L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Liste taxonomique des ordres de la classe Amphibia

Amphibia : les Amphibiens


vignette espèce de AmphibiaLes animaux vertébrés de la classe Amphibia sont des tétrapodes ectothermes, des amphibiens, dont les formes de vie comprennent les grenouilles, les crapauds, les salamandres, les tritons et les anoures, les urodèles et les gymnophiones en général. Les amphibiens ont des branchies respiratoires en phase larvaire qui se transforment, au cours d'une métamorphose, en poumons pour la respiration terrestre en devenant adultes. Les amphibiens, même ceux avec un mode de vie terrestre au stade adulte, ont besoin de revenir en milieu aquatique pour la reproduction et les pontes d'oeufs. Les membres de la classe Amphibia sont dioïques, avec des sexes séparés, et dans de nombreux cas, il y a dimorphisme sexuel. La fertilisation est externe, et la plupart d'entre eux sont ovipares.

Amphibia regroupe des animaux semi-terrestre, semi-aquatique présentant une distribution géographique cosmopolite, quoique généralement absents des zones trop froides comme l'Arctique et l'Antarctique, les déserts (trop secs) et peu ont colonisés les îles océaniques. Les amphibiens sont des animaux à sang froid non amniotes. Cela signifie que leurs oeufs, contrairement à ceux des oiseaux, reptiles et mammifères, ne sont pas protégés contre la dessiccation par une série de membranes. Les amphibiens adultes ont aussi ce problème, parce que leur peau est nue, dépourvue de plumes, poils ou écailles : la peau doit rester humide pour permettre la respiration. Le coeur des amphibiens a trois chambres.

Contrairement à d'autres tétrapodes, la tête des amphibiens est fixé directement sur le tronc (corps), de sorte que le cou est absent. Ils ont une bouche, des yeux avec une paupière supérieure et une autre inférieure, des narines, des oreilles (en forme de trous) et une glande parathyroïde. Le corps peut être terminé par une queue ou non. Sur le dos du tronc, il y a un trou, le cloaque, qui sert à la fois de tube digestif, d'anus excréteur et pour la reproduction.

Le passage de la vie aquatique à la vie terrestre nécessite un certain nombre de changements pour faire face aux nouvelles conditions imposées par ce mode de vie. D'une part, comme ils ont vécu plus de façon permanente dans l'eau, une adaptation de la peau a été rendue nécessaire pour protéger les amphibiens du dessèchement. Par conséquent, la peau de ces animaux est devenue plus épaisse que chez le poisson, étanche partiellement grâce à la kératine (une substance protéique insoluble) et des glandes développés responsables du maintien de son humidité et qui empêchent la déshydratation. L'aspect des paupières a servi à garder les yeux secs. Le anoures, par exemple, ont trois paupières pour chaque oeil : une est transparente et protège les yeux sous l'eau, tandis que les deux autres peuvent être translucides ou opaques.

Les amphibiens ont une paire de narines qui communiquent avec la bouche et sont équipées de valves qui empêchent l'infiltration d'eau, ce qui contribue à la respiration pulmonaire.

Bien que quelques espèces peuvent survivre dans l'eau saumâtre et même l'eau de mer, aujourd'hui il n'y a pas d'amphibiens strictement marins, la plupart vivent en contact avec l'eau douce.

En élevage domestique, les amphibiens (ex-batraciens) sont maintenus en terrarium, aquaterrarium, paludarium ou encore en aquarium pour certaines espèces strictement aquatiques.

Ordres de la classe Amphibia, les Amphibiens :

, les anoures; , les urodèles;