Suivez le portail aquariophile:

Poisson combattant : explications

Que signifie poisson combattant ?

Anglais : Siamese fighting fish. Type : locution nominale. Genre : masculin.

Définition poisson combattant

Les poissons combattants désignent l'ensemble des 73 espèces du genre Betta, mais en aquarium, LE poisson combattant est le mâle Betta splendens, appelé aussi le combattant du Siam en raison de son origine géographique, l'ancien Siam devenu la Thaïlande. Correctement maintenus et nourris avec une alimentation correcte, les poissons combattants vivent entre 2 à 5 ans en captivité.

C'est le caractère irascible et intolérant des mâles entre eux qui leur vaut le surnom de "combattant", rendant impossible la cohabitation de deux mâles B. splendens. En effet, deux poissons combattants mâles mis en présence se battront violemment en gonflant la gorge, faisant saillir les ouïes, et étalant le plus possible toutes les nageoires pour paraître le plus grand et le plus fort possible.

Photographie d'un poisson combattant mâle :
Un poisson combattant de couleur bleu
Le caractère belliqueux du poisson mâle combattant du Siam en eau douce est exploité dans son pays d'origine, où des combats sont organisés.

Les ancêtres sauvages de ce poisson sont natifs des rizières et marigots de la Thaïlande, la Malaisie et du Cambodge et sont appelés pla-kad en Thaïlande ou de Trey Krem en khmer.

Le poisson combattant en aquarium
Un poisson combattant mâle, seul, ne doit pas vivre dans un vase ou une boule de moins de 3 litres, mais un volume de 5 litres, chauffé à 25 °C avec un combiné chauffant, avec une ou deux plantes aquatiques véritables (pas en plastique) commence à convenir. Pour rappel, l'habitat naturel du poisson betta consiste en des ruisseaux peu profonds et les rizières de la Thaïlande.

Un aquarium à poisson combattant d'un volume de 25 litres :
Un aquarium à poisson combattant
Le poisson combattant en aquarium demande un ensemble de matériel complet, comme tout aquarium tropical.

L'aquarium n'a pas besoin d'être très haut, une vingtaine de cm suffisent. Ne craignez pas les aquariums de forme rectangulaire, cela ne pose aucun problème : optez pour un aquarium standard du commerce aquariophile de 20 à 30 litres, en privilégiant la surface et pas trop haut. Les poissons tropicaux ont besoin, pour des raisons physiologiques, de vivre aux températures tropicales : le chauffage est indispensable, réglé sur 24 ou 25 °C. Cela déqualifie immédiatement les vases ou boules de moins de 3 litres dans lesquels il est impossible d'insérer un chauffage régulateur de la température, à la fois en raison de la taille des combinés chauffant, mais surtout parce que le chauffage placé dans un si petit volume va créer un choc thermique à chaque allumage : le poisson combattant ne résistera pas longtemps à une telle maltraitance!

Les poissons combattants sont d'excellents sauteurs : couvrez votre aquarium, mais en laissant au moins 3 à 5 cm d'air entre la couverture et la surface de l'eau. Ces poissons ornementaux ont un organe, appelé le labyrinthe, leur permettant de respirer l'air atmosphérique, ils doivent pouvoir l'exploiter.

Les combattants sauvages vivent dans des eaux calmes, typiquement une rizière, où le débit d'eau est presque nul. Le filtre de l'aquarium doit être réglé à son minimum de débit horaire. Si l'eau perd en qualité (présence de nitrates en particulier), compensez avec des petits changements d'eau réguliers (15 à 20% du volume) toutes les semaines, en remplaçant l'eau de l'aquarium par une eau de bonne qualité, par exemple de la Volvic en eau minérale, ou mieux, de l'eau osmosée. N'utilisez surtout pas de bulleur (pompe à air) : les bulles d'air perturbent bien trop la surface de l'eau, les poissons combattants sont parfaitement adaptés à vivre sans trop d'Oxygène dissous dans l'eau, le labyrinthe vient compenser cette pauvreté en oxygène si le besoin s'en fait sentir.

L'aquariologie du poisson combattant Betta
Le Betta splendens est populaire à plusieurs titres, et son histoire mérite quelques détails car elle est aussi à l'origine de son succès auprès des aquariophiles.

