Que signifie efflorescence ?

Définition efflorescence:

En botanique, une efflorescence est un terme souvent appliqué aux plantes en milieu terrestre pour les fleurs ou aux algues et phanérogames en milieu aqueux qui peuvent fleurir d'une façon simultanée, comme un bloom. C'est une efflorescence des algues de l'espèce Trichodesmium erythraeum qui donne l'épithète spécifique d'une mer, la Mer Rouge, même si elle reste bien bleue la plupart du temps, sauf en période d'efflorescence de cette algue.

En chimie, l'efflorescence est une propriété de certains sels de molécules d'eau en train de perdre la cristallisation. Le phénomène est dû à la différence de pression de vapeur existant entre le composé hydraté et la pression de vapeur d'eau atmosphérique. Il en résulte que l'eau de cristallisation du composé a tendance à laisser le solide passer en phase vapeur dans l'air, dans des conditions de faible humidité. Le composé aura donc tendance à devenir anhydre. Les exemples classiques de composés efflorescents sont le gypse et le sulfate de cuivre pentahydraté (qui donne à l'eau une couleur bleue à blanche). D'autres composés efflorescents sont également certains chlorures et nitrates hydratés. Cela peut être considéré comme un cas contraire à la déliquescence, une tendance à absorber l'humidité atmosphérique.

En médecine, l'efflorescence cutanée identifie de légères boursouflures de la peau.

En construction, dans les bâtiments, les efflorescences par cristallisation sont des dépôts cristallins blancs qui apparaissent sur la surface du revêtement, tels que les planchers (céramiques ou autres), les murs et les plafonds résultant de la migration et de l'évaporation subséquente des solutions aqueuses salines. Les dépôts se produisent lorsque les sels solubles dans les composants de maçonnerie, les mortiers, la fixation, le jointoiement ou les carreaux de céramique sont transportés par l'eau utilisée dans la construction, le nettoyage ou l'infiltration à travers les pores des composants du revêtement. Ces sels en contact avec l'air se solidifient, provoquant des dépôts. Dans des situations avec des environnements constamment humides et avec certains types de sels de séchage difficile, ces dépôts présentent une " exsudation " dans la surface, apparaissant alors la couleur blanche dans les zones enduites, compromettant les aspects liés à l'esthétique. Il est à noter que les plaques de céramique et le mortier ont des vides à l'intérieur, tels que des cavités, des bulles, des pores ouverts et fermés, et un énorme réseau de microcanaux. L'eau peut alors passer à l'intérieur par capillarité ou même par force du gradient hydraulique.

Si une efflorescence de sel est dure et compacte, on l'appelle une "croûte de sel". Le processus de physique du bâtiment qui mène à l'efflorescence s'appelle la salinisation.

Voir aussi l'hygroscopie.

Voir les synonymes de efflorescence.
Revoir la définition efflorescence ... La définition EFFLORESCENCE a été vue 3883 fois. Publié le 11/09/2007. Modifié le .