L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Description du genre Dendrobates (terrariophilie) et ses espèces

Le genre Dendrobates (Dendrobates):

vignette DendrobatesLe genre Dendrobates décrit par Wagler en 1830, de la sous-famille Dendrobatinae, des terrariophilie, contient 4 espèces et variétés décrites dans le guide des espèces. Le nom vernaculaire français est Dendrobates, Les grenouilles dendrobates du genre Dendrobates sont des amphibiens anoures originaires du Nord de l'Amérique du Sud, du Sud du Nicaragua à la Colombie et des Guyanes à la zone frontalière du Brésil Nord. L'espèce D. auratus a été introduite à Hawaï. es dendrobates ne sont pas des grenouilles arboricoles, elles vivent surtout au niveau du sol.

Chaque dendrobate est un anoure diurne vivant dans des zones de jungle, en forêt tropicale à néotropicale, qui présentent des colorations très vives par aposématisme, indiquant des niveaux élevés de toxicité et dangerosité, y compris pour les humains. La surface de la peau d'un dendrobate est toxique par stockage d'alcaloïdes. Ce phénomène s'initie dans le régime alimentaire, le venin étant, à l'origine, synthétisé par les insectes (fourmis), les scolopendres et les acariens, qui sont mangés par les grenouilles. Cette toxine s'appelle la batrachotoxine que certaines tribus indiennes utilisent pour enduire de poison la pointe de leurs fléchettes. Heureusement, en terrarium ou paludarium, avec une alimentation conventionnelle avec des drosophiles ou des grillons, il n'y a pas de biosynthèse du poison.

Contrairement à d'autres genres de la famille des dendrobatidés, les vraies dendrobates n'ont pas de bandes dorsales ou latérales. La peau sur le dos est lisse. Les espèces du genre n'ont pas de pieds palmés, mais des disques adhésifs. Le premier doigt est plus court que le deuxième, et chez les mâles, le troisième doigt n'est pas épaissi.

Ces amphibiens ont une phase larvaire à la naissance au cours de laquelle les têtards respirent grâce à des branchies. Puis, avec une métamorphose spectaculaire, ils développent les poumons et commencer à respirer comme tous les autres animaux terrestres.

Les mâles dendrobates portent les têtards dans les eaux douces où ils évoluent. L'espèce D. leucomelas apporte les larves dans de petits plans d'eau, en sa surface. Les espèces D. auratus et D. truncatus, sous réserve de disponibilité soit d'eau de pluies, soit du phytotelme, à l'intérieur des broméliacées. Les têtards d'autres espèces se trouvent exclusivement dans les trémies végétales.

L'élevage de ces grenouilles n'est pas simple, surtout en raison de leur petite taille (environ 2-4 cm). Vivant dans les forêts tropicales humides d'Amérique du Sud, les dendrobates ont besoin d'une humidité constante de 80% avec des pics de 90%. Les températures doivent être maintenues à une moyenne de 23-24 °C le jour, avec un minimum de 19-20 °C la nuit. Le régime alimentaire en captivité est composé presque exclusivement de mouches drosophiles Drosophila.

Le genre Dendrobates appartient à la sous-famille Dendrobatinae. L'espèce type du genre est Dendrobates tinctorius (Rana tinctoria).

Liste des espèces du genre Dendrobates (Dendrobates):

miniature Dendrobates auratus
;
Dendrobate doré;
miniature Dendrobates leucomelas
;
Grenouille jaune à flèche empoisonnée;
miniature Dendrobates nubeculosus
;
miniature Dendrobates tinctorius
;
Dendrobate à tapirer;