré que 68,3% des tubes digestifs étaient vides. La proportion de tubes digestifs vides chez les individus âgés de 3 ans et plus était plus faible que pour les individus plus jeunes. G. rufa broute des plantes aquatiques et se nourrit principalement de végétaux, surtout des chrysophytes et du phytoplancton, à l'exception de quelques rotifères et protozoaires.

Deux individus étaient infectés par des nématodes parasites. Parmi les organismes consommés, Navicula sp., Gomphonema sp. et Nitzschia sp. étaient abondants, avec une proportion respective de 34,2%, 17,3% et 12,0% du total alimentaire, et fréquents avec respectivement 66,7%, 63,6% et 42,4% du total. Cymbella sp., Cyclotella sp., Scenedesmus sp., Rhoicosphaenia sp., Cocconeis sp. et Oscillatoria sp. étaient également très fréquents dans les contenus des tubes digestifs.

La localisation géographique semble influencer le régime alimentaire (fréquence et abondance des différents groupes ingérés plus élevées dans les zones aval). Cependant, les variations saisonnières sont la principale source de variation du régime alimentaire chez Garra rufa.

Les poissons de plus de 8-10 cm deviennent une nuisance pour les "patients" et seuls de poissons de moins de 8 cm seront employés pour des traitements.

Note du 24/04/2013 de l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) : en France, la pratique de la "fish pédicure" n'est encadrée par aucune réglementation sanitaire spécifique! Des cas d'infections bactériennes liées aux pratiques de l'aquariophilie et de la pédicurie ont été décrits. En raison de la présence des poissons, il est impossible de maintenir une eau désinfectante dans les bacs utilisés pour la "fish pédicure" car cela les tuerait. Il semble que plusieurs centaines d'établissements proposent une activité de "fish pédicure", mais seulement quelques dizaines satisfont aux conditions légales d'ouverture! Voir le : Rapport complet sur la Fish Pédicure. Finalement, l'ANSES rappelle par ailleurs la nécessité de prendre en compte la réglementation relative à la faune sauvage captive régissant les conditions d'ouverture des établissements proposant la pratique de "fish pédicure".

G. rufa et le SIDA :
Le 24/12/2010, le gouvernement anglais émet une mise en garde à l'encontre du poisson G. rufa, dit le poisson docteur ou poisson pédicure. Il serait susceptible de transmettre des maladies, y compris le VIH!!!
L'information émane en premier lieu de spécialistes à Dubaï, puis une interdiction totale au Texas, et c'est au tour du gouvernement de sa royale majesté de mettre en garde contre les possibilités de transmission de maladies graves comme le VIH (SIDA) ou l'hépatite.

L'absorption des déchets cutanés par ses poissons seraient un vecteur de transmission des maladies infectieuses...

Le Dr. Amin Al Amiri, sous-secrétaire adjoint pour les pratiques médicales au ministère du Royaume-Uni, a déclaré à Dubaï : "L'utilisation de ces poissons présente un danger pour la santé, car elle peut entraîner la propagation de plusieurs maladies, et les infections virales comme l'hépatite et même le VIH / SIDA... Les personnes souffrant de maladies de la peau peuvent facilement infecter d'autres personnes, car les plaies ouvertes peuvent contaminer l'eau ainsi que les poissons qui absorbent les cellules mortes".

Al Amiri explique que si elle est utilisée à des fins médicinales, les poissons doivent être maintenus dans des réservoirs avec stérilisateurs UV et des systèmes automatisés de changement d'eau entre deux traitements.

L'utilisation de ces poissons pour traiter les affections de la peau comme le psoriasis a ses origines en Turquie, où le petit poisson Cyprinidé appelé Garra rufa est stocké dans de grands bassins d'eau chaude; sa faculté à grignoter de la peau morte ou détériorée du corps en a rapidement fait une vedette des instituts de beauté. L'espèce se trouve, en aire de distribution géographique native, en Jordanie, Syrie et Turquie.

Maintenant, le traitement est offert dans les salons de beauté dans le monde entier, y compris le Royaume-Uni. Il a été déclaré illégal au Texas.

Garra rufa est légalement protégé contre l'exploitation commerciale, mais a récemment été élevé en captivité, participant à sa large diffusion. L'espèce est difficile à identifier correctement et certains revendeurs peuvent avoir été tentés de vendre d'autres espèces à leur place...

Des reportages récents ont montré que les poissons "chin chin" (disponible en deux couleurs, noirâtre argenté et orange) peuvent être utilisés comme une alternative moins coûteuse que les poissons pédicures. Ce sont des alevins de tilapia (un Cichlidé du genre Oreochromis), des espèces largement exploitées en aquaculture, en particulier Oreochromis niloticus.

Données scientifiques sur Garra rufa

Classification et taxonomie de G. rufa :
Classe :Actinopterygii
Ordre :Cypriniformes
Famille :Cyprinidae
Sous-famille :Labeoninae
Genre :Garra
Espèce :rufa
Rang :Espèce
Descripteur :Heckel
Année description :1843
Nom scientifique :Garra rufa
Protonyme :Discognathus rufus
Synonymes :Discognathus crenulatus, Discognathus obtusus, Discognathus rufus, Garra rufa crenulata, Garra rufa gymnothorax, Garra rufa obtusa
Noms communs :(fr) Poisson docteur, Fish pédicure
(en) Doctor fish, Fish pedicure, Red garra
Acheter Garra rufa :
Prix moyen :3,20
Fourchette de prix :1,10 à 5,75
Statut de G. rufa :
Statut de conservation :Préoccupation mineure (LC)
IUCN n° :19086922
FishBase n° :26483
Origine géographique, abondance :
Habitat naturel :Eurasie (Turquie)
Continent d'origine :Eurasie (Europe, Asie)
Abondance :Courant
Maintenance de G. rufa :
Maintenance :facile
Volume ou type :Aquarium moyen
Taille :8 à 14 cm
pH de l'eau :5,5 à 7,5
Dureté de l'eau :3 à 15 °GH
Température :12 à 30 °C
Espérance de vie :5-12 ans
Taille du couvain :200-500 oeufs
Auteur: anemone-clown, dernière modification le , publié le 10/12/2010. 83124 lectures.
Commentaires (via Disqus)