L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de rotifère

Que signifie rotifère ?

Définition rotifère:

Un rotifère est un crustacé aquatique minuscule de la classe des invertébrés microscopiques, généralement aquatiques, appartenant à l'embranchement des Aschelminthes; caractérisés par deux couronnes de cils situées à la partie antérieure du corps et utilisées pour l'alimentation et la locomotion.

Un rotifère du genre Rotifera, vu au microscope:
Un rotifère du genre Rotifera au microscope
Les rotifères constituent une source importante de nourriture vivante pour l'élevage de larves de poissons marins en écloserie. Les rotifères constituent de petits organismes élevés comme première nourriture de certains poissons avec les infusoires.


Détails sur le groupe:

Les rotifères, des animaux communément comme des roues, proches des infusoires, forment un phylum d'animaux microscopiques et quasi-microscopiques avec les pseudocoelomates. Ils ont d'abord été décrits par Rev John Harris en 1696, et d'autres formes ont été décrites par Anton van Leeuwenhoek en 1703. La plupart des rotifères sont autour de 0,1-0,5 mm de long, bien que leur taille peut varier de 50 µm à plus de 2 millimètres, et sont communs en environnements d'eau douce dans le monde entier avec quelques espèces en eau salée, comme par exemple celles de genre Synchaeta. Certains rotifères sont en nage libre et ont une vie véritablement planctonique, d'autres se déplacent par reptation le long d'un substrat, et certains sont sessiles, vivant à l'intérieur de tubes ou des crampons gélatineux qui sont attachés à un substrat. Environ 25 espèces sont coloniales, comme par exemple Sinantherina semibullata, soit sessile ou planctonique.

Les rotifères sont une partie importante du zooplancton d'eau douce, qui est une source majeure de nourriture et de nombreuses espèces contribuent également à la décomposition de la matière organique du sol. La plupart des espèces de rotifères sont cosmopolites, mais il y a aussi quelques espèces endémiques comme Cephalodella vittata au lac Baïkal. Des récentes études génétiques suggère toutefois que certaines espèces sont "cosmopolites", comme les brachions Brachionus plicatilis, largement exploité en élevage de poissons marins comme le poisson-clown ou l'hippocampe, B. calyciflorus, Lecane bulla, entre autres, sont en fait des complexes d'espèces.

Dans certains textes scientifiques récents, les rotifères sont placés avec les acanthocéphales dans un plus grand clade appelé Syndermata.


La biologie des rotifères:

Les rotifères constituent un phylum déjà conséquent de la classification des animaux, car les Rotifères, avec un R majuscule, incluent environ 1500 espèces. C'est un groupe d'animaux minuscules, non segmentés, dont le corps ne dépasse pas 2 mm de long, vivant principalement en eau douce sauf quelques espèces nageuses, fixées ou rampantes. Le corps est d'habitude allongé, fait d'une courte région céphalique, d'un tronc et d'un pied terminal. La tête porte une structure ciliée caractéristique, appelée "appareil rotateur" parce que les battements rythmiques des cils qu'il porte le font ressembler à une roue qui tourne.

Chez les Rotifères les moins spécialisés, cet organe est fait d'une seule couronne de cils entourant la tête et d'une plaque ciliée entourant la bouche ; dans les formes les plus évoluées, les cils sont disposés en plusieurs couronnes et touffes où sont situés les lobes.

L'appareil rotateur propulse l'animal dans l'eau ; avec les formes qui se nourrissent en filtrant, il amène également les particules alimentaires en suspension vers la bouche. Cette dernière s'ouvre dans un pharynx musculeux où plusieurs plaques dures sont utilisées pour lacérer la nourriture.

Chez les espèces carnivores ou nécrophages, le pharynx se dévagine par la bouche pour saisir les aliments. Le tronc est de forme extrêmement variable, souvent protégé par d'épaisses plaques garnies d'épines ou de soies. Le pied est fréquemment muni de saillies mobiles (orteils) servant à ramper, tandis qu'il prend la forme d'un long pédoncule chez les Rotifères fixés ; avec les formes qui nagent librement, le pied est d'habitude réduit ou fait totalement défaut.

Les sexes sont séparés, les mâles sont souvent beaucoup plus petits que les femelles. Dans un seul groupe, les mâles sont inconnus et les œufs se développent sans avoir été fécondés. Dans les formes fixées, les œufs éclosent en donnant naissance à des formes juvéniles libres et nageuses dotées d'un pied qui s'allonge en pédoncule à l'époque où le jeune rotifère s'enfonce en profondeur pour commencer sa vie d'adulte.

Les Rotifères marins existent dans toutes les mers. Qu'ils soient fixés ou qu'ils nagent, ils sont presque toujours confinés dans la zone des eaux intertidales.

Synonyme, antonyme, traduction rotifère:

Type: nom commun. Genre: masculin.

Traduction rotifère en anglais: rotifer.


Revoir la définition rotifère ... La définition ROTIFERE a été vue 12835 fois. Publié le 21/06/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):