Originaire de Thaïlande (appelé le Siam à l'époque), il y est élevé depuis plus de 600 ans ! Cela n'équivaut pas les 1000 ans du poisson rouge, mais cela en fait l'un des plus anciens poisson "domestiqué". C'est initialement le caractère agressif du combattant qui faisait fureur : des combats entre deux mâles étaient organisés pour des paris... On notera que les combats n'allaient que très rarement jusqu'à la mort d'un des deux poissons, le simple abandon suffisait à déclarer l'autre victorieux.

Des poissons-combattants photographiés en 1937 :
Des poissons-combattants en Thaïlande en 1937
Les deux poissons-combattants, vus dans des jarres traditionnelles thaïlandaises datant de 1937, sont destinés à se combattre lors d'exhibitions-combats pour l'organisation paris. La pratique existe encore de nos jours.

Voyant la popularité de ces combats, le roi de Siam a commencé la collecte des poissons de combat. En 1840, il a donné certains de ses poissons si prisés à un homme qui, à son tour, les donna au Dr. Theodor Cantor, un scientifique médical. Neuf ans plus tard, le Dr Cantor écrit un article décrivant cette espèce sous le nom de Macropodus pugnax. En 1909, M. Tate Regan a réalisé qu'il y avait déjà une espèce dont le nom était M. pugnax, et il rebaptisa le poisson combattant siamois en Betta splendens. Pour l'aquariologie européenne, c'est en 1892 que cette espèce a été importée en France pour la première fois par l'importateur français de poissons d'aquarium Pierre Carbonnier à Paris (lequel avait déjà importé le macropode). Il est importé au Japon la même année.

Il n'y a pas qu'un seul poisson combattant, et une autre espèce est même qualifiée de combattant pacifique, ce qui n'est pas sans ironie. En anglais, il devient le "Siamese Fighting Fish" ou tout simplement le betta, le nom du genre étant dérivé de ikan bettah, à partir d'un dialecte local de Malaisie.

Poisson combattant tricolore dont le schéma de couleur fait penser à un drapeau tricolor :
poisson combattant tricolore
Ce poisson combattant tricolore est une merveille de sélection parmi des milliers de variétés.

Durée de vie moyenne d'un poisson combattant
La plupart de ces poissons peuvent vivre, avec un ennui notable, pendant 2-3 ans dans un aquarium boule de moins de 5 litres. Mais dans de meilleures conditions ou avec des paramètres d'eau parfaitement contrôlés (nombreux changements d'eau), par exemple, dans un aquarium de 20 à 40 litres, 5 à 7 ans de durée de vie d'un combattant est courant, mais cependant, dans des conditions parfaites (environnement), 8 ans n'est pas rare.

Normalement, les poissons bettas vivent de deux à cinq ans, selon la façon dont ils sont pris en charge. Les bettas mâles qui vivent seuls dans de grandes cuves individuelles et pouvant "faire de l'exercice" tous les jours, ont vécu six ans ou plus dans les laboratoires. Généralement, les mâles achetés dans un magasin pour animaux de compagnie sont âgés de plus de quatre mois, à un moment où leur parure de nageoires devient plus complète et la plus attrayante. En raison de leurs courtes nageoires et un attrait visuel moindre, les femelles disponibles dans les magasins pour animaux de compagnie ne sont souvent vieilles que de trois à six mois.

Ainsi, un poisson betta combattant peut aisément vivre pendant 4 ans et plus, avec une durée maximum de 7-8 ans envisageable, surtout si on respecte l'alimentation du poisson combattant en aquarium.

