L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de baie

Que signifie baie ?

Définition baie

Une baie, selon le domaine, est soit une concavité du littoral ou un grand plan d'eau en géographie, soit un fruit sphérique charnu en botanique, soit une ouverture vitrée en architecture, soit un emplacement de connexion d'un périphérique en électronique et informatique. La couleur baie est un ton foncé et concolore de blond, notamment pour un cheval bai.

La baie en géographie :

En géographie, une baie est une entrée d'une mer, d'un océan ou d'un lac, entouré de terres; la baie est généralement largement ouverte vers le large, en anse, et de l'ordre de grandeur de la dizaine de kilomètres. Au-delà de cet ordre de grandeur, le terme de golfe est plus approprié. Une baie peut jouxter un estuaire sur un littoral marin. Les baies marines peuvent être entourée par une presqu'île. Une baie subit les effets des marées, pouvant être découverte en grande partie à marée basse. La baie est l'opposé de la péninsule; elle est généralement formée par érosion par les mouvements de la mer ou d'un lac.

La baie de Saint-Malo sur le littoral de la Manche en Bretagne :
La baie à Saint-Malo en France
La baie, ici sur la mer de la Manche, est submergée par les eaux à marée haute, et partiellement émergée à marée basse. Les lacs ne subissant les phénomènes de marées (ou de façon très atténuée), le niveau plutôt d'un lac laisse les baies toujours couvertes d'eau.

De grandes baies sont généralement considérées comme des golfes, mais il n'existe pas de démarcation exacte entre ce qui est une baie et un golfe; en revanche, il ne faut pas confondre une baie avec un estuaire ou un fjord, car ils ont subi des processus différents dans leur formation. La baie provient de l'érosion exercée par la mer, tandis que les estuaires et fjords sont formés par des mouvements fluviatiles et glaciaires qui apportent des alluvions.

Les baies sont d'une grande importance économique et stratégique pour un pays, car elles sont très favorables pour la construction de ports maritimes.

La baie en botanique (et la fausse baie) :

En botanique, la baie désigne un fruit charnu indéhiscent à graines, appelées pépins, dont le mésocarpe et l'endocarpe sont indistincts, le mésocarpe évoluant en pulpe. Une baie est le type le plus commun de fruit simple, dans lequel la totalité de la paroi de l'ovaire mûrit, en général, dans un péricarpe charnu et comestible. Les mésocarpe charnu est appelé sarcocarpe. Plus simplement, une baie qualifie tout fruit sauvage petit et sphérique. Une baie se différencie d'une drupe par l'endocarpe : charnu et souple chez la baie, sclérifié chez la drupe.

Les baies orange de Physalis peruviana :
Des baies de la plante Physalis peruviana
Les baies du Coqueret du Pérou sont des fruits ronds, parfaitement sphériques et charnus, comestibles.

Dans la définition botanique la plus stricte, la baie est l'ovaire supère transformée d'une fleur. Elle a un ou plusieurs carpelles dans une paroi mince et intérieure, charnue, les graines étant dispersées dans la pulpe. Sont inclus dans cette catégorie : le poivre, le raisin, la tomate, les agrumes comme le citron, l'orange, la mandarine, la clémentine...

Chez les espèces de plantes à ovaire infère, le tube floral peut mûrir avec l'ovaire, ce qui crée un fruit accessoire qui était autrefois appelé fausse baie (terme qui n'est plus employé, pour la banane et l'avocat par exemple). Sont inclus dans cette catégorie : la banane, la groseille, la myrtille, l'aubergine et les Cucurbitacées (le concombre, la citrouille, la pastèque, le melon), entre autres. Chez la fausse baie, le tube floral formé par la partie basale des sépales, pétales et étamines, peut devenir charnu avec la maturation, rejoignant l'ovaire pour former la baie.

La baie en architecture :

En architecture, une baie est une ouverture, un évidement, dans le mur extérieur d'un bâtiment. Une baie est destinée à accueillir une fenêtre, y compris des vitraux, ou une porte. Les baies des bâtiments ont des formes simples : rectangle, cercle ou ogive.

La baie en électronique et informatique :

Dans le domaine industriel de l'électronique, ou en informatique, une baie est un emplacement, ou un agglomérat d'emplacements (comme une armoire), permettant d'insérer un périphérique dans le châssis. Dans un ordinateur personnel, une baie accueille le plus un périphérique de stockage comme un disque dur ou un lecteur de données. La baie industrielle permet le montage de modules d'équipements multiples (système de rack).

Type : nom commun, adjectif. Genre : féminin.
Traduction baie en anglais : berry, bay, bight.
Synonyme baie : fruit sec. Antonyme : péninsule.

Revoir la définition baie ... La définition BAIE a été vue 9343 fois. Publié le 11/02/2009. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)