Suivez le portail aquariophile:

Définition de tige

Que signifie tige ?

Définition tige

En botanique, une tige désigne l'axe d'une plante vasculaire, portant généralement des feuilles et se développant dans le sens opposé à la racine. Une tige est ainsi une partie de l'appareil végétatif, aérienne ou souterraine, portant en général des feuilles et des bougeons, caractérisée par une superposition du phloème et du xylème. Une plante sans tige est acaule, une plante à tige creuse est caulicole. Les plantes à tiges désignent des végétaux dont la tige est dressée et érigée verticalement, généralement unique à sa base.

Les tiges et feuilles d'une plante aquatique :
Les tiges dressées de l'hysope d'eau porte les feuilles
Comme de nombreuses plantes à tiges, Bacopa monnieri a des tiges érigées, solides et régulièrement ramifiées. Chaque rameau à un noeud est aussi appelé tige.

La tige est normalement divisée en noeuds et entre-noeuds; les noeuds détiennent une ou plusieurs feuilles, ainsi que les bourgeons qui peuvent se développer dans les branches avec des feuilles, des cônes de conifères, ou des inflorescences de fleurs. Les racines adventives peuvent également être produites à partir des noeuds, caractéristique des plantes pouvant être divisée par marcottage; les entre-noeuds (ou inter-noeuds) mesure la distance d'un noeud à un autre. Chez un arbre, le terme tige désigne habituellement une branche.

Le terme pousses est souvent confondu avec tiges; les "pousses" se réfèrent généralement à la nouvelle croissance de la plante, y compris les deux tiges et d'autres structures comme des feuilles ou des fleurs. La plupart des plantes ont des tiges situées au-dessus de la surface du sol, mais certaines plantes ont des tiges souterraines.

Les tiges ont quatre fonctions principales qui sont :le soutien et l'élévation des feuilles, des fleurs et des fruits. Les tiges gardent les feuilles exposées à la lumière et fournissent un lieu d'implantation de ses fleurs et fruits.Le transport de fluides entre les racines et les pousses dans le xylème et le phloème.Le stockage des éléments nutritifs.La production d'un nouveau tissu vivant. La durée de vie normale des cellules végétales est de un à trois ans. Les tiges ont des cellules appelées méristèmes qui génèrent chaque année un nouveau tissu vivant.
Les tiges sont souvent spécialisées pour le stockage, la reproduction asexuée, la protection ou la photosynthèse, y compris ce qui suit dans ce lexique des termes appliqués à la tige :acaule : utilisé pour décrire les tiges dans les plantes qui semblent être sans tiges. En fait, ces tiges sont juste extrêmement courtes, les feuilles apparaissent directement sur le sol, par exemple, certaines espèces de violettes.arborescent : arbre qui porte des tiges ligneuses avec un seul tronc (sans grande ramification secondaire).ramifié : tiges aériennes décrites comme étant ramifiées ou non.bourgeon : une pousse embryonnaire avec la pointe de la tige immature.bulbeux : une tige souterraine verticale courte avec des feuilles de stockage charnues fixées, avec, par exemples, l'oignon, la jonquille, la tulipe... Les bulbes, ou pseudo-bulbes, interviennent souvent dans la reproduction pa division pour former de nouveaux bulbes ou pour produire de petites bulbilles. Les bulbes sont une combinaison de la tige et des feuilles de sorte qu'ils peuvent être considérés comme des feuilles parce que les feuilles en constituent la plus grande partie.cespiteux : lorsque les tiges poussent dans une masse emmêlée ou agglutinée ou dans des nattes de plus en plus petites.cladode et phylloclade : une tige aplatie qui semble plus ou moins similaire à une feuille et qui est spécialisée pour la photosynthèse, par exemple chez certaines cactées.grimpant : tiges qui s'accrochent ou s'enroulent autour d'autres plantes ou structures.corme : tige de sous-sol élargie, courte, ayant une fonction de stockage; par exemples, les crocus, les glaïeuls...décumbant : tiges qui reposent à plat sur le sol et se tournent vers le haut au niveau des extrémités.fruticuleux : tiges qui poussent d'un arbuste ligneux pour former un sous-arbrisseau.herbacée : tige non ligneuse qui meurt à la fin de la saison de croissance.pédicelle : tige qui sert de tige d'une fleur individuelle dans une inflorescence ou infrutescence.pédoncule : tige qui supporte une inflorescence.épine : une extension pointue des couches externes de la tige, par exemple des rosiers.pseudo-tronc : une fausse tige faite des bases laminés de feuilles, qui peut être de 2 ou 3 m de haut comme chez le bananier.rhizomateux : une tige souterraine horizontale qui fonctionne principalement pour la reproduction, mais aussi dans le stockage, par exemple la plupart des fougères et iris.courant : un type de stolons, horizontaux, au-dessus du sol avec enracinement au niveau des noeuds, apportant une aide à la reproduction; par exemples, les fraisiers de jardin.hampe : une partie de tige florale qui tient des fleurs, qui sort du sol et n'a pas de feuilles normales : Hosta, Iris, ail.stolon : une tige horizontale qui produit des plantules racinées à ses noeuds et extrémités, se formant près de la surface du sol.tubercule : une tige souterraine de stockage enflée, adaptée pour le stockage et la reproduction, par exemple la pomme de terre.ligneux : tige dure texturée avec un xylème secondaire.
Les produits chimiques étrangers tels que les polluants de l'air, les herbicides et les pesticides peuvent endommager les structures des tiges, avec une action xénobiotique.

Traduction en anglais de tige : stem.
Type : nom commun. Genre : féminin.

Revoir la définition tige ... La définition TIGE a été vue 7175 fois. Publié le 29/09/2007. Modifié le .
Commentaires (via Disqus)