L'aquariophilie pour des aquariums modernes

Définition de nectar

Que signifie nectar ?

Définition nectar:

En botanique, le nectar est un liquide sucré produit dans les nectaires, les organes floraux d'une fleur, pour attirer les insectes. Le nectar aromatisé des fleurs est un suc mielleux, une sécrétion riche en sucres, acides aminés, minéraux et arômes, de nombreux végétaux, en général attractif pour les insectes pour favoriser la pollinisation. Les plantes à fleurs produisant des nectars sont appelées nectarifères ou mellifères.

En pompant le nectar, les insectes pollinisent les fleurs:
Un insecte collectant du nectar d'une fleur
Le nectar est consommé par les insectes via une trompe, ou certains oiseaux via leur bec, pour sa teneur en glucide qui apporte de l'énergie. Lorsque le nectar est collecté par une abeille (ou assimilée) pour une transformation en miellat, la fleur est mellifère.


Le nectar est produit par différentes glandes à la base des étamines ou pétales; les nectaires floraux sont généralement situés à la base du périanthe. Le suc nectaré est recueilli, dans de nombreux cas, dans des sacs ou des éperons à la base de la corolle. Cet emplacement exige des agents pollinisateurs de se frotter d'abord avec les étamines, qui sont chargées de pollen, puis avec le stigmate de la deuxième fleur, où certains grains de pollen peuvent être déposés. La sécrétion de nectar augmente à mesure que la fleur est visitée par les pollinisateurs. Après la pollinisation, le nectar est fréquemment réabsorbé par la plante.

Le nectar floral est l'aliment énergétique de divers groupes d'animaux, tels que les colibris, les papillons (de jour et de nuit), les abeilles et assimilées, les mouches et autres insectes, volants ou rampants comme les fourmis, les chauves-souris... Le nectar est le plus important produit pour la production du miellat des abeilles et d'autres espèces d'hyménoptères sociaux; les abeilles, guêpes..., fabriquent le miel à partir du nectar.

Du nectar extrafloral sur une feuille:
Du nectar extrafloral produit par des pseudonectaires
Il existe aussi du nectar extrafloral, produit par des pseudonectaires, car le nectar peut exister avant que les fleurs n'apparaissent, selon les circonstances environnementales.

Une plante à fleurs est une plante vasculaire qui a besoin de sève. Quand les feuilles se développent très rapidement, typiquement en climat vernal, elles ont un grand besoin de sève pour leur croissance. Beaucoup de plantes ont du nectar ou des glandes productrices de nectar dans leurs parties végétatives (des pièces non-reproductives): ce sont les pseudonectaires. Un surplus de sève (sucrée pour la croissance) peut naître sur les bords de tiges ou à la face inférieure d'une feuille par exsudation. Cet exsudat est aussi du nectar. Il a été démontré que, dans certains cas, la production de nectars extrafloraux attire les fourmis, dont la présence dans les feuilles éloigne les parasites. Non seulement, cela décourage les papillons de pondre leurs oeufs sur une tige-feuille occupée par des fourmis, mais le nectar de sève sert aussi à de grands herbivores pour consommer des sucres.

Il est possible de produire du nectar artificiel, une préparation semblable au nectar, pour attirer les animaux s'en repaissant ou pour les ruches en période de pénurie. Une recette très simple peut être faite avec 2 parties de sucre de canne raffiné (sucre blanc) et 1 partie d'eau chaude bien mélangée. Il existe d'autres recettes mais attention parce que certaines substances, comme le sucre brun, peuvent créer des problèmes pour un système digestif très spécialisé! Employez du sucre blanc en poudre, comme celui utilisé pour les confitures ou gelées.

Toutefois, les nectars artificiels ne sont pas des aliments complets car il manque des protéines et des micronutriments présents dans le nectar naturel, comme certains oligoéléments. Ils sont néanmoins utilisés en apiculture lorsque les réserves de miel sont faibles en hiver ou au printemps, peu avant la floraison pour augmenter la colonie d'abeilles (ou la fixer sur place), lesquelles peuvent immédiatement tirer parti de ce premier nectar.

Tout organisme produisant un liquide proche d'un nectar est nectaréen. Les nectaires sont des organes nectarés. Les animaux dont le régime alimentaire dépend de nectar sont nectarivores.

Par extension de langage, en mythologie grecque, le nectar est la boisson habituelle mielleuse des dieux, qui rappelle l'ambroisie, et conférant l'immortalité à l'être humain qui en buvait. La gelée royale en exploite cette croyance.

Voir les synonymes de nectar.
Revoir la définition nectar ... La définition NECTAR a été vue 5913 fois. Publié le 31/10/2008. Modifié le .
Commentaires (via Disqus):