Que signifie appât ?

Définition simple: Un appât est un aliment ou une substance qui l'imite utilisé pour attirer une proie. L'objet de l'appât est d'attirer un animal à l'endroit où se trouve le chasseur ou un piège ou, dans le cas de la pêche, de le forcer à mordre un hameçon. Le terme est particulièrement utilisé pour la pêche à la ligne.

Définition appât:

Un appât est une nourriture, naturelle ou artificielle, une tentation alimentaire placée dans un piège pour divers animaux ou sur un hameçon pour les animaux aquatiques; les appâts sont utilisés pour attirer et aider à la capture d'oiseaux, des quadrupèdes, des poissons ou toute proie à tendance prédatrice.

Une truite prise par un appât de pêche:
Un ver de terre, l'appât, a permis la pêche d'une truite
L'appât pour la pêche de loisir, comme la pêche à la truite, est fréquemment un ver de terre ou un asticot, à défaut de petits vifs préférés par les brochets. L'appât est fixé sur un hameçon pour la pêche à la ligne ou au lancer.


L'appât, comme aliment tentateur, provoque une forme d'appétence. En général, l'appât est quelque chose de comestible (appât naturel) ou au moins le prétend (appât artificiel).

Au sens figuré, et dans le langage populaire, l'appât constitue en un attrait, généralement physique pour provoquer le désir, comme une tenue "sexy". Dans un autre sens, l'appât du gain est une attitude où amasser de l'argent fait rêver.


L'appât pour la pêche:

Appliqué au domaine des milieux aquatiques, dans le domaine de la pêche, l'appât est une pâture pour piéger les poissons généralement carnivores, des céphalopodes (pieuvres et calmars) ou divers crustacés (crevettes, homards, langoustes, langoustines, écrevisses...).

Un appât leurre, en forme de mouche:
Un appât leurre, en forme de mouche
Cet appât artificiel, une sorte d'insecte, permet d'attirer certains poissons. Ces appâts artificiels sont très sophistiqués, au point de n'attirer qu'une seule et unique espèce.

L'appât de pêche est cliqué sur l'hameçon pour que le poisson soit accroché au moment où il est prêt à le manger. Traditionnellement, les vers de terre, les insectes et les petits poissons ont été utilisés à cette fin. Cependant, l'utilisation d'appâts naturels a été restreinte dans de nombreuses régions, en raison de sa (trop) grande efficacité. Au lieu de cela, les pêcheurs utilisent des appâts synthétiques comme le poisson artificiel, les "mouches" et les "cuillères". En plus des appâts en plastique, les pêcheurs ont commencé à utiliser des leurres électroniques pour attirer le poisson. Il faut garder à l'esprit que, en raison du risque de transmission de leur maladie, la truite et le saumon ne devraient pas être utilisés comme appâts.

Les appâts naturels peuvent être divisés en:Animaux (insectes, vifs, esches, asticots...): ils conviennent aux espèces prédatrices carnivores, voir carnassières.Légumes et fruits: ils sont recommandés pour la pêche en eau douce dans les rivières avec peu de courant, notamment pour des poissons de fond comme les silures.
Des appâts composés (naturels) nécessitent un certain type de préparation intervenant dans les différentes substances animales et végétales. On utilise rarement des appâts non vivants, comme un morceau de pain.

Parmi les appâts artificiels, on trouve:Le poisson artificiel;les plumes et soies;les cuillères.


L'appât à la chasse:

Pour la chasse au canard, par exemple parmi les oiseaux d'eau, de faux canards en plastiques, du sexe opposé à la proie chassée, viennent tenter les volatiles. Les chasseurs complètent cette attirance visuelle par l'utilisation d'appeaux qui produisent des sons complétant l'information visuelle.

L'utilisation d'un appât est une pratique courante dans la chasse au léopard dans les safaris. Une petite antilope morte est habituellement placée sur le dessus d'un arbre pour tromper un léopard, d'une manière ou d'une autre. Le chasseur surveille l'appât à une distance de tir ou traque l'animal s'il venait à attraper l'appât pendant la nuit.

L'appât est également utilisé dans la chasse à l'ours. Dans les zones où les ours sont recherchés, on peut souvent trouver de tels appâts à vendre dans les stations - service et les magasins de fournitures de chasse. L'appât consiste en une substance, souvent de la mélasse douce, combinée à une substance aromatique telle que de la viande pourrie ou du poisson. L'appât est séparé et le chasseur attend à couvert sous sa proie.

Historiquement, divers animaux ont été utilisés pour attirer des prédateurs comme les agneaux (ou petits moutons) et chèvres pour attirer les loups.

Les pièges à animaux peuvent également être appâtés. Par exemple, les souris, les loirs, les rats, et d'autres rongeurs considérés comme indésirables dans les habitations, sont appâtés par du fromage (gruyère) ou du pain avec de la confiture (pour les pièges à tapette), ou avec du blé empoisonné.


L'appât de vaccination:

Un appât vaccinal est un aliment avec un vaccin pour un vaccin oral. Les appâts de vaccination sont utilisés, par exemple, pour combattre la rage. Ils sont souvent destinés aux renards.

Voir les synonymes de appât.
Revoir la définition appât ... La définition APPAT a été vue 3775 fois. Publié le 16/11/2009. Modifié le .