Que signifie vibrisse ?

Définition vibrisse:

En zoologie, une vibrisse est un long poil sensoriel situé sur les cotés de la tête des mammifères (les moustaches des chats, chiens, renards, phoques...) ou dans l'orifice des narines du nez (homme), ou une plume avec l'aspect d'un poil qui existe souvent à la base du bec des oiseaux.

Les vibrisses d'un chat:
Vibrisses d'un chat
Dans le cas des chats, les vibrisses sont des terminaisons nerveuses qui sont stimulées au moindre mouvement de la moustache et fournissent des informations sur les environs immédiats du chat.


Position:

Les vibrisses sont les organes tactiles (thigmotactiques) rigides de divers mammifères tels que les félins et les rongeurs et sont constitués d'une base (racine) et d'une tige cylindrique à extrémité pointue. Ils sont principalement situés sur la tête de l'animal (rime naso-labiale, rime orbitaire) à l'exception de ceux placés dans la région du carpe (poignet).

Chez l'homme, les vibrisses sont des formations pilifères au niveau du nez, dans une narine. Elles sont aussi les poils protecteurs dans la cavité nasale.

Chez les oiseaux, elles correspondent à des plumes sétiformes.

Entre autres, les barbillons de différents poissons sont comparables à la fonction tactile des vibrisses. Cependant, ceux-ci diffèrent des vibrisses dans leur structure, car ils sont constitués de tissus vivants et peuvent également porter d'autres organes sensoriels tels que le goût.


Caractéristiques:

Comme avec d'autres poils, la tige est faite de matériel inerte (kératine) et ne contient pas de nerfs. Contrairement à d'autres poils ou cheveux, cependant, la racine est située dans une zone fortement innervée et a un lit vasculaire riche. Ces caractéristiques les distinguent d'un poil commun et provoquent un saignement important en cas de déchirure.

Les vibrisses sont plus épaisses, plus fortes et plus longues que les poils ou cheveux ordinaires et spécialisés dans la perception des stimuli tactiles.

Chez certains mammifères, les follicules des vibrisses sont également entourés de tissu musculaire, ce qui leur permet d'être déplacés pour explorer activement l'environnement (cas des chats et chiens par exemple).


Fonction et histoire:

Les vibrisses sont fondamentaux pour le mouvement de l'animal dans l'environnement (surtout la nuit) puisqu'ils représentent l'organe responsable de la perception de la dislocation des objets et de leur état (solidité, température, etc.) et fournissent également des informations sur la présence possible d'autres êtres vivants dans le voisinage, à travers la perception des changements d'air causés par eux.

La première apparition des vibrisses remonte à environ 250 millions d'années dans les cidons thérapsides et ont été définies par des chercheurs comme un jalon dans l'évolution des reptiles. En effet, d'après une étude comparative sur les souris, les rats et les opossums, ils ont remarqué une forte ressemblance dans l'anatomie et l'utilisation des vibrisses, due à leur apparition chez un ancêtre commun précédant la divergence entre les deux espèces (antécédent il y a 125 millions d'années).

On suppose que leur apparition était cruciale pour la survie des premiers thérapsides (reptiles mammaliens) et mammifères plus tard, étant relégués dans des niches environnementales laissées vides de grands reptiles et d'animaux à sang froid.

Les moustaches des chinchillas peuvent atteindre le tiers de la longueur de leur corps.

Par exemple, la loutre a un museau large peuplé de longues vibrisses qui lui permettent de capturer les vibrations produites par ses proies lors de son déplacement dans les eaux troubles.

Voir les synonymes de vibrisse.
Revoir la définition vibrisse ... La définition VIBRISSE a été vue 3758 fois. Publié le 21/02/2009. Modifié le .
Discuter et poser des questions sur "vibrisse"? Voir le forum langage biologique.