Les formes sélectionnées des combattants du Siam
Les éleveurs ont élevé sélectivement et créé de nombreuses variantes de formes de nageoires, de couleurs et de morphes de corps de ce poisson osseux. Ainsi, les sélectionneurs ont mis au point plusieurs formes différentes de queue, la nageoire caudale étant particulièrement facile à "travailler" :Queue-de-voile : c'est la forme la plus courante en animalerie et la caudale est longue et tombante.Queue-de-peigne : les bords de la nageoire caudale sont frangés, sur quelques millimètres.Veiltail : queue non-symétrique, uniquement deux rayons;Crowntail : forme en jabot ou rayons semblant déchiquetés, les rayons semblent étendus et épineux, est également appelé Fringetail; c'est une forme que l'on trouve assez souvent en animalerie avec la caudale dentelée. La longueur des filaments doit être au moins du tiers de la longueur de la nageoire.Combtail : moins étendue de la queue de la Couronne, provenant de l'élevage de la Couronne et de la queue voile;Halfmoon ou Demi-Lune : la nageoire caudale forme un grand demi-rond de 180 degrés ou plus grand segment de cercle;
Un poisson combattant mâle de variété HalfMoon, ou Demi-Lune :
poisson combattant Betta splendens Blue Halfmoon, demi-lune bleu
Le HalfMoon est un poisson combattant mâle dont la nageoire de queue est un demi-rond, imitant la lune.
Halfsun ou Demi-soleil : Betta résultant d'un croisement Halfmoon et Crowntail. La caudale à donc une ouverture d'un halfmoon et les franges du crowntail. Toutefois celles-ci ne représentent pas 1/3 des nageoires et sont plus net que les queues de peigne. A ne pas confondre avec un Crowntail Halfmoon ... C'est donc un Combtail avec la nageoire anale qui fait 180 degrés, comme une demi-lune;Rosetail : demi-lune avec nageoires jusqu'à un chevauchement et ressemble à une rose.Sunshine : appellation contractée d'un Plakat Halfmoon Crowntail.Plakat : style de combattant à nageoires courtes. Betta aux nageoires courtes, il est fréquent que les mâles sont confondus avec les femelles.Double-tail ou Double-queue : la nageoire caudale est divisée en deux lobes et la nageoire dorsale est sensiblement allongée;Delta tail ou queue-delta : la queue est margée, mais moins que sur un demi-lune et avec des arêtes vives;Fantail : une queue arrondie delta;

Au titre de l'anecdote, les poissons de combats ont été utilisés comme arrière-plan par défaut dans les versions bêta et "release candidate" du système d'exploitation Windows 7 en faisant référence à la dénomination "betta", ou version "bêta".

Un poisson combattant malade, comment détecter la maladie?
Un poisson combattant semble malade dans un aquarium? Comme tout poisson tropical, les combattants peuvent subir diverses maladies en captivité.

Un poisson combattant lourdement malade, probablement condamné :
Un poisson combattant malade atteint d'hyperplasie
Le poisson combattant est malade, avec une maladie appelée l'hyperplasie de Gill, consistant en une augmentation augmentation du nombre de cellules dans un endroit (tumeur) accompagnée de dommages sur les branchies.

Voici un tableau des symptômes les plus communs de poissons Betta et leurs maladies correspondantes, des éléments pour vous aider à identifier un diagnostic. Ce n'est pas une liste complète de toutes les maladies, mais un outil pour vous aider à démarrer.

Symptômes, maladies, remèdes pour un combattant malade
ZoneSymptômeMaladieTraitement
oeilopacitéBlessure physique + infectioneau propre, antibiotique
gonflement ou protrusion de 1 ou des 2 yeuxexophtalmie antibiotique
branchiesopercule partiellement ouverteHyperplasie de Gill + parasiteeau propre, traitement à l'eau salée, anti-parasitaire
respiration difficile ou rapideHyperplasie de Gill + infectioneau propre, antibiotique
rougeur ou décolorationblessure physique ou hyperplasieeau propre, traitement au sel
peau comme du coton, excroissances blanchâtresbactérie Flexibacter columnariseau propre, antifongique, baisser la température de l'eau
nageoiresnoircies ou sanglantespourriture des nageoires, bactéries Aeromonas sp. ou Pseudomonas sp.eau propre, antibiotique
nageoires pincéessymptôme général de stress et autres maladiestrès varié, s'accompagne généralement d'un autre symptôme
perte des tissus, nageoires en loqueperte des nageoires sans pourritureeau propre, antibiotique, réduire le stress, poissons mordeurs lépidophages
têtechangement de couleurvieillesse, symptôme général du stressaucun ou réduire le stress

Pour en savoir plus sur ce poisson coloré
Ce magnifique poisson combattant mâle est un B. splendens typique :
Un poisson combattant mâle rouge de l'espèce Betta splendens
L'espèce B. splendens est déclinée en autant de forme que la génétique le permet, donnant des poissons combattants splendides.

On pourra regarder de nombreuses photographies de poissons combattants dans ce sujet de discussion : poissons combattants du Betta Club de Paris.

Revoir la définition de poisson combattant ...

Suggestions d'articles
Commentaires (via Disqus)
La définition POISSON COMBATTANT a été vue 591240 fois. Publié le 05/03/2010. Modifié le .
Intégrer la définition poisson combattant :