L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Cyriocosmus elegans : Mygale naine tigrée

Cyriocosmus elegans : fiche pour maintenance et élevage en aquarium.

Description de Cyriocosmus elegans, Mygale naine tigrée:

La mygale naine tigrée Cyriocosmus elegans est une superbe et magnifique petite mygale qui porte bien son épithète d'espèce. La distribution géographique se limite au Venezuela.
Cyriocosmus elegans
Cyriocosmus elegans

Cyriocosmus elegans affiche une céphalothorax orange avec un triangle noir autour du bloc oculaire, des pattes noires avec un trait argenté partant des patelles jusqu'aux tarses. L'abdomen est noir avec des zébrures claires sur les flancs et la zone des poils urticants est joliment orangée.

Les mâles adultes sont comme dans la majorité des cas chez l'araignée, plus petits et plus frêles que les femelles; ils ont cependant une livrée de couleurs plus marquées.

Côté comportement, nous avons là une espèce nullement agressive, bien au contraire, mais timide et discrète qui préfère rebrousser chemin si elle est dérangée. Elle creuse un terrier et en sort occasionnellement. Elle tisse modérément une toile.

Cette espèce d'arachnide se maintient très facilement et, compte tenu de sa taille particulièrement réduite de 2 cm pour le corps, un terrarium de 15 x 15 x 15 cm suffit très largement, et encore on pourrait même parler de simple pot à confiture, certes moins esthétique mais tout aussi pratique! Le substrat sera conservé légèrement humide sur environ 5 cm et avec un morceau d'écorce de liège, la mygale élira domicile sous celui-ci généralement.

Exposer le tout a des valeurs moyenne de 23 à 24 °C pour la période diurne et 20 à 22 °C la nuit, c'est amplement suffisant.

La nourriture est assez classique des mygales avec de petits grillons, petites blattes, asticots, petits vers de farine en alternance, les jeunes ce nourrissent de micro-grillons ou de vers de farine coupés en morceaux.

La reproduction est assez facile, car cette espèce, autrefois très rare et prisée est désormais assez bien diffusée en élevage. L'accouplement se passe bien le plus souvent mais la femelle Cyriocosmus elegans est parfois tentée de cannibaliser le mâle: soyez vigilant! Le cocon est déposé 1 à 2 mois plus tard, la femelle le garde bien, et les jeunes émergent après environ 5 semaines. Ils sont minuscules et éprouvent parfois des difficultés à se nourrir (c'est le seul obstacle réel dans l'élevage de cette espèce).

La croissance reste très rapide; ainsi, on obtiendra une femelle mature aux alentours d'un an, 7 ou 8 mois pour un mâle. La longévité est de l'ordre de 5 à 6 ans en captivité, et pour résumer, la mygale naine tigrée Cyriocosmus elegans est une superbe petite espèce comme la plupart des sp. de ce genre, tout à fait conseillée pour débuter, si la petite taille ne dérange pas.

Données scientifiques sur Cyriocosmus elegans:

Classification et taxonomie de C. elegans:
Classe :Arachnida
Ordre :Araneae
Famille :Theraphosidae
Genre :Cyriocosmus
Espèce :elegans
Rang :Espèce
Descripteur :Simon
Année description :1889
Nom scientifique :Cyriocosmus elegans
Protonyme :Hapalopus elegans
Synonymes :Cyriocosmus semifasciatus, Erythropoicila plana, Hapalopus elegans
Noms communs :(fr) Mygale naine tigrée
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel :Venezuela, Trinidad et Tobago
Continent d'origine :
Abondance :Courant
Maintenance de C. elegans:
Maintenance :facile
Volume ou type :Terrarium
Taille :2 cm corps, 3-4 cm envergure
Auteur: TerenceB72, dernière modification le , publié le 23/04/2011. 5702 lectures.
Commentaires (via Disqus):