L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Thalia dealbata : Thalie blanchie

Thalia dealbata : fiche plante aquatique pour plantation, culture, multiplication.

Description de Thalia dealbata, Thalie blanchie:

Cette plante aquatique Thalia dealbata n'est pas destinée à un aquarium, son volume et ses dimensions la destinent aux bassins de jardin ou aux étangs entretenus. La thalie blanchie est une grande plante de berge, ripicole dont seul le pied doit être dans l'eau, et le reste du plant doit être émergé. Elle se plaît en bordure, les racines et le collet sous l'eau.
Thalia dealbata
Thalia dealbata

Originaire du Sud des Etats-unis, depuis la Caroline du Sud jusqu'au Texas, mais elle n'est pas native de Floride. On la trouve en Arkansas, en Géorgie, Illinois (où elle est menacée de disparition), Louisiane, Mississippi, Missouri, Oklahoma, Caroline du Sud, et au Texas. Aux USA, Thalia dealbata est cultivée comme plante ornementale dans les jardins tropicaux et tempérés et est robuste aussi loin au nord que Philadelphie, en Pennsylvanie, et à Vancouver, en Colombie-Britannique lorsque le rhizome est submergé pendant l'hiver.

Thalia dealbata est la seule espèce de Marantaceae endémique à l'Amérique du Nord et la seule à ne pas vivre sous les tropiques. Cela pourrait expliquer en partie pourquoi les plantes sont autogames, en dépit du mécanisme complexe floral.

La thalie poudreuse ou thalie blanchie est recommandée pour une utilisation dans un jardin d'ornement, en étangs comme en zones humides aquatiques. Cette plante peut avoir certains avantages comme aliment aquatique, car les canards ou les carpes koïs mangent les graines.

Cette Thalia est une plante vivace herbacée et rhizomateuse, avec un aspect glauque bleuâtre sur les feuilles, les tiges florales, et les fleurs.

Pour assurer la survie dans un milieu humide, la végétation par propagule est nécessaire. La plantation peut se faire tout au long de l'année dans les régions les plus septentrionales (au Sud). Si les plantes sont en pleine croissance, les pousses ne doivent pas être coupées plus courtes que 15 à 20 cm. Un espacement de 50 cm à 1 m entre chaque pied va permettre aux plantes de remplir facilement dans la zone de plantation en une seule saison de croissance.

Pendant la saison d'inactivité, les tiges de fleurs anciennes et mortes ainsi que le feuillage peuvent être retirés, mais c'est une bonne idée de laisser une assez longue section du pétiole de la feuille de sorte que le bout coupé reste au-dessus du niveau de l'eau.

L'implantation en bassin de jardin se fera avec une grosse motte terreuse dans un panier très vaste. La motte de terre sera recouverte d'une toile de jute et alourdie par des pierres pour éviter que les éventuels poissons aillent déranger cette motte de terre.

La demande en lumière est intense si on veut une croissance très rapide et l'emploi d'un engrais complet permettra d'améliorer cette croissance dans toute la bonne saison, mais des précautions doivent être prises pour empêcher le mouvement des engrais dans le sol de l'eau. Dans un marais artificiel comme un bassin de jardin de petites dimensions, les niveaux de nutriments appliquées dans les eaux usées peut être suffisant pour la maintenir avec une croissance acceptable.

Données scientifiques sur Thalia dealbata:

Classification et taxonomie de T. dealbata:
Classe:Liliopsida
Ordre:Zingiberales
Famille:Marantaceae
Genre:Thalia
Espèce:dealbata
Rang:Espèce
Descripteur:Fraser ex Roscoe
Année description:1794
Nom scientifique:Thalia dealbata
Synonymes:Thalia barbata
Noms communs:(fr) Thalie blanchie
(en) Powdery Alligator-Flag, Water Canna
Origine géographique, abondance:
Habitat naturel:Etats-Unis
Continent d'origine:Amérique Centrale et Nord
Abondance:Courant
Maintenance de T. dealbata:
Maintenance:facile
Positionnement:Indifférent
Type:Rhizome
Croissance:Modérée
Éclairage:Très intense
Volume ou type:Bassin de jardin, étang, mer, océan, la nature!
Taille:50 à 100 cm
pH de l'eau:6,5 à 7,5
Dureté de l'eau:3 à 15°GH
Auteur: wistiti57. La fiche Thalia dealbata a été vue 13245 fois. Publié le 04/12/2011. Modifié le .